Nous ne sommes pas seuls

Il suffit de lever le nez la nuit pour comprendre que les étoiles sont magiques. Inutile de croire en la fée Clochette. Les scientifiques ont observé pour la première fois de l'eau dans la poussière d'étoile, ce qui pourrait suggérer que la vie est universelle.

Voici le postulat de base, de l’eau se forme dans les grains de poussière stellaire quand ils sont bombardés par des vents solaires. Cette réaction chimique a été émise par les scientifiques dans le passé, toutefois, empirisme oblige, une preuve était indispensable.

C’est donc la première fois que des chercheurs découvrent de l’eau au sein de grains de poussière d’étoile.

John Bradley, du Lawrence Livermore National Laboratory en Californie, a observé les couches extérieures de particules de poussière interplanétaire qui ont été trouvées dans la stratosphère de la Terre. Chacune mesure moins de 25 micromètres, soit la moitié de la largeur d’un cheveu humain. Le microscope à haute résolution a révélé de minuscules poches d’eau ! C’est absolument fascinant :

La poussière est principalement composée de silicates, qui contiennent de l’oxygène. Comme elle se déplace à travers l’espace, elle rencontre des vents solaires. Ces flux de particules sont chargés, y compris d’ions d’hydrogène à haute énergie éjectés de l’atmosphère du soleil. Lorsque les deux entrent en collision, l’hydrogène et l’oxygène se combinent pour faire de l’eau.”

Il y a beaucoup de composés organiques dans la poussière interplanétaire, elle contient tous les ingrédients de base nécessaires à la vie, comme sur notre planète. Telle poussière existe dans les systèmes solaires de tout l’univers, en d’autres termes, nous ne sommes presque certainement pas seuls.

Tags :Sources :newscientist
  1. Ca serait bien d’ajouter le ‘certainement’ dans le titre, mais du coup, il ny aurait rien de neuf
    L’hypothese de la vie qui vient de l’espace n’évolue pas
    L’eau peut impliquer la vie, mais on peut peut etre avoir la vie sans eau

    Maintenant, quelles conditions faut il pour que l’organique de ces poussieres se transforme en vie? Pourquoi ca a marché sur terre ?

  2. Ca me gave ce genre d’article, genre : “nous avons trouvé quelques traces d’eau dans l’espace donc de la vie”

    C’est oublier le nombre de conditions indispensables à la vie sur une planète, en voici quelques unes : la masse de la planète, la distance de celle-ci par rapport au soleil, la vitesse de rotation, la composition de l’atmosphère, le champ magnétique, et j’en passe…

    Si on prend ne serait-ce que la probabilité d’une seule de ces conditions, elle est déjà extrêmement faible, mais de les avoir toutes réunies la probabilité est tellement faible qu’elle est nulle.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. faux, car tu te base uniquement sur les conditions idéale à vie que nous connaissons sur Terre, or il existe très certainement d’autres formes de vie n’usant pas forcément des mécanismes biologiques ou des éléments “nécessaires à la vie” que nous connaissons.

  3. Merci Nae pour ta science. Au revoir maintenant, tu dois avoir un dictionnaire à corriger.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité