L’armée américaine veut remplacer jusqu’à 25% de ses soldats par des robots

Suite à une volonté de domination du monde de modernisation et par manque de financement, l'armée américaine est en pleine crise existentielle. Désormais, elle souhaite obtenir "une force plus petite, plus meurtrière, déployable, et agile". Et elle va avoir besoin de robots pour le faire correctement.

Le Général Robert Cone a parlé avenir lors du Symposium de l’aviation de l’armée la semaine dernière. Face à des réductions budgétaires drastiques, l’armée est en train de songer à se séparer de pas moins de 3000, voire 4000 soldats. Cette mesure permettrait de combler le manque de robots et autres systèmes sans pilote, que l’armée teste depuis des années.

Ainsi ces 3000/4000 bons et loyaux soldats seraient remplacés par… 3000/4000 robots.

« Quand vous voyez le succès, franchement, que la marine a eu en termes de réduction du nombre de personnes à bord des navires, y a t-il des fonctions de notre brigade que nous ne pourrions pas automatiser ? De ce fait, cela réduirait le nombre de personnes impliquées, et compte tenu du fait qu’il s’agisse de notre principale dépense… « 

Ce rétrécissement de l’armée n’est pas une hypothèse ou une idée nouvelle, soit. Les rapports indiquent que l’armée va diminuer sa taille actuelle de 540 000 soldats à seulement 420 000 dans les cinq prochaines années. Mais le remplacement de tous ces soldats par des drones ne sera pas une tâche facile.

Nous n’osons même pas aborder le fait que l’armée aura la terrible tâche de convaincre le public que tuer des gens avec des robots est quelque chose d’éthique (Notez que personne ne dit que de main d’homme, la nouvelle ne s’encaisse mieux…).

Tags :Sources :Defense News