62 ans de réchauffement climatique dans un terrifiant GIF

L'hiver est tardivement à nos portes et nous pourrions avoir très froid dans les jours à venir... Mais qu'à cela ne tienne, la Terre se réchauffe constamment. D'année en année... Et ce GIF impressionnant va se faire un devoir de vous le démontrer.

Cette visualisation de l’Institut Goddard a été simplement mise à jour avec les nouvelles données de 2013, l’année la plus chaude depuis 1880 avec une température moyenne de 14,61 degrés Celsius. Frais pensez-vous ? C’est 1,1 degré de plus que les conditions météorologiques émanant du milieu du 19ème siècle.

Forcément, depuis 1980, le réchauffement s’emballe. Le dioxyde de carbone était de 285 parties par million en 1880, 315 parties par million en 1960, 390 parties par million aujourd’hui. Les climato-sceptiques peuvent toujours jouer de leur scepticisme. L’évidence est là. La planète se réchauffe.

Mieux commencer à s’équiper en shorts, tongs et fournitures en cas de catastrophe.

Tags :Sources :NASA
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Y a encore des personnes qui croient au réchauffement climatique ?

    Bêêêêêêêhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. En effet, l’homme n’a aucune incidence sur le climat. Allez va consommer brave petit.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      2. Trouve nous UNE preuve SCIENTIFIQUE pour le prouver. Pour ça faut être intelligent et l’intelligence c’est comme les parachutes, quand on en a pas on s’écrase.

    1. Encore un qui crois dans une théorie du complot ou on voudrai nous faire croire au réchauffement climatique pour je ne sais quelle raison idiote…

      Pour rappel un cycle solaire c’est 12 ans hein, donc étant donné que le réchauffement est présent de manière intense seulement sur la dernière décenie et non pas de manière cyclique …

      “Hoooo ba ca alooooors 😮 mes site conspirationniste m’auraient mentis ? :o”

      1. Mais de quel complot tu parles andouille ? Donc si je ne suis pas d’accord avec ce que disent les climatologues je suis un conspirationniste adepte du complot ? eh ben… tu m’as l’air bougrement intello toi.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Eh bien au lieu de prendre tout le monde de haut, et de traiter tous tes contemporains de consommateurs idiots, explique nous ton point de vue, on a hâte d’être illuminés de ta science.

        2. Tu as le droit de ne pas être d’accord avec les thèse officielle. En généralement, les personnes qui remètte toutes les thèse officielle en causes sont généralement des personnes qui suivent les conspirationnistes, tel que Soral & co …

          Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        3. @Sly
          En même temps tous les contemporains sont des consommateurs idiots, c’est un fait. Après si toi tu penses que l’obsolescence programmée et le consumérisme à outrance sont des choses intelligentes… Et les questions de théorie du complot, on insultait de crétin conspirationnistes ceux qui dénonçaient la guerre en Irak comme étant une guerre pour le pétrole, et le gouvernement américain à donner raison à ces dits “conspirationnistes” et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, après on peut essayer d’argumenter pour nuancer, mais ce que je dis sont des faits, rien de plus, rien de moins.

        4. @Kriscka
          “En même temps tous les contemporains sont des consommateurs idiots, c’est un fait.”
          Ok, effectivement, avec des affirmations pareilles, difficile de débattre ou de nuancer…
          Il ne faut pas mélanger “consommateur”, ce qui est notre lot à tous pour manger/s’habiller/vivre (à moins que tu ne vives que de ton potager et que tu fabriques toi même tes habits), et consumérisme à outrance, qui en est une dérive.
          Ensuite tu me parles de conspirationnisme, de guerre en Irak, ok si tu veux, mais là on parlait “simplement” de réchauffement climatique et j’aurais aimé que JC nous explique son point de vue, parce qu’il avait l’air drôlement instruit par rapport à la plèbe que nous sommes. Mais curieusement, là, il n’y a plus personne (-:

      2. Certains chiffres ne mentent pas tout de même et là, plusieurs sont bien plus élevé que tout ce que l’on a pu voire jusqu’à présent. Ce ne sont pas des trucs ultra alarmiste mais juste que l’on voit que l’homme a sa pat de responsabilité là-dedans

      3. Un complot organisé par les gouvernement pour les gouvernements et avec la bénédiction de l’ONU et son fantasme de gouvernance mondiale liberticide et anti-démocratique. Oui en effet il y a un complot contre les citoyens du monde entier orchestré par les gouvernants.
        Ce qui les motives?
        1- Tuer la croissance des pays émergents.
        2- Trouver un prétexte à la mise en place de taxes scélérates.
        3- Permettre au trotskistes recyclés en écologistes de finir le travail commencé en 1917, c.à.d. tuer le capitalisme par le mensonge. (Dixit Lénine)
        4- Permette aux banques de trouver une nouveau débouché pour faire de la spéculation sur la bourse CO2.
        5- Mettre ne veilleuse le système démocratique, trop gênant pour les visées de gouvernance mondiale que veut instaurer l’ONU contre les citoyens du monde entier.
        6- Permettre a tout un “clergé” réchauffiste de s’en mettre plein les poches sur le dos des contribuables.
        La liste n’est PAS exhaustive, d’autres mafieux y trouve leur compte.

        Et c’est ça que VOUS, assommés de camphre de l’église escrologiste, défendez? BRAVO !!!

        Gouvernement: Mot étrange formé des verbes gouverner et mentir.
        A méditer sérieusement par la jeune génération, le crâne en friche trépané dès la crèche par la propagande réchauffiste.

        LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER !!!

    2. Encore des cons qui ne savent rien et affirment trop vite. Il est certain que l’homme a eu un impact sur l’environnement et le climat, un réchauffement aussi brusque et soudain n’est absolument pas dû au hasard. je ne dis pas qu’il faut trop écouter les alarmistes mais nier tout en bloc c’est d’une crétinerie incroyable. http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=12599 lisez au moins ça et dites ce que vous en pensez et pourquoi vous dites ça

      1. Réchauffement durant l’époque Minoenne: +2.1 degrés en 80 ans soit 3.2 fois ce que nous subissons depuis un siècle. Et c’était du à quoi à l’époque?

        Si t’en à d’autre comme ça mon gaillard, il va falloir sortir la grosse artillerie car pour l’instant tes arguments sont digne du pistolet à patate et je serai fort étonné que tu puisses trouver autre chose pour te battre.

        Bonne chance.

        1. T’es quand même un type drôlement agressif tu trouves pas ? :)
          Si je me permettais de faire des listes numérotées comme toi je dirais :
          1 – Arrêter le café, le thé et la racine de guarana.
          2 – Faire la paix avec ton enfance : avoir fait du mal aux animaux est grave, certes, mais l’adulte que tu es devenu doit passer outre dans un souci d’intégration et d’apaisement
          3 – Arrêter de regarder toutes les émissions à base de complot et de gens qui ont vu les gens qui ont vu les gens qui n’ont rien vu.
          4 – Ne plus faire de rêve érotique avec Évelyne Dhéliat. C’était sympa y a 15 ans, mais là, ça devient sale.
          5 – Installer un filtre sur ton navigateur internet pour ne plus tomber sur les termes #trotskistes #clergé #Lenine … ça n’a pas l’air bon pour ta tension

          Et on refait un point dans 6 mois.
          Bien cordialement

    3. Il y a encore des abrutis qui ne croient pas au réchauffement climatique?!
      Non mais sérieusement? Demain quand le golf stream s’arrêtera et que la france sera sous 20 mètres de neige et que toute les villes cotières serront sous l’eau on dira toujours: il n’y a pas de réchauffement n’importe quoi.

  2. “L‘hiver est tardivement à nos portes et nous pourrions avoir très froid dans les jours à venir”
    Et en plus, tu fais des piges pour Météo France.
    Tu ne te reposes donc jamais ?!

    1. faudrait surtout arreter d’interpreter de facon alarmiste avec nos faibles connaissances chaque changement insignifiant

      pour rappel, parcequ’on a la memoire courte, on a voulu nous faire croire à un refroidissement (au meme titre que le “rechauffement” d’aujourd’hui) entre 1960 et 1990

      pendant qu’on s’entre tue sur les forums nos chers dirigeants s’en mettent plein les poches en toute impunité…

      1. On interprète avec ce que l’on sait :
        1) le Co2 est un gaz à effet de serre
        2) le méthane aussi
        3) les relevés de carotte glaciaire plélevé au groenland et en antartique prouve que la concentration en Co2 dans l’atmosphère n’a été aussi élevé qu’a l’aube de changement climatique majeur par le passé.
        4) On sait mesurer exactement ce que nous rejettons en millions de tones de Co2 dans l’athmosphère chaque année
        5) Le permafrost degèle en siberie, libère du méthane, qui va emballer le phénomène.

        Alors, je veux bien que nous interprétons trop, et j’aimerai bien me planter, vraiment. Mais j’aimerai qu’on m’explique en quoi je me plante quand je suis ce raisonnement…

        1. C’est un raisonnement un peu simplistes (pas forcément faux cela-dit).
          Depuis le XIXème siècle, nous savons que certaines molécules (dont le CO2) capturent le rayonnement infrarouge, se réchauffent puis le rejettent en se refroidissant.
          Partant de là, dès les années 70 (avec les premiers relevés atmosphériques), des scientifiques ont essayé de montrer que l’énergie que nous apportait le Soleil ne pouvait que stabiliser la Terre aux environs de -18°C, impliquant ainsi les quelques ~23°C de différence à l’effet de serre.
          C’est un peu simple comme démonstration scientifique et il est bien plus compliqué d’estimer réellement les effets de l’effet de serre.

          Encore une fois, les sceptiques ne disent pas “l’effet de serre n’existe pas lol” ni “le réchauffement climatique c’est une invention”. Ils essayent juste de discerner le vrai du faux, la science de l’idéologie. De trouver les causes et les conséquences et de dénoncer les prophètes de malheur (comme Al Gore, qui s’est bien cassé la gueule cette année).

    2. Bien sûr qu’il y a un réchauffement et heureusement, il nous a fait sortir de la période la plus froide de l’Histoire.
      C’est l’origine de ce réchauffement qui est le centre de ce problème, or AUCUNE PREUVE SCIENTIFIQUEMENT ETABLIE est capable de dire que l’Homme en est responsable. Si c’est le cas trouvez-la moi. Modélisations et consensus ne SONT PAS des preuves scientifiques.

      Bonne chance.

  3. le rechauffement climatique est une pure invention. Cela fait gagner des millions a la recherche et des milliards a certaines entreprises (en rapport avec la reduction du CO2, le developpement d’energie alternatives, …)
    Un exemple flagrant de la connerie du rechauffement climatique : la surface des glaces en arctique a augmenté de 50% entre 2012 et 2013. 50% ! ça prouve bien que tout fond a cause de la température.
    Voici la comparaison entre ce que dit al gore et la réalité : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Rechauffement-climatique-les-predictions-d-Al-Gore-et-la-realite-22410.html

    Le réchauffement climatique est une arnaque. Par contre on ne peut nier que l’homme polue son environnement de façon dangereuse et c’est plutot cela qui serait à analyser.

      1. Les mecs qui essayent de dénigrer les gens qui ne sont pas d’accord avec eux, c’est marrant.
        L’article sur égalité et réconciliation est une traduction francaise du site americain thenewamerican.com avec de TRES nombreuses sources pour ettayer ces propos.
        Moi je donne des informations et des sources, vous, vous n’êtes que dans la croyance bête et pure.

        PS : vous croyez que BFM-TV ou TF1 sont une source sure ? Internet est le seul endroit ou on a toutes les opinions et les points de vue et ou l’on peut se façonner la sienne. Si vous préférer moutonner en vous abrutissant devant TF1, c’est votre problème

        1. The new American, qui est la voix de la John Birch Society, ce qui n’est pas vraiment un gage d’objectivité.
          Tu ne connais pas les sources que tu cites, je suppose ?

        2. @lulyx et ? Parce que c’est une association conservatrice, ce qui est dit est faux ?
          De l’autre côté, (ceux des pro rechauffement) il y a également des pressions et des lobys faisant des recherches juste dans le but de démontrer ce qu’ils souhaitent, quitte à omettre des données…

        3. Elle est plus qu’une association conservatrice.
          Faut se renseigner…
          Mais tu as raison, le grand public est assommé de mensonges et d’interprétations, ce qui ne l’empêche pas de se faire une opinion très arrêtée tout en restant parfaitement ignorant.
          N’est-ce pas ?

        4. Ton article est miteux, en anglais ou en français. 2 années comparées avec le record du niveau le plus bas en Arctique. Trouves mieux comme source, scientifique si possible tant qu’à faire puisqu’on parle de sciences ici.
          Ton pseudo esprit critique est limité

    1. Ah ouais, oulalala sacrée source, sur avec Soral on est tout à fait sûr des propos tenus…non mais allô quoi, tu lis Soral et tu y crois.

        1. Même en anglais ça reste un article de merde sans démarche scientifique comparant 2 années consécutives et faisant l’impasse 160 années de températures en données et 35 années de données satellites.
          Il est où ton fameux esprit critique encensé par ton ami Soral? Allez on se réveille et on réfléchit, on lit les articles qu’on cite et on se demande s’ils sont bons!

    2. non mais soral quoi …

      T’es sérieux la ? Soral c’est le type qu ise veux contre le système et qui est prét à prendre le partie inverse de la version officiel et ce pour n’importe quel sujet … juste pour faire parler de lui.

      Sionisme, écologie, économie, Tout y passe, on croirai entendre le prophète d’une secte ! Le problème c’est que vu qu’il s’exprime très bien et est très convainquant par sa manière de parler, beaucoup le prènne au mot …

      Mais c’est un polémiste, rien de + ! Et la polémique est son fond de commerce !

    3. Evoquer ce site comme une référence est déja marrant.
      Avouer que Soral n’est capable que de traduire des textes qui vont dans le sens qui lui convient est également marrant.
      Evoquer le site US comme une référence est toujours marrant.

      Maintenant revenons-en au seul argument que tu avances : 50% de galce en plus en Arctique.
      Tu aurais pu vérifier les sources avancées sur ce point. Les sources se basent sur l’année du record du plus bas niveau que l’arctique n’a jamais connu et l’année qui a suivi. Heureusement qu’il y a eu 50% de glace en plus!
      Nier le réchauffement climatique en extrapolant sur une étude comparative sur 12 mois en niant les chiffres de 160 années de températures, 1000 années de données et 35 années de données satellites là ce n’est plus marrant c’est de la connerie.

      Et la connerie qui se prend pour de la science ça mérite des claques!

      Donc tu es gentil mais tu vas acheter des bouquins et apprendre à lire en anglais. Ensuite tu entraineras tes petits neurones afin d’avoir un réel esprit critique qui ne soit pas qu’une façade ne faisant qu’acquiescer le moins écouté par esprit révolutionnaire!

      Et enfin Soral n’est ni historien ni scientifique, ça devrait te donner la puce à l’oreille sur le peu de crédibilité de son discours, mais pour ça il aurait fallut que sur l’ensemble de tes deux neurones vivants la moitié ne soit pas en grève pour protester contre ses conditions de travail exécrables.

  4. e suis peut etre une grosse vache moyennageuse, et jai peut etre la cervelle d’un ane congolais, mais entre ma face de truie de gironde, et mon derriere bovin normand, sous une surcouche de graisse savoyarde il ya mon petit coeur qui pleure chaque fois qu’un commentaire désobligeant est posté a mon encontre. D’accord je la branle pas dur avec google translate. D’accord je ne suis pas bonne en orthographe. Meme pas bonne tout court! Mais ca ne veut pas dire que je nai pas de sentiment! Ok il m’arrive parfois d’emettre ma propre opinion dans mes articles. Ce n’est pas par mechanceté mais juste un désir de valider ma pietre existance. Nourrie par Mcdonald et les barres chocolatée mars.
    Alors avant de critiquer mes articles, sachez mes lecteurs bien aimés que derrière chaque fautes, chaque phrase bien mal tournée ou traduite, ben il ya des petits doigts d’humain boudinés qui ont dépensé au moin 30 calories a les écrire. Ah bon en tant d’heures.

    1. A 100% avec toi : moi aussi j’adore les barres chocolatées Mars. Surtout les glacées.
      Pour le reste, “Ne fais pas attention à ce que dit la critique : on n’a jamais élevé une statue à un critique”.

    2. Je vous crois pas.
      Ok pour le google trad ou le Mac Do et les Mars mais pour le reste c’est pas possible.
      L’écriture ne correspond pas à la morphologie.
      Et personnellement je préfère les articles avec quelques coquilles mais au moins on n’a pas le droit à des “include” automatique de flux de contenu d’autre site.
      Ok Gizmodo n’est pas le site spécialisé sur les domaines Hi Tech ou Météo, ou Astrophysique, Nucléaire, Politique etc.
      Mais c’est un regard multi domaine qui éveille notre curiosité d’information, d’insolite, d’original. Et l’on souhaite les expertises il y a des moteurs de recherches pour aller plus loin.
      Je suis Gizmodo par plaisir d’une lecture légère, amusante et informative sans pour autant juger/croire/boire les écrits.
      ça reste un bon moment de détente.

      Merci Flo et changez votre photo si vous êtes un mixte de Truie-ane congogirondaine déguisée en normand-savoyarde :), ça doit bien faire très Roswell

  5. Evidemment, au lieu de lire l’article que j’évoquais dans mon message (qui encore une fois, est une retranscription en francais d’un article anglais paru sur le site thenewamerican.com), les mecs jugent le site et un homme (soral) et rejettent tout ce qui est dit aveuglement sans rien lire, ni écouter. Voilà où on en est. Des paranos croyant dure comme fer a une idée : acceptant les articles qui vont dans leurs sens et rejettant en bloc les articles allant dans le sens inverse et démontant tout les arguments des pro “rechauffement”.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. The new American, revue de la John Birch Society, association ultra-conservatrice, proche des milieux industriels.
      Des sceptiques par vocation.

    2. Il n’y a rien de scientifique dans les articles propagande que tu linkes ici. Ou alors tu ne connais rien à la science, ça arrive à des gens très bien, mais dans ce cas il faut se taire, c’est mieux pour l’égo, et le tien va souffrir si tu continues.

  6. Déjà, il serait plus judicieux de parler de “dérèglement” climatique, que de réchauffement, car cela se dérègle dans les 2 sens, froid et chaud.

    Donc inutile de rigoler et de crier au scandale quand on voit que la glace peut revenir par exemple…
    Les 2 extrêmes sont concernés.

    De plus, j’ai bien rigolé en voyant la clique de gael et autre insulter les autres pour étayer leur thèse, et mettre 2 liens web en assurant que leur source “elle est mieux et pis c’est tout”…..

    Pour ma part je suis persuadé que notre activité mondiale a des impacts sur notre environnement, quand on détruit nos sources d’oxygène et augmente nos émissions de Co2, ya pas besoin d’être scient-alarmiste pour savoir qu’il y a un déséquilibre dont les répercussions seront graves.

    Voilà besoin d’insulter pour donner un point de vue? Chacun son opinion en effet, après faut débattre.
    Encore faut-il apprendre le sens de ce mot :/

    1. Je le suis énervé après gael et voila pourquoi :
      Lorsque l’on donne son avis en qualifiant le camp opposé de moutons, il faut avoir de solides arguments.
      Quand ces arguments sont basés sur une étude non scientifique reportée comme référence par un site américain lobbyiste traduit par un site d’un français polémiste il faut avoir l’intelligence de faire son auto critique.
      Lorsque finalement le mouton est ce gael qui pense être à contre courant et donc dans le vrai en suivant aveuglément un incapable sur le plan scientifique ça me gène.

      Le débat est toujours une bonne chose, mais il doit se faire intelligemment. Si le sujet est scientifique, alors on prend les données scientifiques et on écoute les scientifique. Sinon ma concierge a autant de poids qu’un métérologiste thésard.
      Alain Soral est au même niveau que ma concierge sur le sujet, n’en déplaise à gael.
      Je suis également au même niveau, mais j’ai un minimum de connaissance sur la démarche scientifique.

      Les données sur lesquelles sont argument est basé sont ridicules.
      Entre hier et aujourd’hui la température a chutée dans ma ville, donc le climat mondial est au refroidissement, c’est des conneries ce qu’on dit à la télé, Soral a raison.

      Débattre avec des gens stupides est difficile. Soit on se marre et on les tourne en ridicule, soit on les engueule pour qu’ils se reprennent et reflechisse.

      1. Mais ce que vous ne dite pas, c’est que dans les mêmes carottages ont constate un décalage moyen de 800 ans de la hausse du CO2 APRES la hausse de température et ce sur 600.000 ans.

        Etrange que 800 ans après L’Optimum Médiéval le taux de CO2 soit en augmentation au regard de ce qui est constaté ci dessus?
        Non, mais ça explique la tentative de révisionnisme de l’Histoire du climat par le biais de la courbe de température dite de Mann, mieux connue sous le nom de courbe en crosse de hockey, figurant dans le rapport TAR du GIEC et retirée depuis car étant une falsification grossière et démontrée.

        Depuis quand une conséquence est considérée comme un effet?

        C’est ça la post-science du GIEC et nous devrions ne rien voir, ne pas s’insurger quand on se fout de notre gueule?

  7. C’était 317 ppm en 1960 et 397 à 398 ppm actuellement en données corrigées des variations saisonnières. Les 400 ppm déjà passées en pointe seront là au printemps 2015 en données corrigées des variations saisonnières.

    1. Et?

      Le CO2 est surtout une conséquence du réchauffement climatique, et pas une cause ou en tout cas très peu, comparé à d’autres gaz comme la vapeur d’eau

  8. La dernière période galciaire sur Terre (la Tamise était gelée) a eu lieu entre 1303 et 1860, une paille au niveau géologique, et il est logique que la Terre se soit réchauffée depuis.

    Ce n’est pas avec des mesures prises depuis un siècle qu’on va tirer une tendance sérieuse de l’évolution du climat.

    avant de prendre pour acquises les conclusions hautement scientifiques du JT de TF1 et du GIEC, soucieux de préserver quelques métropoles au bord de l’eau (à vrai dire à peu près toutes, Paris y compris), intéressez-vous aux cycles solaires, aux cycles de Milankowitch et à l’histoire au sens large de la Terre et de son climat, et pas seulement celle de la télé.

    1. Première règle des climato-sceptiques :
      Faire croire que le réchauffement climatique est une invention médiatique pour spectateurs lobotomisés.
      La réalité :
      Une majorité écrasante – écrasante – des climatologues estiment que le réchauffement est une réalité. Un consensus parfait.
      Il a été prouvé par ailleurs que le scepticisme est nettement plus important chez les scientifiques dont le domaine d’expertise n’a rien à voir avec le climat.

      1. Première règle des climato-gourous, systématiquement cracher sur ceux qui ne sont pas d’accord avec le dogme….

        Intéresse-toi donc au minimum de Maunder, aux cycles de Schwabe, à la paléo-climatologie….et reviens parler quand tu te seras fait ton propre avis plutôt que de bêler avec le troupeau….

        Quant au GIEC, je t’invite à lire leur présentation:
        http://www.ipcc.ch/home_languages_main_french.shtml#.Ut_ysNI1jIU

        Parmi les passages savoureux (et je n’invente pas): “Il n’a pas pour mandat d’entreprendre des travaux de recherche ni de suivre l’évolution des variables climatologiques ou d’autres paramètres pertinents.”

    2. Tu fais référence au “petit âge glaciaire” (PAG) qui est une période climatique froide.
      Parler de période glaciaire implique de connaitre le terme non?
      Bref renseignes toi encore, il ne suffit pas de copier coller des bouts d’articles wikipedia pour être scientifique.

    3. Pour ce qui est du “siècle” de mesure te paraissant trop faible, il faut encore une fois être un peu plus précis pour comprendre (oui ça demande des efforts c’est fatiguant mais je vais t’aider) :
      On a 160 années de mesures de températures (1 siècle et demi plus qu’un), 1000 années de données (oui même s’il n’y avait pas de scientifiques avec leur iphone et l’application temperature à l’époque on peut les retrouver avec des analyses, dingue hein!) et 35 années de données satellites (tu sais les trucs qui virevoltent dans l’espace pour que tu envoies des photos instagram de ton gouter à tes potes).
      Bref après gael qui nous pond une étude scientifique basée sur 12 mois pour prouver ses dires, maintenant c’est ton tour de nous dire que cent ans ça n’est pas assez, sauf que t’es toi aussi à côté de la plaque.

      Encore un effort, la vérité est au bout du couloir, Sam va vous y conduire.

      1. Ce n’est pas en essayant de me ridiculiser que tu te rendras plus crédible….160 années à l’échelle géologique, c’est un pet de mouche, ne t’en déplaise, quant aux interventions de Gael, je ne les ai pas lues.

        Contrairement à toi, je n’ai pas besoin des autres pour me faire un avis.

        1. Tu n’as pas besoin des autres pour te faire ton avis?
          C’est pour ça que tu sais que le petit âge glaciaire n’est en rien une période glaciaire et qu’il découle de l’explosion en Indonésie, sur l’île de Lombok, du Samalas, en octobre 1257.
          Mais ça bien sur tu le sais, c’est pour ça que tu ne t’abaisses pas à le mettre dans ton argumentaire, sans quoi tu sais que tu serais ridicule.

        2. Et pour les 1000 années de données?
          160 ans c’est un pet de mouche au niveau géologique personne ne dira le contraire. Maintenant sur quelles données t’appuies tu pour avoir de meilleures estimation que celles que l’on peut avoir avec 1000 ans de données calculées?
          Tu peux avancer le fait que 1000 ans n’est toujours pas assez, ça se tient. Mais comment peux tu dire que les scientifiques se trompent alors? Sur quelle base? Si c’est sur la base du petit age glaciaire, abstiens toi, gardes un minimum de décence.

        3. Tu peux déjà étudier les carottes glaciaires de l’antarctique, mais non, les conclusions des paléo-climatologues ne vont pas dans le bon sens, enfin celui du GIEC…..

          Quant à ton volcan, pense aussi à prendre en compte l’éruption du Krakatoa en 1883

        4. Il n’y a aucun moyen de vérifier que l’explosion d’un volcan serait responsable du “petit âge glaciaire” qui aurait duré plusieurs siècles (XIV eme – XIX eme ?).

          D’autre part les “gifs animés” de l’article sont tirés des travaux de l’Institut Goddard.
          L’Institut Goddard en question est la branche climatologie de la Nasa qui a été pilotée pendant plusieurs années par James Hansen, récemment retraité et activiste écolo notoire, conseiller technique d’Al Gore pour sa campagne “inconvenient truth”.

          Les calculs de température en question sont basés sur des centièmes de degrés, ont été largement bidouillés statistiquement et ne valent pas un clou du point de vue scientifique.
          Le rouge est là pour faire peur.

          Si vous voulez parler climat, il faut également parler des scientifiques qui s’arrachent les cheveux en voyant leurs collègues climatologues débiter des âneries à longueur de journal télévisé. La politique mélangée à la science c’est la chienlit.

        5. Normal Savoran, le rôle du Soleil dans le PAG est plus que vraisemblable et le Soleil est le grand ennemi du GIEC car il n’existe aucun moyen de le contrôler et de le taxer, donc toutes théories à la con sortie d’un chapeau de magicien qui cherche à minimiser sont effet sur le climat est une bonne nouvelle pour le GIEC.

          Tiens juste pour rire, voici les statuts du GIEC:

          Le statut du GIEC spécifie qu’il a pour mission d’évaluer, sans parti-pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les fondements scientifiques des risques liés au changement climatique d’origine humaine : si on commence par imposer que le “changement climatique” est d’origine humaine cela me semble un peu contradictoire avec le “sans parti-pris”

          Cet organisme n’est qu’une manufacture à mensonges, une usine à gaz opaque, nuisible et très coûteuse pour les contribuables.

          Nous devons démanteler le GIEC aussitôt que possible – non pas pour protéger le patient qui semble prospérer dans son petit cocon, mais pour le bien des autres tels que nous-mêmes qu’il tente d’infecter avec sa propre maladie.

          De fait, le principe de précaution impose que nos ne prenions aucun risque dans ces circonstances. et donc que le GIEC doit être démantelé.”

  9. Un peu de lecture sur l’histoire du climat de la planète, et je ne parle pas d’une moyenne sur quelques années:
    http://books.google.fr/books?id=mKy9iudQ3NcC&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

    La figure 6.10 sur le volume de glace au cours des 900 000 dernières années est particulièrement éloquent (page 156). Les volumes de glace aux pôles sont effectivement au plus bas actuellement, mais comme il y a 125 000, 325 000 ou 400 000 ans, bien avant l’apparition de l’humain…..

  10. Message à tous les assommés de camphre de l’église escrolo-bobo. Vous confondez tous réchauffement climatique et réchauffement climatique anthropique. (d’origine humaine), certes tout à été fait pour que la confusion soit faite par le biais de la propagande réchauffiste.

    Parmi toutes cette clique des complices de l’escroquerie du GIEC, il y en a-t-il UN qui soit capable de me trouver UN article qui soit à même de prouver scientifiquement, c-à-d issus de l’expérimentation soit l’OBSERVATION dans ce cas, que la part de CO2 rejetée par l’Homme EST la cause du réchauffement. Pour être encore plus clair, c’est ce que l’on appelle une PREUVE et non pas un consensus, le consensus n’existe PAS en science, si il y a consensus ce n’est PAS de la science, mais relève de la croyance. Quand aux modèles climatiques sensés être des preuves ils n’en sont pas non plus, car issus de donnée incomplètes, plus ou moins volontairement, quand elles ne sont pas bidouillées pour “coller” au dogme. Ce sont des simulations et non pas des OBSERVATIONS donc ce ne sont pas des preuves scientifiques non plus.
    Pour résumer, ce ce que contient VOTRE bible soir les rapports: FAR, SAR, TAR, AR4 ET AR5 publiés par le GIEC et dans lequel, malgré les 9200 articles peer-reviewés dont ils sont issus, aucune preuve répondant aux cannons de la vraie science y figurent.

    Une fois de plus le GIEC nous à pondu un rapport d’un million de mots de science à la Nostradamus dont la place de choix serait d’être accroché à un gros clou dans la plus petite pièce de votre maison.

    Trouvez.moi cette preuve et je me tairai à tout jamais, d’ici là

    1. Donc tous ces rapports sont sans fondements. Soit, partons de cette hypothèse.
      Quels sont les rapports, thèses, articles scientifiques les réfutant?
      Réfuter des articles scientifiques tient de la croyance.
      Parler de complot sans preuve tient de la croyance.
      Mais si tu as des références sérieuses à apporter c’est le moment idéal pour nous les communiquer.

      1. Bah regarde le lien que j’ai mis au-dessus, C’est la quatrième fois en 400 000 ans que la Terre se réchauffe autant, et les dernières fois, l’homme était encore loin d’exister.

        A voir aussi dans le même lien, la quinzaine de facteurs d’influence sur le climat….

        1. Des données recueillies, comme des milliers d’autres trouvables sur internet, par des climatologues.
          Des facteurs d’influence déterminés par des climatologues.
          Ces mêmes climatologues qui nous informent aujourd’hui du réchauffement climatique.
          C’est ballot, hein ?

        2. En fait, avec son lien qui explique tout, foforama essaie de croire que ce qui prenait des milliers d’années par le passé est comparable à ce qui arrive aujourd’hui en quelques dizaines d’années.
          Encore un grand scientifique, celui-là !

        3. Bah regarde les données avant de l’ouvrir…..les profils de changement de température sont les mêmes.

          Je suis déjà plus grand scientifique que celui qui l’ouvre sans écouter les arguments en face et sans ouvrir les liens. Le dopcument en lien est un ouvrage écrit par 3 paléo-climatologues de l’université de Bordeaux. Il ne nie pas l’influence de l’homme sur l’évolution du climat, mais relativise grandement son influence et surtout prouvent (par des carottages en antarctique entre autres) que le cycle de réchauffement qui se produit actuellement s’est déjà produit 3 fois au cours des 400 000 dernières années, bien avant que l’homme ne sache allumer un feu.

          Alors tes jugements à l’emporte-pièce et ton sermon de religieux du réchauffement, tu te les ranges ou je pense et tu me montres des preuves scientifiques de la seule influence de l’homme sur l’évolution du climat, puisque c’est bien ce que conclut le GIEC (et d’ailleurs sa raison d’être quand on lit leur statut).

          Et quand tu auras le temps, tu liras les données plus anciennes, quand la température aux pôles était de 17° en moyenne, mais je doute que ta religion te laisse accepter ça

        4. @ftorama
          Je connais le livre dont tu parles, un de mes anciens professeurs a d’ailleurs écrit un chapitre de ce dernier, j’ai suivi ses cours avant qu’il ne s’occupe à plein temps d’une mission de la nasa.
          Ce livre comme tu le précises va à l’encontre des thèses les plus alarmistes et des “thèses” les plus complotistes.
          Bref comme souvent les extrêmes monopolisent la parole (certains postes ici) quand la science avance tranquillement de son côté.

        5. On est sur Gizmodo, je ne vais pas perdre mon temps à argumenter.
          J’ai une formation scientifique, je sais comment lire des données et des rapports, je sais aussi à te lire que tu n’as jamais parcouru un rapport du GIEC ni sans doute aucune étude sur le sujet, je sais également pour les avoir déjà lu cent fois que tes arguments se passent de sceptiques en sceptiques sans jamais vraiment être compris.
          Rien de nouveau, tu es qu’un echo.

        1. Que l’humain contribue aux modifications de la température, sans doute, mais de là à en être le seul responsable et surtout avoir la prétention de pouvoir influer dessus au point de figer le climat tel qu’il est aujourd’hui, c’est du pur délire.

          Dans les liens que j’ai donné, le rôle humain n’est pas remis en cause mais il est relativisé et remis dans son contexte de cycles solaires et terrestres (variations de l’écliptique, cycle des courants marins, etc.) qui sont sans commune mesure.

          Le climat est par nature un système chaotique et constitué de multiples facteurs inter-dépendants. Etablir une relation linéaire entre une “cause” et un “effet” dans ce contexte n’a aucun fondement.

          Alors oui l’homme a fait monter la température de 1° ou 1.5, mais si le soleil la fait monter de 4 ou 5° ou pire si l’axe de rotation de la Terre redevient perpendiculaire à son axe autour du soleil, ça n’est et ça e restera qu’un pet de moineau, ne vous en déplaise.

          L’anthropocentrisme a décidément la vie dure….La Terre porte l’être humain et non l’inverse et bien que nous soyons mieux équipés que d’autres espèces pour résister (et encore), si la Terre ne peut plus nous porter, nous disparaîtrons comme ont disparu les dinosaures. ça ne remet pas en cause pour autant la vie sur Terre et encore moins sa propre survie.

        2. Voilà voilà, donc tu ne connais en réalité rien du travail scientifique en général, ni des climatologues en particulier.
          Pour toi, le réchauffement climatique et le travail du GIEC se résument à ce que tu en as lu dans la presse et sur internet.
          Bien bien bien…

        3. @Lulyx

          Tiens, une conférence-débat de l’Académie des Sciences ou des scientifiques posent les bonnes questions sans avoir préparé la conclusion à l’avance. Accroche-toi, c’est d’un autre niveau que les élucubrations du GIEC, et c’est un peu plus long à écouter que “le CO2 c’est pas bien”:
          http://www.academie-sciences.fr/video/v130307.htm

        4. Bah oui, le travail des scientifiques est de poser des questions et de travailler à pouvoir en poser des plus précises.
          Alors que les types comme toi ne parlent que de réponses.
          Et en passant, contrairement à toi, je n’ai jamais fait aucune affirmation sur le sujet.
          Mais c’est bien, continue à t’informer, ça ne te fera pas de mal.

  11. Alors vu que personne n’est d’accord on applique le principe de précaution ! Fin !

    Bah non y a bien quelqu’un qui va ramener son super-égo-je-sais-tout-mieux-que-tout-le-monde-Dieu-m’a-parlé !

  12. en 2014 il y a encore des débiles mentaux pour croire que l’homme ne détruit pas son environnement ?
    regardez les pages jaunes pour trouver un IME les gars.

  13. Normal, si tu avais vraiment un esprit scientifique relevant de sa methode, tu saurais qu’en science il est impossible de prouver l’ innexistence de quelque chose. Toute l’hypothese du RCA repose sur ce principe. Je n’ai pas a combattre cette hypothese sur le champ scientifique, car elle ne l’est pas car toujours aucune preuve scientifique ne viens l’ etayer, si c’etait le cas pourquoi continuer les recherches si la “science climatique” est definie? Ce n’est que de l’infame politique et c’est sur ce champ de bataille que j’opere, contre les visees totalitaires des khmers-verts de la plus sale espece, la tienne.

    1. On pourrait simplement se douter que tant qu’il n’y a pas de solution trouvée, on puisse continuer à chercher…
      Peu importe le vrai du faux le climat est déréglé point. Que ce soit de notre main ou non.

      Donc continuer les recherches, quel est le mal…?
      Bizarrement ya tellement de sujets auxquels s’insurger, toi tu va combattre une armée de geek à lunettes car ils recherchent une solution à un problème qui n’est pas le tien, ou dont les toutes-puissances ont créé de toute pièce pour engendrer de la tune?

      J’suis pas vert mais j’aimerais que les miens puissent profiter d’un sol à l’avenir.
      Donc ta morale, ton combat, ce que tu défend ou pas, on (je) n’en a absolument rien à battre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité