Selon Eric Schmidt, le chiffrement est la solution à bien des maux

Eric Schmidt

Avec les récentes affaires d'espionnage, la sécurité et, par voie de conséquence, le chiffrement des données est plus que jamais d'actualité. Nombreuses sont les grandes entreprises à mettre en place les outils nécessaires à cette protection. Selon le PDG de Google, le chiffrement est même la solution à bien des maux.

S’il y a toujours l’ombre de la toute-puissante NSA qui plane au-dessus de nos têtes, il semblerait d’une part que des actions soient engagées pour limiter ses pouvoirs et d’autre part que les spécialistes, notamment du web, mettent tout en œuvre pour se protéger des yeux indiscrets. Eric Schmidt avait déjà déclaré il y a quelques mois que « tout chiffrer » pourrait permettre de « mettre fin au censure des gouvernements dans les dix ans ».

A l’occasion du World Economic Forum à Davos, il est allé plus loin en déclarant que durant cette même décennie, le chiffrement pourrait « ouvrir des pays qui ont des lois sur la censure très strictes […] donnant au peuple une voix. » Le tout crypté pourrait ainsi poser de sérieux problèmes à des gouvernements comme celui la Chine, responsable selon lui de « 80 à 85% de l’espionnage industriel mondial. »

Eric Schmidt a aussi donné son point de vue concernant les révélations d’espionnage, arguant que tout cela avait été bénéfique pour le monde entier. Le mot de la fin est adressé au gouvernement américain : « que vous ayez la possibilité d’espionner ne signifie pas que vous devez le faire. »

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il faut arrêter de citer la Chine comme le pays roi de la censure.
    Il suffit de citer la France, ou la censure et les lois liberticide et le flicage entre en action un peu plus chaque jour.
    Après effectivement chiffrer ces données est important mais ce nest pas la solution, il faut combiner avec d’autres protections, vpn,tor…

  2. Dixit le mec qui affirmait il y a peu que le concept de vie privée était une hérésie et que si vous ne vouliez pas que les gens soient au courant de ce que vous faites, c’est que vous ne devriez probablement pas le faire…

  3. C’est bien joli de demander de crypter ses données, Mais il me semble que la loi impose une limite à ne pas depasser sous peine de poursuite. Tiens donc, comme c’est bizzard.

  4. Même chiffrer android je ne suis pas sur que cela suffit avec toutes les failles de sécurité d androids c’est quand même une vrai passoire pour le reste des commentaires je suis d’accord plus ça va moins on a de liberté

  5. Son espoir de réduire la censure a peau de chagrin me semble désespérément vain.
    Il est plutôt a craindre qu’un cran va être franchit dans la suppression de que certains gouvernements ne peuvent contrôler. Plus d’internet, plus de problèmes. Une autre solution consisterait à le transformer en ‘Intranet’ à l’échelle d’un pays, endroit où évidement le monde des Bisounours serait la norme.
    Le paradoxe de tous ces moyens de lutte est qu’ils engendrent inexorablement des exactions de plus en plus importantes. Prenons l’exemple de la police scientifique, avant elle, nul besoin de se débarrasser par les flammes d’un local, d’un véhicule ou d’une victime dont on aurait pu laisser une empreinte, digitale ou génétique. Désormais, un cambriolage de magasin tourne au brasier et un meurtre en découpe sauvage. Du coup, on a pas plus de preuves qu’avant, sauf qu’on a franchi un pas dans le sordide. Je suis pas sur du bénéfice…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité