500 000 euros pour développer un robot tout-terrain

Vous êtes fauché mais vous vous y connaissez en robotique ? Bonne nouvelle, le géant pétrolier TOTAL a décidé de parrainer le challenge Argos, une compétition robotique visant à concevoir et construire un robot tout terrain, capable de travailler sur les sites d'exploitation d'hydrocarbures.

Pas question d’être un simple pompiste, le robot devra principalement réaliser des missions de contrôle (reporting, inspection, …) mais également pouvoir évoluer dans des milieux hostiles (-50 et +50°C, fortes pluies, vents +100 km/h) comme les plates-formes d’exploitation pétrolières offshore.

« De tels robots n’existent pas encore dans le milieu pétrolier. Pourtant, les conditions de travail sur certains sites sont souvent difficiles et potentiellement à risques pour l’homme. En créant des consortiums entreprises/universités nous sommes convaincus que ce robot peut voir le jour ! » nous explique une représentante de TOTAL, qui devrait récompenser à hauteur de 500 000 euros les gagnants du challenge Argos (Autonomous Robot for Gas and Oil Sites)

Les personnes intéressées peuvent en savoir plus sur ce projet en se rendant sur www.argos-challenge.com ou en participant à la web conférence, prévue ce jeudi.

 

Découvrez en vidéo le robot Big Dog de Boston Dynamics (racheté par Google)

Robot LS3 – un successeur pour le robot BigDog

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Pour Fukushima, les japonnais préfèrent utiliser la mafia yakuzas qui embauche des SDF pour les envoyer travailler/mourir sur la centrale. Quel beau pays.

  1. coucou moi c’est nordine 1 pure bogoss vien tchater la roulette trankil beng beng la stu veux si t bonne

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Ca fait du bruit le clébard mécanique. Je préférais les robots ultra discret, on dirais plus qu’il a un moteur de tondeuse, mais sinon ce robot est reconnu comme l’un des plus performants et premier de son genre, il peut courir à une quinzaine de km/h, franchir des terrains accidentés et se relever tout seul. Regardez ceci https://www.youtube.com/watch?v=hNUeSUXOc-w

    1. Quel rapport entre une mule développée par le DARPA et le challenge de TOTAL? C’est des robots tous les deux? Il te fallait une ligne en plus dans l’article? Si le robot doit évoluer dans un contexte offshore, l’illustrer par un robot terrestre est un peu maladroit :)

      mais pour répondre à Uranus:
      La mule fait ce bruit a cause du générateur qui transforme de l’essence en électricité ( plus grande autonomie en extérieur). Durant les tests en labo, le robot est silencieux car alimenté autrement.

      Une mule sert a trimballer du matos, en général tu fais ça quand t’as plus besoin d’être « ultra discret ».
      C’est loin d’être le premier robot de ce genre, le DARPA en a déjà développé plusieurs, et justement le LittleDog est silencieux et discret https://www.youtube.com/watch?v=nUQsRPJ1dYw et le Cheetah cout à 45Km/h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité