Photoshop banni des publicités d’Aerie Lingerie

La mode est plus que jamais au naturel ces derniers temps, et certaines marques de cosmétiques et de lingerie l'ont désormais bien assimilé. Alors, exit Photoshop et les retouches trop appuyées ?

Et à ce sujet, la marque de lingerie Aerie a décidé de rejoindre ce mouvement actuel, amorcé par des sociétés qui ont décidé qu’il était temps d’abandonner les affiches représentant des modèles un peu trop maigres et retouchés à l’extrême par Photoshop.

Aerie

Aerie

Rattachée à la marque américaine American Eagle Outfitters, Aerie vient donc de lancer sa nouvelle campagne publicitaire « Real » Spring 2014, mettant en scène des modèles n’étant pas été retouché. Les clichés, crédités au photographe John Urbano, affichent tous la mention suivante « The girl in this photo has not been retouched. The real you is sexy. » (« La fille présentée sur cette photo n’a pas été retouchée. Vous êtes sexy au naturel »).

Aerie

Aerie

Aerie

Stratégie marketing affûtée ou volonté de décomplexer des femmes persuadées que la normalité se situe dans les extrêmes et non plus dans les petites imperfections, l’initiative d’Aerie rejoint partiellement celle lancée par Dove il y a un moment de cela, et montrant également des femmes au naturel. Il était temps.

Tags :Via :mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui c’est ça maintenant le  » sans  » quelque chose ( huile de palme, sucre, photoshop ici ou tout un tas d’autres trucs ), devient un argument de vente de plus en plus crédible.

  2. C’est moi ou plus personne ne sait écrire ??? je joue pas au nazi de la grammaire mais là ça devient flippant …
    Mis à part ça, très bonne initiative je trouve, et les models sont très sympa au final !

    1. @nico
      C’est vrai :
      « plus personne ne sait écrire ???  »
      – un point d’interrogation est précédé d’un espace insécable
      « je joue pas au nazi »
      – une phrase commence par une majuscule
      – sans doute l’auteur voulait-il écrire « Je ne joue pas au nazi » …
      « les models sont »
      – ne pas écrire ne mauvais franglais : les modèles …
      « au final »
      – il vaudrait mieux écrire « finalement » …

      1. Un point d’interrogation est précédé d’une espace fine. Après, d’un point de vue esthétique, je ne mettrais pas d’espace entre les « ? ». Mais j’avoue ne pas connaître les règles typographiques pour trois points d’interrogation. Qui n’a pas, je pense, de véritable existance…

        1. bien sûr, vous avez lu « existence » :) mais un bon commentaire sur l’orthographe se doit d’avoir quelques fautes, sinon ça enlève toute la saveur de la chose.

  3. C’est pas trop tôt !
    Peut être que le taux d’anorexiques chez les ados diminuera…

    A tenter de faire croire que l’idéal féminin correspond en fait à un modèle photoshop retouché (jambes rallongées, yeux bidouillés, etc..), certains n’ont pas finis d’entretenir leur frustation de ne rencontrer que des femmes ‘normales’.

    Sinon c’est vrai que l’orthographe n’est plus ce qu’il était.
    Peut être la faute au SMS, ou à l’adéquation du niveau de l’auditoire à un blog en pleine décadence?

  4. Et vous y croyez ? haha

    Ils arrêtent photoshop, c’est possible, à la place, ils utilisent du maquillage… avec des maquilleuses professionnelles, donc le #real…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité