SeeThru, les Google Glass à la française ?

Soyons chauvins, et intéressons-nous aux SeeThru, alternatives assumées aux Google Glass développées par Laster Technologies et jouant elles-aussi sur le principe de réalité augmentée.

SeeThru, qu’est-ce que c’est ? Ni plus ni moins qu’une vision à la française des Google Glass : il s’agit de lunettes connectées, compatibles avec le principe de réalité augmentée, et qui vous afficheront les informations que vous demandez dans votre champ de vision sur un « écran » à la résolution 800 x 600 pixels, sans pour autant venir interférer avec ce que vous voyez. Comme le soulignent les créateur des SeeThru « plus besoin de jeter un oeil à un petit écran niché dans le coin d’un verre de lunettes. » Google appréciera sans doute.

SeeThru

Fonctionnant de paire avec votre smartphone via Bluetooth (ce dernier fera d’ailleurs office de processeur pour les lunettes), les SeeThru s’appuieront donc sur des applications dédiées, afin de couvrir un large champ d’utilisation. Pour le sport, notamment, quand bien même on sait à quel point il est cavalier de faire du sport avec des lunettes. Mais passons : les SeeThru permettront aussi de répondre aux appels, messages, mails, à écouter de la musique, à lire des eBooks, etc. Sa batterie pourra lui assurer une autonomie comprise entre 6 et 8 heures, selon l’utilisation faite.

Parmi les applications prévues pour ces lunettes, on notera une application GPS, une autre HUD, une autre encore pour vous épauler lors de virées en mer, lorsque vous faites du skateboard, etc. On nous promet également un champ de vision offert 2 à 3 fois plus large que celui proposé par les Google Glass. Et non, pour des soucis de respect de la vie privée, les lunettes n’intègreront pas de caméra permettant de filmer. Et si ce n’était pas plus mal, en fait ?

SeeThru

Elles pèsent 55 g, et sont actuellement proposées pour 349$ sur Kickstarter, pour une livraison prévue pour le mois d’avril 2014, dans le cas où l’argent nécessaire est récolté !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui mais pesant seulement 55g et ayant l’air de bien tenir sur le nez, si elles ont de meilleures performances et fonctionnalités alors moi perso je n’hésiterais pas. Et puis, on achète français quoi.

  1. Sans caméra, Laster se tire une balle dans le pied selon moi. Aujourd’hui les usages que les gens peuvent comprendre (désirabilité) ne marchent pas sans l’intégration d’un capteur vidéo. Voici des exemples à la pelle de ces scénarios :

    1 L’égosystème: http://www.augmented-reality.fr/2014/01/greg-madison-qui-es-tu/

    2 Les usages: http://www.augmented-reality.fr/2014/01/greg-madison-nous-expose-sa-vision-de-lavenir-de-la-realite-augmentee/

    La réalité augmentée promet de faire des choses fabuleuses, mais ça ne marchera pas aussi bien avec une moitié de produit.

  2. Le problème des Google Glass, c’était déjà sont design douteux et la visibilité gênante de son électronique.

    Là, on a affaire à des lunettes importante et moche, habitude récurrente du design industriel français.

  3. Malheureusement elles sont terriblement moches !
    Les Google Glass ont un coté futuriste et assez léger.

    Le design des See Thru est carrément raté. Dommage car le produit semble prometteur!

  4. Le design n’évoluera que si ces projets sont menés à bien, et donc financés. Pour le moment, le design, c’est certainement le cadet de leur soucis. Un peu comme les lunettes 3D finalement, on arrive à des designs très corrects, et ça évolue encore.

    Ou encore, comme les merveilleux téléphones cellulaires des années 80…

  5. First posting: Typically the 5 Ideal SEO Suggestions You retain Ignoring | Usable Actions Worthwhile posting David. Typically the posting took on become considerably more helpful than what I actually anticipated when hitting the hyperlink upon BlogEngage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité