Non, la Terre ne mourra pas aussi vite que prévu

Sans même aucune action de l'Homme, notre belle planète finira par mourir, la faute à un Soleil de plus en plus brillant et chaud. Il semblerait pourtant que la Terre ait quelques centaines de millions d'années de plus à vivre, lui laissant encore 1 à 1,5 milliards d'années. C'est ce que suggèrent de récentes études.

En chauffant toujours davantage, le Soleil fait évaporer de l’eau dans l’atmosphère, retenant ainsi la chaleur. Cet effet de serre par l’eau finira même par devenir hors de tout contrôle, vaporisant toute l’eau de la planète et mettant fin à la vie telle qu’on la connaît. Quant à savoir dans combien de temps tout cela se produira, les avis divergent. Ravi Kopparapu de l’Université d’Etat de Pennsylvanie, estime que 6% d’augmentation de la lumière du soleil suffirait à atteindre une telle situation. Au rythme actuel – +1% tous les 100 millions d’années -, cela laisserait 600 à 700 millions d’années.

Pas si vite ! Eric Wolf, doctorant à l’Université du Colorado, Boulder, estime, lui, que cette étude est biaisée par le simple fait qu’elle ne prend pas en compte les facteurs climatiques, dont les nuages. En intégrant un modèle 3D bien plus réaliste du Centre National de la Recherche Atmosphérique et en assumant que le niveau de CO2 reste à 500 parties par million – 25% supérieur au niveau actuel -, le Soleil pourrait être plus brillant de 15,5% sans que les océans ne s’évaporent. D’ailleurs, dans ces conditions, la planète Terre ne s’était réchauffée « que » de 15° à 40°C.

Résultat des courses, la planète bleue aurait encore 1 à 1,5 milliard d’années à vivre, une estimation qui se rapproche de celle faite dans une autre étude récente (1 milliard d’années). Ces nouveaux résultats devraient aussi permettre de repréciser à la baisse les facteurs nécessaires à la définition d’une planète habitable. Notre galaxie pourrait ainsi en abriter 5 à 6% de plus…

Tags :Sources :Science Mag
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. FAIL.

    finira pour mourir
    millions d’années de plus vivre
    dans ces conditions, la planète Terre ne s’était réchauffée (ne se réchaufferait ?)

    merci encore pour cette qualité rédactionnelle qui nous fait jour après jour pleurer du sang…

  2. On est en train d’épuiser nos dernières ressources pétrolifères – et on a déjà commencé les premières guerres de ressources (Irak par exemple).

    Personne ne voulant stopper la surpopulation humaine, qui devrait être l’ennemi numéro 1, notre extinction ne devrait donc plus trop tarder… Aller : je donne 50 ans de réserve , et 100 ans avant l’holocauste.

    1. Ya qu’a relancer le cannibalisme au goût du jour plutôt que de s’acharner à manger des sushis. Du coup résolus les problèmes de surpopulation, nutrition et à terme de pollution.

      Quand vous avez un problème, demandez-moi, j’ai toujours une solution. A la con certes mais une solution quand même.

      Votre serviteur.

  3. Introduction: « lui laissant encore 1 à 1,5 milliards d’années. »

    Conclusion: « Résultat des courses, la planète bleue aurait encore 1 à 1,5 milliard d’années à vivre »

    Intéressant, quel article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité