Voyager dans un Boeing 747 dans les années 70 était une véritable expérience !

Il semblerait que les voyages aériens aient connu un âge d'or. Pas forcément dans les années 50 ni 60, mais plutôt dans les années 70 si l'on s'en tient à l'exemple Boeing 747 dont il est question ici.

D’ailleurs, voici quelques cabines de Boeing 747 telles qu’elles étaient encore présentées dans les seventies. Autant dire que le rendu tranche radicalement avec ce qui nous est proposé à l’heure actuelle. Et si ce n’était qu’une question de design ! Mais non : dans ces Boeing, il y avait de la place pour étaler ses jambes également, ce qui n’est plus vraiment le cas à l’heure actuelle dans la plupart des avions affrêtés par les compagnies aériennes, à de rares exceptions ! Et ne parlons pas de ces espaces « lounges », cosy comme c’est pas permis, prenant l’allure de salons traditionnels.

Née dans les années 60, l’idée d’un Boeing 747 fit son petit bonhomme de chemin lorsque Pan Am demanda un Boeing de 400 places assises. Juan Trippe, le PDG de Pan Am à l’époque, réclama un concept proche de l’Airbus A380, ce qui n’était, sur un plan économique, pas encore possible à assumer. Et voilà, succinctement, la genèse du Boeing 747, un modèle dans lequel même la classe économique semblait agréable.

Comme le font malicieusement remarquer nos collègues de Gizmodo.com, mêmes les coffres de cet avion semblaient tout droit sortis du film 2001 Space Odyssey.

no images were found

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Franchement, l’article est bien, mais comme dit Manu, juste le fait de voire la visionneuse gizmodo, je stoppe tout de suite… dommage, mais bon sang quand allez vous nous écouter?!!! (au moins sur ce point!)

  2. En fait le 747 marque la fin de l’age d’or des voyages aériens. C’est valable dans tout les domaines, quand un marché s’ouvre à la masse, c’est à dire au plus grand nombre, le coup baisse mais la qualité aussi et l’exclusivité disparaît.
    Il y a quelques mois sur je ne sais plus quelle chaîne, un sympathique documentaire sur une hôtesse de l’air allemande qui avait commencer sa carrière sur le superbe Lockheed Constellation avec service ultra chic et voyageurs ultra raffinés et finie sur une la bétaillère à touriste qu’est le 747.

  3. Pourquoi vous ne changez pas votre visionneuse ? C’est vraiment horrible de faire subir ça aux lecteurs. Est-ce vraiment une boite à clic seulement ? Sérieux tout le monde le demande, ce n’est pas compliqué de faire un lecteur de photos fluide et intuitif en 2014.

  4. Pour le même prix qu’autrefois il reste possible d’avoir ce niveau de confort, y a qu’à voir ce que propose certaine compagnie en first sur l’A380.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité