Comment ajouter 30 mètres à un bateau de croisière

Vous venez de vous faire livrer votre tout nouveau paquebot, le plus gros jamais construit, mais, ô malheur, votre ennemi juré en prévoit un plus grand encore. Qu'à cela ne tienne, il suffit de découper le mastodonte en deux et d'insérer une jolie rallonge d'une trentaine de mètres. Dingue, non ?

Les choses sont souvent impressionnantes, pour ne pas dire complètement démentes, dès lors qu’il est question de superstructures. Le paquebot Balmoral, construit en 1988 et appartenant à la compagnie maritime norvégienne de croisière Fred. Olsen Cruise Lines, avait bien besoin d’une rénovation.

Depuis son entrée sur le chantier naval de Blohm + Vosss à Hambourg, en Allemagne, jusqu’à la fin des opérations, cette vidéo nous montre, en timelapse, tout le déroulement du chantier qui a permis d’ajouter 30 mètres au Balmoral. S’il fallait résumer : découper, insérer, recoller. Impressionnant, vraiment ! Un vrai jeu de construction pour adulte !

Grâce à cette rénovation, 186 passagers et 56 membres d’équipages de plus peuvent embarquer. De nouveaux balcons et espaces publics ont aussi rendu le navire plus adapté au marché des croisières.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. vraiment super je pensais pas que c’était possible surtout d’un point de vue structurel, ça affaiblit pas un peu le bateau au niveau de la pièce que l’on rajoute ?

    1. Vu que d’après l’artcile c’est une rénovation, il est possible qu’il y ait eu une étude pour pouvoir ajouter le morceau et rénover/améliorer l’engin pour pallier aux problèmes structurels.
      J’avoue que même moi j’y connais rien , mais c’est la première question qui m’est venue à l’esprit :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité