Rester chez soi, manger devant sa webcam, gagner 6 500€

Si le télétravail commence à apparaître en France, le travail effectué reste le même, seul change le lieu. Et si vous faisiez un métier vraiment pas banal tout en restant à votre domicile ? Si vous êtes gros mangeur, cela pourrait vous intéresser. Présentation d'un phénomène qui prend de l'ampleur en Asie, le Mokbang.

Sous ce nom se cache en réalité la contraction de “manger” et “diffuser”. Apparu en Corée du Sud, le phénomène gagne en popularité, La Diva en a même fait son gagne-pain quotidien. Mais en quoi cela consiste-t-il ? Il s’agit tout simplement de brancher sa webcam et d’engloutir de grandes quantités de nourriture sous les yeux de nombreux inconnus.

Park Seo-yeon, 34 ans, a ainsi quitté son emploi pour s’y consacrer à plein temps. Elle est aujourd’hui observé par des dizaines de milliers de personnes pendant qu’elle avale ses nombreux plats dans son appartement à Séoul. Une activité nourricière et lucrative, La Diva gagne ainsi plus de 6 500€ par mois.

Quant à savoir pourquoi ce phénomène rencontre le succès, certains spécialistes y voient un sentiment d’appartenance à une communauté, les personnes seules étant de plus en plus nombreuses en Corée du Sud.

Tags :Sources :Cheezburger
  1. … J’appelle ça un loisir, pas un travail.
    A voir ce que représente ce salaire converti en monnaie locale là-bas.

    M’enfin, si dans un an elle est ((((.)))) (ronde avec plusieurs plis de sumo 😀 ) , faudra pas s’étonner 🙂
    Je comprend pas ce qui passe dans la tête des gens, des “employeurs’…

  2. Jaime bien les articles de Morgan. Il sont interessant et formulés dans un language comprehensible. Contrairement aux article de l’autre truie.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Gizmodo est tellement en retard et en manque d’informations qu’ils arrivent à poster des ” infos ” après la pseudo émission ” Touche pas à mon poste “.

    C’est pathétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité