Rester chez soi, manger devant sa webcam, gagner 6 500€

Si le télétravail commence à apparaître en France, le travail effectué reste le même, seul change le lieu. Et si vous faisiez un métier vraiment pas banal tout en restant à votre domicile ? Si vous êtes gros mangeur, cela pourrait vous intéresser. Présentation d'un phénomène qui prend de l'ampleur en Asie, le Mokbang.

Sous ce nom se cache en réalité la contraction de « manger » et « diffuser ». Apparu en Corée du Sud, le phénomène gagne en popularité, La Diva en a même fait son gagne-pain quotidien. Mais en quoi cela consiste-t-il ? Il s’agit tout simplement de brancher sa webcam et d’engloutir de grandes quantités de nourriture sous les yeux de nombreux inconnus.

Park Seo-yeon, 34 ans, a ainsi quitté son emploi pour s’y consacrer à plein temps. Elle est aujourd’hui observé par des dizaines de milliers de personnes pendant qu’elle avale ses nombreux plats dans son appartement à Séoul. Une activité nourricière et lucrative, La Diva gagne ainsi plus de 6 500€ par mois.

Quant à savoir pourquoi ce phénomène rencontre le succès, certains spécialistes y voient un sentiment d’appartenance à une communauté, les personnes seules étant de plus en plus nombreuses en Corée du Sud.

Tags :Sources :Cheezburger
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. … J’appelle ça un loisir, pas un travail.
    A voir ce que représente ce salaire converti en monnaie locale là-bas.

    M’enfin, si dans un an elle est ((((.)))) (ronde avec plusieurs plis de sumo 😀 ) , faudra pas s’étonner :)
    Je comprend pas ce qui passe dans la tête des gens, des « employeurs’…

  2. Jaime bien les articles de Morgan. Il sont interessant et formulés dans un language comprehensible. Contrairement aux article de l’autre truie.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Gizmodo est tellement en retard et en manque d’informations qu’ils arrivent à poster des  » infos  » après la pseudo émission  » Touche pas à mon poste « .

    C’est pathétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité