Dans le Wisconsin, on transforme le fromage en électricité !

En tant que premier producteur de fromage des Etats-Unis, le Wisconsin est également le plus grand producteur de déchets issus de la fabrication dudit fromage. Mais pourquoi serait-ce une mauvaise chose ? Dans les mains de quelques Wisconsinites entreprenants, ce qui était autrefois des eaux usées se transforme maintenant en électricité.

L’eau utilisée pour laver le matériel de l’usine du fromage et du lait est pleine de nutriments, trop de nutriments à vrai dire. Les eaux usées ont longtemps été pulvérisées sur les fermes voisines, comme engrais, mais étant trop riches en phosphore et azote, elles ont provoqué la prolifération d’algues dans les lacs situés à proximité. 

Des industriels ont eu l’idée de canaliser ces éléments nutritifs dans leurs réacteurs à biogaz. L’intérêt ? Au lieu d’alimenter la prolifération d’algues, les déchets issus de la fabrication du fromage pourraient nourrir les microbes qui produisent de l’énergie. Ainsi, il serait possible de réalimenter l’usine en électricité. La boucle est bouclée.

GreenWhey Energy à Turtle Lake, Wisconsin, dispose désormais d’un réservoir capable de recycler ces eaux usées en méthane, afin d’alimenter quotidiennement près de 3000 foyers. Mieux, cette transformation produit également de la chaleur. Les déchets restant peuvent quant à eux être transformés en engrais, sans polluer pour autant.

Manifestement, le Wisconsin est capable de vivre en autarcie par le fromage. Et ça, c’est beau !

Tags :Sources :stcroix360