Où se réfugier en cas d’attaque nucléaire

Cette fois, on y est ! L'impensable est arrivé. Une bombe nucléaire vient d'exploser non loin de là où vous vivez. Que faire pour espérer y survivre ? Rassurez-vous, le gouvernement américain a publié un guide pour exhorter ses habitants à rejoindre, le plus rapidement, le meilleur des abris.

Si vous êtes dans un rayon de 1 à 2km, bien évidemment, il sera difficile de faire quoi que ce soit. A partir de 2km cela dit, les bâtiments ne subissent majoritairement que quelques dégâts. L’image ci-dessus, découverte par Erika Engelhaupt, présente les meilleurs endroits où se réfugier en cas de détonation nucléaire. Sans surprise, les sous-sols sont privilégiés, pourvu qu’ils soient entourés de béton. D’une manière générale, préférez un « abri lui-même à l’abri », la pièce ou le logement le moins en contact avec l’extérieur. Dans un immeuble, évitez ainsi le rez-de-chaussée, le dernier étage et les pièces les plus vitrées.

Les dégâts d'une détonation nucléaire

Le scientifique Michael B. Dillon du « Lawrence Livermore National Laboratory » s’est récemment intéressé aux facteurs déterminant les meilleurs abris possibles. Selon lui, parvenir à trouver un refuge adéquat permettrait de sauver entre 10 000 et 100 000 individus. Comme vous pouvez vous en douter, le facteur clef est ici le temps, vous n’aurez que quelques minutes pour vous protéger.

Ceci dit, si attaque nucléaire il y a, dans quel état retrouvera-t-on notre planète ?

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un abri dans l’abri… Allons bon, si c’est pour que le dessus s’effondre et finir sa vie à chier dans les coins en crevant de faim en 5 jours… bon aller avec le point positif de pouvoir s’emmancher une dernière fois avec la concierge emmurée avec nous. Amen.

    1. Ce n’est pas la réponse qu’il attendait.
      Sur internet, que doit-on répondre systématiquement à une question qui commence par « où » ? 😉
      .
      … c’est qu’il doit aimer ça le petit morgan …

  2. Mesdemoiselles, je possède un abris atomique privatisé.
    Comprenant l’air conditionné, plusieurs congélateurs à azote bien garnis, des boissons et de l’eau à profusion.
    Un cinéma et de nombreux films.
    Une salle de jeux.
    Une salle de fitness.
    Un dortoir, avec 21 chambres.
    Plusieurs salles de séjour .
    Je suis prêt à accueillir toutes candidates à la survie, pour sélection .

    En cas d’extinction de l’humanité , je suis aussi disponible pour le repeuplement de la terre.

    1. En étant le seul mâle géniteur tu vas plutôt être responsable d’une belle armée de trisos. Et en étant déjà triso à la base ça promet.

      1. Vous allez être mignons tous les deux, « le mariage pour tous » :). Vous allez fonder une grande famille de manouches consanguins en gros quoi.

  3. Mais n’importe quoi… et une fois caché, on doit juste attendre des années dans une cave avant de sortir pour ne pas être exposé aux radiations d’une bombe ayant explosé à quelques miles ? … pffff….

  4. Ca ne sert pas à grand chose de chercher à s’abriter, les radiations se propagent plus vite qu’on ne le pense…

    Donc construire un abri anti atomique, c’est sympa, ça occupe, mais ce serait con de mourir à cause des radiations avant d’avoir pu entrer dans son abri…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité