Les lampadaires LED de Los Angeles vont changer le cinéma de manière irréversible !

La décision prise par la ville de Los Angeles de remplacer les lampes sodium haute pression équipant ses lampadaires (dégageant une lumière jaunâtre si particulière) par des LEDs aux teintes bleues devrait avoir un impact non négligeable sur l'industrie locale : le cinéma !

Et oui : l’implantation de ces LEDs va radicalement changer la manière dont la ville sera représentée à l’écran. Comme Dave Kendricken l’a écrit pour No Film School, « Hollywood sera transformé à jamais. »

D’ailleurs, Kendricken a utilisé l’exemple du film Collateral de Michael Mann (sorti en 2004) pour illustrer son propos, et faire passer l’idée que les scènes de nuit filmées à Los Angeles n’auront plus jamais la même aura. Pour l’anecdote, Mann avait même décidé de relocaliser le tournage de son long-métrage à LA plutôt qu’à New York, pas uniquement pour la mécanique du scénario, mais également pour profiter des tons nocturnes qu’il était alors possible de capturer dans la ville lorsqu’elle était filmée à l’aide de caméras numériques.

Los Angeles LED

Là où c’est gênant pour les réalisateurs et les photographes, c’est qu’il leur est impossible de recréer la charte chromatique offerte par les lumières jaunâtres de Los Angeles, et pour le coup, Photoshop ne leur sera d’aucune aide. La raison est simple : Kendricken explique en effet que les effets de couleurs des LED ne sont pas des plus aisés à masquer :

« C’est la chose intéressante avec les sources de lumière artificielles n’usant pas du tungstène. […] elles produisent souvent une émission spectrale non-continue, ou incomplète. Ce qui peut affecter l’aspect de certaines couleurs. Plus simplement, vous ne pouvez pas faire réapparaître des couleurs qui n’étaient pas là à l’origine, et ce même en passant par un processus de correction des couleurs en post-production. »

Los Angeles LED

En somme, l’allure du Los Angeles de nuit qu’on avait l’habitude de voir dans les films est désormais définitivement révolue. Et la tendance devrait se généraliser dans de nombreuses villes tout autour du globe, pour une question évidente de coûts et d’impact environnemental.

En contre-partie, il ne faut pas marginaliser ces études qui évoquent le fait que certaines sources de lumière teintées de bleu (les écrans d’ordinateurs, de smartphones, etc.) peuvent à terme mener vers l’insomnie et perturber le rythme circadien. De là à imaginer un scénario catastrophe, on n’en est heureusement pas encore là !

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. accessoirement, les led bleues ont tendance à émettre de légers ultra-violets et donc à flinguer la rétine. Mais j’imagine que nos amis ricains ont eu intelligence de ne pas choisir ce type de led…

    1. Putain, même maintenant on va chercher à faire bronzer les Goths en pleine nuit, sans parler des vampires qui vont galérer maintenant pour sortir chercher la becquetance.
      Rien ne va plus ma pauvre dame!

  2. je suis surpris qu’ils aient utilisé des lampes HPS, plutôt utilisées dans l’agri sous serre.
    j’aurai plutôt pensé aux lampes HQI/HQL utilisées en Terrariophilie/Aquariophilie, mais soit.

    par contre, ce n’est pas le type de lampe qui détermine la température de couleur.

    on peut aussi bien trouver des lampes a leds dans les 3500°k (plutôt ton jaune), que dans les 6500°k (couleur naturelles/soleil).

    par contre, ce que ne dit pas l’article, c’est qu’OK, ça embête Hollywood, mais que ça va faire économiser prés de 10 millions de dollars par ans à LA, ainsi que 110000 tonnes d’émissions de CO² :

    http://www.thedailybeast.com/articles/2013/06/20/los-angeles-has-swapped-out-140-000-street-lights-for-highly-efficient-leds.html

    cyber

  3. [quote]…Plus simplement, vous ne pouvez pas faire réapparaître des couleurs qui n’étaient pas là à l’origine…[/quote]

    non mais lol !

  4. Nunu -> tu me montres la courbe spectrale d’une LED bleue avec de la puissance sous les 400nm ?
    Il y a des LED UV, mais des LED bleu ne produise pas de puissance en dessous de cette valeur.

      1. Polo parle de longueur d’onde, pas de fréquence, donc c’est correct « en dessous » car l’UV a une longueur d’onde plus petite que le bleu.

  5. Hollywood, si tu me lis ne désespère pas!
    Il exite en effet un artefact très rigolo qu’on utilie en photographie et qui s’appelle « gélatine colorée », tu vas voir, c’est sympa, il en a de toutes les couleurs, même des oranges / jaunes.
    Sachez, M.Hollywood que rien ne vous empêcherait d’en coller sur les sources d’éclairage le temps d’un prise de vue afin de recréer ces couleurs si chères à votre capteur numérique, épargnant par là même une montagne de travail en post-prod.
    Enfin, jen dis ça, je ne dis rien.

  6. La conclusion de l’article n’a rien à voir avec le sujet, et on n’a jamais utilisé Photoshop pour truquer ou étalonner un film.

    Cela dit, info intéressante.

  7. Effectivement, fini l’ambiance à la Drive.
    Pour un petit retour dans le temps , et pour bien commencer la semaine en musique, rien ne vaut des petits sons à l’ancienne.
    Mad in Paris, The Prodigy, No doubt, Demon, Craig David, Nirvana, O-Zone, Meredith Brooks, Outkast, Blur, Robert Miles, Montell Jordan, Menelik, Dr.Alban, Lauryn Hill, Nelly Furtado, Mellowman, Offspring, Bambi Cruz, Alanis Morissette, Jamiroquai, etc…
    Les sons que t’avais oubliés mais en fait quand tu les entends tu t’en rappelles.
    http://www.onceuponapast.com

  8. Ya plus de lumière jaune et Hollywood il est tout triste ? Et ben il va devoir faire comme tout le monde et se sortir les doigts pour trouver de nouvelles idées, de nouveaux scénarios qui intégreront cette ambiance bleutée, c’est tout !

    Los Angeles c’est un peu plus que des lampadaires, et de toute façon, il n’y a pas que cette ville sur Terre !

  9. Vraiment article debile !

    N’importe quelles grosses productions changent deja les lampes pour adapter la lumiere aux exigences du cinema

    Plus le fait l’ambiance commme ils disent… c est surtout de la nostalgie. Dans 20 ans quand tout le monde sera habitué à ce type de nouvelle couleur… et bien… ça sera l’ambiance normale

  10. Non mais cet article…c’est comme si on disait maintenant que les voitures ont remplacé les chevaux on pourra plus faire de film de mousquetaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité