Bill Gates n’abandonne pas Microsoft, au contraire

Bill Gates prend un rôle plus important chez Microsoft. Il démissionne certes de son poste de président aujourd'hui, mais prendra le rôle de conseiller en technologie pour le nouveau PDG de Microsoft, Satya Nadella.

Bill Gates a annoncé qu’à partir de  il ne s’occuperait plus des affaires courantes de Microsoft. Il quitte toute fonction opérationnelle au sein de Microsoft le  Aujourd’hui, il annonce qu’il abandonne également la présidence du conseil d’administration de Microsoft.

Il explique être ravi que le nouveau PDG lui ait demandé d’augmenter sensiblement le temps passé au sein de Microsoft.

« Je vais avoir plus d’un tiers de mon temps pour rencontrer les différents services et cela va être amusant de définir les prochaines synergies »

Gates compte bien sur consacrer le plus clair de son temps à des projets philanthropiques, mais il ne compte pas abandonner sa firme pour autant. Il s’agira de jongler. Microsoft a de grandes opportunités devant elle, notamment dans l’informatique mobile et le cloud, d’ailleurs spécialités de Nadella. Le « Mr cloud » a pris les fonctions de CEO, en remplacement de Steve Ballmer. Il déclare

 « Nous avons connu de grand succès et nous voulons en faire encore plus. Notre industrie ne respecte pas la tradition. Elle respecte uniquement l’innovation. C’est une période cruciale pour l’industrie et pour Microsoft (…) Notre boulot, c’est de s’assurer que Microsoft s’épanouisse dans un monde mobile et donnant la priorité au cloud. »

« Alors que nous nous réjouissons, nous devons nous concentrer sur la manière dont Microsoft peut contribuer à ce monde. L’opportunité d’aller de l’avant nécessite une capacité à se ré-inventer sur ce que nous avons déjà fait dans le mobilité et le clud et réaliser de nouvelles choses »

Il conclut par une citation d’Oscar Wilde pour illustrer son argumentaire,

« L’homme peut croire l’impossible mais jamais il ne pourra croire à l’improbable »

Tags :Sources :thevergebusinessinsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien sur que non puisqu’il va passer sa retraite à lire tous les rapports d’erreur reçus chez Microsoft et à y répondre.

    Dites moi pas que c’est pas vrai, hein, dites le moi pas: ils l’ont dit au Gorafi.!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité