Arnaud Montebourg « organise les ententes » entre les opérateurs téléphoniques

Arnaud Montebourg se fait décidément provocateur ces derniers temps. Son discours lors de la Fédération Française des Télécoms (FFT) a donné une nouvelle chance au Ministre du Redressement productif de s'exprimer, notamment sur les ententes entre opérateurs téléphoniques. C'est d'ailleurs lui qui les organise...

Certaines « ententes » autorisées entre les opérateurs téléphoniques sont bien évidemment nécessaires, selon lui, mais pas au sens condamnable de la chose, il faut qu’elles soient utiles.

Ce n’est pas une politique, la concurrence. C’est même l’absence de politique. Nous avons décidé de mettre fin aux excès dangereux de cette politique. Nous pensons qu’il est nécessaire qu’il y ait un certain nombre d’ententes, pas dans le sens condamnable du terme mais dans le sens utile.

Et d’enchaîner :

Quand je reçois l’Autorité de la Concurrence, je lui dis : « vous êtes contre les ententes ? Moi, je les organise ! Qui a raison ? Vous êtes nommé, je suis élu, donc c’est forcément moi ! »

Alors bien sûr, il y a une bonne part de provocations dans ces propos, mais quand on connait le passé de nos opérateurs téléphoniques – plusieurs fois condamnés pour entente illicite -, il y a de quoi se poser des questions, notamment sur leur portée véritable.

Pour voir l’intégralité du discours d’Arnaud Montebourg, c’est ci-dessous.

Tags :Sources :Freenews
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il est « élu » de quoi ?
    il ne s’est pas représenté en 2012 à la députation, il n’est donc plus député, il n’est plus au conseil général de Saône et Loire.La dernière élection à laquelle il s’est présenté en 2011 sont les primaires socialistes où il a été sévèrement battu puisque n’arrivant qu’en troisième position.
    Et je croyais que les ministres étaient nommés par le président de la république sur proposition du premier ministre, pas élus par le peuple. En tous cas je n’ai pas vu passer l’élection.
    Donc il est lui aussi nommé…

  2. Surtout il y a une grosse erreur de raisonnement, il n’est pas élu ministre, mais nommé. Conséquence logique : iln’a pas nécessairement raison. Dans le cas précis, je pense qu’il se trompe…

  3. ou comment appliquer le communisme aux opérateurs téléphoniques !

    avec des discours comme ça, on risque pas de gagner en pouvoir d’achat… heureusement que Free continuera de jouer le trublion !!!!

    encore un politique débile…

  4. « Vous êtes nommé, je suis élu  »
    La preuve, si il en fallait encore une, que ce gouvernement est une bande d’amateur qui n’y connait rien au fonctionnement de la République !
    Arnaud Montebourg a été nommé à l’emploi fictif ( pardon, au poste incroyable ) de ministre du redressement productif ( qui compris à quoi il sert ? ) par Flamby 1er qui lui a été élu à 51,46% ( je ne comprendrai jamais comment le fait d’avoir 1 voix sur 2 contre soit permet de se laisser pousser des ailes )

  5. Il insiste beaucoup trop pour qu’il n’y ais pas des interets politiquement froduleux.
    Que free tienne le coup surtout sinon adieu notre pouvoir d’achat, la course a la technologie, le haut debit pour les entreprise aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité