Transformer les stations du métro parisien abandonnées en piscine et restaurant ?

métro

S'il convient d'affirmer que les stations de métro abandonnées à Paris demeurent un sujet qui captive, il se pourrait que celles-ci soient réhabilitées, non pas en stations classiques, mais en piscine, restaurant, etc.

Que faire des stations de métro dites “fantômes”, qui croupissent sous la ville de Paris ? Les réhabiliter, selon Nathalie Kosciusko-Morizet. La candidate UMP à la mairie de Paris pense en effet faire muer les 14 stations concernées. Certaines n’ayant d’ailleurs jamais été ouvertes au public, d’autres l’ayant été un temps.

métro

métro

Approuvant les idées du jeune architecte Manal Rachdi, mais également de l’urbaniste Nicolas Laisné, NKM semble croire en la transformation radicale de ces stations. L’une pourrait être adaptée en piscine, une autre en restaurant, une autre encore en auditorium. L’idée de reconvertir l’une de ces stations en boîte de nuit a même été évoquée.

métro

métro

Bien que l’idée ne soit pas inédite, elle est toutefois radicale dans le cas présent. En Suède, un studio de design a imaginé que la partie inférieur du pont Tranebergbron de Stockholm puisse être adapté en cinéma de plein air, par exemple.

Malgré cela, ces projets ont semble t-il une chance infime de ce voir concrétisés.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Beaucoup sont abandonné mais les métros y passe occasionnellement, elle font partie du réseau, pour les réhabilité il faudrait les contourner. Alors que les restaurés (avec des période différentes) en ferai un attraction touristique intéressante.

  2. Plutôt sympa, enfin c’est pas pour ça que l’on va voter pour NKM ( même si l’autre me semble être encore plus incompétente ). On aimerait savoir aussi ce que ça couterait au contribuable hein.

  3. Heille Gizmodo, c’est quoi le trip de faire afficher 2 page quand on clic sur le lien (suite) à la fin du début d’article sur la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité