Découvrez la toute première facture pour un serveur de Google

Google

Aujourd'hui géant de l'Internet, Google a commencé bien plus modestement, en 1998, notamment avec une infrastructure réduite à quelques serveurs. L'un des premiers employés de la firme de Mountain View a publié la toute première facture pour un serveur, c'était il y a 15 ans et les tarifs étaient... élevés.

Urs Hölzle fut le huitième employé de la société et le premier vice-président de l’ingénierie. Quinze ans après sa première visite d’un data-center à Santa Clara utilisé par Google – Exodus de son petit nom -, il publie la première facture dudit serveur. L’on y découvre par exemple une connexion de 15Mbps (avec un burst à 100Mbps) et une autre à 2Mbps (100Mbps de burst), la plus rapide coûtant la modique somme de 18 000$ par mois. Et comme cela ne semblait pas suffisant, Google avait commandé 2Mbps supplémentaires, juste pour être sûr, à 1 200$ chacun.

La première facture pour un serveur de Google

Ce data-center se présentait comme une cage de 2,1×1,2m, 30 machines tournaient simultanément pour gérer la base de données, quatre étaient cela dit dédiées à fouiller le web. Pour la petite histoire, Larry Page avait réussi à faire réduire la facture arguant que la majorité du trafic était entrant. En bas de la facture, on peut lire “3 20 Amps en courant continu” et LP représente les initiales de Larry Page.

Quelque temps après l’arrivée de Urs Hölzle chez Google, le géant de la recherche rajoutait une cage trois fois plus large à côté de celle-ci, amenant avec elle les premiers serveurs rack. La facture devait être plus impressionnante encore.

Tags :Sources :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ utilise page SPEED de Google,mais je n’ai pas une connexion payante,donc une vitesse de chargement améliorée!c’est déjà bien.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Hey gamine t’arrêtes avec le lien de ton blog sur toutes les news? On va te le faire sauter si ça continue.

      Sinon pour revenir à la news, à l’époque leur 12Mb de connexion c’était qd même quelque chose !! On ne risquait pas de les saturer avec nos requêtes à 2ko/s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité