Robocop : pour Gary Oldman, la réalité a dépassé la fiction

RoboCop

L'acteur Gary Oldman, l'une des têtes d'affiche du remake du film Robocop, lancé dans les salles depuis peu, l'a confié à nos confrères de Premiere : "la réalité a rattrapé le premier film".

Paul Verhoeven, le réalisateur du tout premier film Robocop, sorti sur les écrans de cinéma en 1987, était-il un visionnaire ? Plus ou moins, dixit Gary Oldman, qui campe le rôle du Dr Dennett Norton dans le remake du film, dont la sortie vient tout juste d’intervenir en France. Interrogé par Premiere, l’acteur a confié penser que “la réalité a rattrapé le premier film qui était juste de la science-fiction pure”.

Pas faux, dans un sens : en 2014, l’heure est désormais aux robots, aux prothèses médicales, deux marchés largement évoqués cannibalisés par l’OCP dans le film original de 1987. Plus encore : si les villes américaines ne sont pas à feu et à sang, on a toutefois récemment appris que les policiers de la ville de New York pourraient prochainement être amenés à porter des Google Glass et ce afin de les épauler lors de leurs patrouilles.

On n’en est évidemment pas à arrivés à croiser des superflics de l’acabit de Robocop dans les rues, mais qui sait ce qui nous attend, dans 20 ans ?

Tags :Via :premiere
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vu l’espionage high tech de n importe quel quidam via pc internet tv connectées Kinect gps et j en passe , on ne peux penser qu a un autre LIVRE ou film aussi: 1984

  2. C’est une évidence. Même les écrivains maudits réactionnaires Houellebecq et G Dantec ont non seulement souillé la SF avec leur musulmanophobie compulsive mais ils ne lui ont rien d’apporter d’innovant malgré le succès de certains de leurs romans.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Répondre à Aurel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité