Un implant cérébral pour restaurer la mémoire perdue et apprendre plus vite

implant retinien

La DARPA, l’agence militaire américaine qui est à l’origine d’Internet, du GPS ou du BigDog est en train de développer un implant qui se brancherait sur le cerveau des soldats et qui enregistrerait leur mémoire. Et ce n'est pas tout...

Selon la DARPA, l’objectif est d’utiliser l’implant pour restaurer la mémoire de soldats souffrant de pertes de mémoires suite à un traumatisme crânien. Le même implant pourrait aussi être utilisé pendant les entraînements pour stimuler les bonnes régions du cerveau et acquérir de nouvelles compétences comme apprendre rapidement, réduire le temps de réaction, etc.

Pour l’instant, la DARPA a appelé son projet Restoring Active Memory (Restaurer la mémoire active). Et l’agence cherche à recruter des sociétés commerciales qui travaillent déjà sur des implants cérébraux.

Parmi les candidats potentiels, il pourrait y avoir Medtronic qui est connu pour avoir développer un implant de stimulation cérébrale profonde qui corrige de manière presque miraculeuse les effets de la maladie de Parkinson. Il pourrait aussi y avoir la Brown University, qui a crée une interface ordinateur-cerveau implantée dans le cerveau et qui communique sans fil avec un ordinateur. Ainsi que toutes les autres sociétés qui ont des budgets importants alloués à la recherche et au développement.

Le projet de la DARPA a 2 objectifs principaux. Le premier : être capable d’analyser et décoder un signal neural humain. Le deuxième : comprendre comment nous encodons et utilisons la mémoire afin de pouvoir re-programmer un cerveau humain souffrant de pertes de mémoires.

Bien sûr, aujourd’hui, nous sommes à la préhistoire de la neuroscience. Mais dans quelques années, ce projet sera une réalité. Il peut bien sûr y avoir d’autres objectifs, comme celui d’implanter d’autres souvenirs dans le cerveau d’un homme. Ce qui serait une étape importante pour les militaires mais surtout pour les transhumanistes.

En photo : un implant rétinien de la société allemande Retina Implant

Tags :Sources :Federal Business OpportunitiesVia :Extremetech
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien formidable et terrifiant , c’est dingue , je suis de la generation 93 et je vois de plus en plus de truc de film de science fiction culte de ma géné devenir de plus en plus réel , la en l’occurrence je pense à Matrix, ou on peux envoyer un « programme » genre moto à qqn et bim il devient un pro

    1. Bonjour djayzer…cet implant permettra je l’espère d’appliquer plus vite la bonne orthographe et la ponctuation idoine.Cordialement Jh Péron.

  2. Pour les gens un peut plus âgés que la génération 93. Il y a le film « Johnny Mnemonic » tiré du roman  » Le neuromancien » de William Gibson.
    Ou il est justement question d’implants mémoriels.

  3. Tout ces films sont basés sur de la littérature qui a presque un siècle. La culture de sf anticipation n est pas jeune et ce ne sera pas faute d avoir prévenu les hommes que l ‘on fonce bien droit dans le mur.
    « Science sans conscience n est que ruine de l âme. »

    Signé un ingénieur système.

      1. c’est normal, il y a des neurones dans l’intestin (situés entre les couches de muscles du plexus d’Auerbach)
        donc le plug anal renforce la mémoire. 😉

        1. je confirme : quand on en porte un bien profond, on se souvient bien qu’on en a un, tellement ça fait mal.

    1. Ben mon gars, le jour où tu feras un AVC et que tu perdras tout tes souvenirs de toutes les années que tu a vécues avant et des 10 suivantes, on pourra en reparler. En attendant, je crois que tu te laisses juste effrayer par les dérives possibles mais il ne faut pas voir le mal partout.

  4. Soigner des maladies genre parkinson ça sera génialissime !!! Mon père en est éteint je sais donc de quoi je parle.
    Mais implanter de nouveaux souvenirs…. Là faudrait peut être se calmer !!!

  5. Il sera encore plus facile de hacker les secrets défenses. Un soldat peut encore résister à la torture mais ici, Il suffira de récupérer l’implant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité