LEGO et les licences : une manne financière

LEGO The Simpsons

Les sorties de set de LEGO inspirés des licences du moment affluent. Ce n'est d'ailleurs pas vraiment nouveau : des licences comme Harry Potter sont exploitées par la firme danoise depuis 1999. Et ça marche !

Exploitant les données du site Brickset.com, Todd Tankersley du site Wired s’est amusé à calculer les sommes qu’il vous faudrait dépenser pour vous offrir l’intégralité des sets LEGO tirés de grosses licences, de l’acabit des Star Wars et Harry Potter, par exemple.

Ainsi, on apprend qu’il faudra sortir à la louche un peu plus de 200$ pour s’offrir l’intégralité des LEGO TMNT (Les Tortues Ninja), un peu plus de 1 300$ pour l’intégralité des LEGO Seigneur des Anneaux, et près de 400$ pour les gammes LEGO Toy Story. Notons également les 430$ requis pour espérer mettre la main sur tous les LEGO déclinés de la licence Bob L’Eponge.

Des sommes relativement raisonnables, qui n’ont rien à voir avec les sommes réclamées par les “intégrales” des LEGO Star Wars et Harry Potter. La première, lancée sur le marché en 1999, est estimée à quelques 14 762$, la seconde, lancée en 2001, est de son côté estimée à 1 825$. Comme vous pouvez le voir, l’exploitation de ces licences affiche un coût relativement marginal, en comparaison des revenus qu’elles permettent d’engranger :

LEGO

A côté de ça, il vous faudra débourser 200$ environ pour le premier set officiel des LEGO The Simpsons, et encore un peu moins pour les LEGO Retour Vers Le Futur.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité