Dyson veut des robots domestiques qui « voient et pensent » comme nous

James Dyson

S'ils paraissent encore relativement loin, les robots s'inviteront sans nul doute dans nos logements d'ici quelques années. Et si c'était grâce à Dyson ? Le spécialiste de l'électroménager vient d'investir dans la vision artificielle pour tenter d'apporter ce qui manque à nos robots actuels, voir et penser comme nous.

6 millions d’euros. Tel est l’investissement effectué par Dyson dans le nouveau laboratoire de vision artificielle de l’Imperial College de Londres. Le professeur Andrew Davison, considéré comme l’un des plus grands experts dans le domaine, mènera les recherches sur ces systèmes de vision novateurs.

« Aider les robots à comprendre et s’adapter au monde qui les entoure », telle est la finalité de Dyson. « Il manque encore aux robots la compréhension – voir et penser comme nous le faisons -. » 15 scientifiques s’attèleront donc à concevoir des « robots domestiques » et autres aspirateurs autonomes.

« Maîtriser cela simplifiera nos vies et ouvrira la porte à d’incroyables technologies ». Et Dyson se donne les moyens de ses ambitions. La société britannique a ainsi récemment investi pour doubler la taille de son centre de recherche de Wiltshire, en Angleterre, et embaucher quelques 3 000 ingénieurs. A suivre !

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « qui « voient et pensent » comme nous »
    Ben si ils voient et pensent comme moi, vu que j’aime pas faire le ménage, ils vont traîner pour le faire aussi ? Mais c’est nul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité