Contre analyse, ou pourquoi lancer une phablette serait inutile pour Apple

Keynote Apple

Les rumeurs courent ces derniers mois concernant la sortie imminente d’une phablette chez Apple. Sauf que, d’après le spécialiste informatique et mobile Galen Gruman, l’idée qu’Apple puisse lancer sa phablette serait contre-productive pour la marque.

Galen Gruman s’attache à démontrer en quoi les fameuses phablettes sont dédiées au marché de niche et comment le lancement de ce type d’appareil ne représente pas une solution stratégique efficiente pour Apple. D’après le spécialiste, un iPhone plus grand pourrait attirer quelques nouveaux clients, mais certainement pas relancer le taux de croissance de la marque (ralenti malgré des ventes toujours record).

Pour étayer ses propos, Galen Gruman choisit la comparaison toute trouvée entre les ventes d’Apple et celle de son principal concurrent coréen, Samsung, déjà positionné sur le marché des phablettes.

Il présente, dans un premier temps, le comparatif des ventes de smartphones entre les deux marques, gardant à l’esprit la taille des écrans des appareils. Ainsi, le grand vainqueur des ventes fin 2013 eu été l’iPhone 5S (avec son écran 4″) avec 32 millions d’unités écoulées. 20 millions de Galaxy S4 (et son écran 5″) ont pour leur part été vendus sur la même période, contre 11 millions d’unités du Note 3 (avec ses 5,7″).

Bref, des écrans plus grands ne représenteraient finalement pas un vrai élément différenciant ou, du moins, déterminant pour convaincre les consommateurs de choisir un smartphone. Galen Gruman donne un axe stratégique à suivre aux constructeurs de smartphones. Pour lui, la saturation du marché dans les pays développés est un problème de fond que les changements de taille des écrans ne pourront pas permettre de résoudre ou de contourner.

Il opte pour une vision plus macroéconomique des choses. La véritable solution de croissance et d’explosion des ventes serait pour les marques (et Apple en particulier) de présenter un smartphone entrée de gamme capable de correspondre au besoin des populations des pays dits en voie de développement. Pourtant, il n’est pas sûr que cet axe stratégique tourné vers le low cost corresponde à la politique d’Apple.

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Apple n’a aucune vision. Leur raisonnement est simple: s’il ne le font pas les premiers, c’est automatiquement inutile et pas bon pour leur clientèle.

    Lorsqu’une firme ne fabrique pas elle-même ses composantes et qu’elle dépend de son concurrent, il n’est pas étonnant que Samsung refuse de vendre des dalles à Apple…

    Restez avec vos téléphones avec moniteur minuscules et vos moniteurs de mauvaise qualité avec une dominante bleutée (iPhone et iPad).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. @ChristianB a dit:
    Lorsqu’une firme ne fabrique pas elle-même ses composantes et qu’elle dépend de son concurrent”

    Je suis d’accord avec toi que c’est un énorme désavantage pour Apple. En ne manufacturant pas, ils sont toujours en retard de 3 mois sur la concurrence et dans ce domaine en 3 mois leurs produits sont déjà fortement devancés.

    Mais, le protectionnisme les poussent au top aux U.S.A. et le reste de l’humanité copie les U.S.A. Ils sont les plus fort au niveau marketing et les consommateurs ne sont pas des geeks. En plus, ils ont l’appui de tous les vaniteux de l’humanité qui ont adopté l’étiquette “COOL” qu’à acquis Apple au temps de Steve Jobs.

    Ils ne méritent pas la place qu’ils ont et ne vont pas la garder. Samsung est un bon aspirant, mais pas le seul.

  3. Je pense que l’analyse peut être faite totalement différemment :
    La plus grande partie de la population des pays émergents n’a pas forcément les moyens de se payer à la fois une tablette et un smartphone…Elle se paye une Phablette et a ses 2 produits en 1 seul…
    Il existe aujourd’hui en Chine des produits de 8.9″ avec fonction téléphone.
    Samsung était sur le Note 1 de 5.3″ que les chinois avaient déjà au moins des smartphones de 6″.
    Mais clairement, vendre du smartphone à 100-150$, ça n’intéresse pas Apple….donc ils n’ont pas besoin de ce genre de produits…Il préfèreront vendre 1 tablette 500$ et un smartphone à 700$ à 1 personne que de vendre 10 phablettes à 120$.
    Tout cela n’est qu’hypothèses, on verra ce qu’ils vont réellement faire.

  4. ” Il présente, dans un premier temps, le comparatif des ventes de smartphones entre les deux marques, gardant à l’esprit la taille des écrans des appareils. Ainsi, le grand vainqueur des ventes fin 2013 eu été l’iPhone 5S (avec son écran 4″) avec 32 millions d’unités écoulées. 20 millions de Galaxy S4 (et son écran 5″) ont pour leur part été vendus sur la même période, contre 11 millions d’unités du Note 3 (avec ses 5,7″).

    Bref, des écrans plus grands ne représenteraient finalement pas un vrai élément différenciant ou, du moins, déterminant pour convaincre les consommateurs de choisir un smartphone. ”

    => qu’il commence déjà à comparer le nombre total de 4″ vs. celui de 5″ (et pas juste 1 appareil Apple vs 1 samsung, sinon apple serait resté sur du 3,5″…)

  5. Regardez moi ces guignol de comptoir débattre sur la faiblesse et le profit de pigeons d’Apple… On dirait 2 diplômé d’HEC bourré en train de discuté de l’avenir du monde… Eh les guignol, Apple plait c’est qu’il ya une raison mais bon je vais pas vous en parler vous avez l’air convaincu que Samsung c’est le top… (Samsung quoi!! Plus pompeur qu’Apple et autres tu meurs haha) bref bonne journée les moutons qui ne pensent pas l’être….

  6. Comparer uniquement le 5S au GS4 ne me semble pas explicite.

    Combien de smartphones 5 pouces ont été vendus en comparaison avec l’iPhone ? Quid des Sony, Motorola, LG, …
    Au cumul, je pense que les gens sont intéressés par un écran plus grand !

    Perso, la seul et unique chose qui m’a fait quitter l’iPhone, c’est justement la taille de l’écran ! Je regrette un peu l’os, mais un écran 5 pouces est tellement plus agréable en terme d’ergonomie.

    Un exemple, les e-books, et les e-magazines. Illisible sur un iPhone !

    Je pense sincèrement que le jour où Apple sortira un iPhone 5 pouces, il se vendra plus que très bien !

  7. Aucun intérêt de faire cette comparaison. En effet l’iPhone étant sortie a la fin de l’année 2013 il y’a plus de chance qu’il fasse plus de vente que le galaxy s4 qui est sortie vers le début de l’année 2013. Et pour le note 3 il s’agit d’un téléphone dont peu de personne (je pense) veulent s’encombrer et dont ceux qu’ils l’achètent en on vraiment l’utilité.

  8. Moi ça ne me surprendrait pas de nous retrouver avec :
    – un iPhone Air avec un écran de 5,3 pouces
    – un iPhone Mini avec un écran de 4 pouces.

  9. 4,3″ = taille maximale pour utilisation confortable à une seule main. Donc non Apple n’aurait pas intérêt à augmenter la taille de ses iPhone. Si Sony ne sortait pas son Z1 compact je serais très certainement passé à Apple pour avoir un téléphone d’une taille raisonnable sans pour autant lésiner sur la puissance, et ce même si je préfère largement Android.

  10. @jpd514
    Heu… comment dir Apple est effectivement base aux usa mais le marcketing et la com’ ainsi que le branding (identite de la marque) sont tout trois geres de… Londres…

    La ville la plus cote en matiere d influence des masses aussi bien par les techniques marcketing hyper capitalistes que par des campagne de com’ sur-reflechies et bien torchees.

    Le fait que Apple reste aux US fait partie de lidentite de marque, sans ca il airait probablement deja perdu la marcher americain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité