Google veut vraiment son armée de robots

Google clones wars

Selon le Wall Street Journal, Google et Foxconn travaillent ensemble pour créer une nouvelle vision des usines robotisées.

Andy Rubin, directeur de Google aux Etats-Unis, n’a jamais caché son envie d’obtenir un maximum de robots, voire d’humanoïdes, pour maximiser la productivité de ses usines. En ce sens, la société a d’ailleurs confirmé l’acquisition de Boston Dynamics, justement fabricant d’humanoïdes.

Cette initiative pourrait bien se précipiter si l’on en croit le rapport du WSJ, avec l’aide de Foxconn. Rubin aurait rencontré Terry Gou afin « d’accélérer le déploiement » de grands projets dans les usines de la société taïwanaise. Les deux hommes travailleraient de concert depuis un an pour concrétiser la vision robotique de Google.

Quand à Foxconn, les responsables seraient « excités » à cette idée, dans le but de contrer la hausse des coûts salariaux et sans doute de s’éviter d’autres problèmes éthiques.

L’idée serait de remplacer le travail manuel dans le cadre de certaines tâches complexes (comme l’assemblage électronique) ainsi que de fournir « un nouveau système d’exploitation robotique pour les constructeurs, tout comme le système d’exploitation Android pour les appareils mobiles ».

Il y a donc énormément de spéculations sur ce que Google a l’intention de faire de sa nouvelle armée de robots. Heureusement, Google is not evil…

Tags :Sources :WSJ
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Google est dangereux pour humanité. Économiquement ca serait un désastre.
    je me détache de plus en plus de Google malheureusement sur le net, c’est compliqué(pubs…)

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ouais bon là c’est peut-être un peut les surestimer que de dire que Google est un danger pour l’humanité. Je ne les aime pas non plus mais il ne faut pas exagérer quand même, ils ne sont pas encore si puissants.

  2. Va falloir commencer à parler avec Google de la redistribution de la richesse parce que si l’on ne peut plus travailler!

    On va devoir faire plus que de s’attaquer à leurs autobus, comme font en Californie les travailleurs indignés de l’attitude élitiste de Google.

    Google est justement devenu la 2e capitalisation mondiale après Apple, un autre vampire.

  3. On me demande souvent pourquoi je n’aime pas Google… La reponse arrive chaque jours… Une societé qui cherche le monopole et la prise de controle dans tout les secteurs possible ca ne me plait vraiment pas… L’avenir c’est quoi? De l’eau google?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité