Le cauchemar de Microsoft se réalise : les applications Windows arrivent sur Chrome OS

Chromebook Acer C720P

Sans conteste, l'une des plus grosses frayeurs de Microsoft serait de voir ses applications Windows être en mesure de tourner sous Chrome OS. C'est désormais chose faite !

L’avantage des ordinateurs tournant sous Chrome OS est évident : souvent peu onéreux, ces machines, qui s’appuient toutefois énormément sur le cloud, sont idéales pour travailler dans une configuration de mobilité, de partage. Néanmoins, Chrome OS est handicapé par un point : sa bibliothèque d’applications, encore très restreinte par rapport à celle d’un Windows, par exemple. Mais plus pour longtemps, si l’on se fie aux dires de Rajen Sheth, l’homme en charge du projet Chrome chez Google, qui a fièrement annoncé que les utilisateurs de Chrome OS pouvaient dès à présent tirer partie des applications Windows, en s’appuyant sur le système VMware Horizon DaaS.

S’appuyant sur le principe HTML5/Blast, VMware et Google ont ainsi réalisé un véritable tour de force : obliger les applications Windows à se lancer sous Chrome OS (comme c’est possible sous OS X, sur le même principe, ou presque).

On a déjà pu le constater : dans le domaine de l’enseignement, les Chromebooks (soit les ordinateurs sous Chrome OS) ont déjà volé une part de marché non négligeable aux ordinateurs sous Windows. Sur le secteur professionnel, on admire à peu de choses près la même tendance : les bécanes sous Chrome OS ont le vent en poupe, et si leur portée est somme toute relative pour le moment, qui sait si ce retournement de situation, et cette nouvelle possibilité, ne fera pas bondir le taux d’adoption des Chromebooks ?

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je trouve ça bizarre comme concept.

    Le marketing de chrome OS était justement pour attirer les personnes ne faisant que de l’internet.
    Quel intérêt de de mettre en place cela alors que ça ne correspond pas aux clients que la marque souhaite attirer ?

    en plus vu les conig des chromebook, pas sur que ça tourne très bien…

    1. Je sais pas, à l’évidence de toucher un public plus large ? Donc pour toi sous prétexte qu’une machine soi destinée à un usage il faut la restreindre au maximum ? Partisant de l’entubage gratuit ?

  2. Wahouuu…super ! un émulateur en ligne…et tu crois vraiment que Microsoft va en faire des cauchemars !?
    c’est juste tout bénef pour eux, plutôt..!
    restes sur tes news Apple, Ben…ça vaut mieux..!

  3. Microsoft sort encore gagnant !
    Office, outils virtualisation , bientôt office online gratuit ….

    un chromebook en France qui utilise de manière Pro ?
    presque personne car il faut être connecté, même si certaines applis fonctionnent offline c’est loin d’être le cas pour tous….
    chromebook : tester l’impression, l’envoi de document via scanner, et j’en oublie qui fonctionnent sur Windows qui ne sont pas encore sur chromebook.

    Le chromebook pour les écoles ok , et cela remplace le cartable :) mais pas pour bosser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité