L’hôpital qui « guérissait » par le coma

Chelmsford Hospital

Si la médecine en est là aujourd'hui, elle est passée par des phases peu orthodoxes dira-t-on où certains médecins s'appuyaient sur des théories plutôt douteuses. Saviez par exemple qu'au Chelmsford Hospital, en Australie, des docteurs "ont guéri" leurs patients pendant près de vingt ans en les plongeant dans le coma ?

Le Docteur Harry Bailey était persuadé qu’un « long sommeil » était le moyen idéal pour se remettre de n’importe quel mal, ou presque, de la schizophrénie à l’anorexie en passant par l’addiction à la drogue et la dépression. La technique était même prescrite pour quiconque souhaitait perdre quelques kilos.

Malheureusement, entre 1962 et 1979, le Chelmsford Hospital dut compter deux morts par an en moyenne. Certains ne se réveillaient tout simplement pas, d’autres mourraient par manque de mouvement. Pourtant, aux dires de quelques témoins, l’ambiance était des plus calmes – tout le monde, ou presque, dormait -. L’envers du décor, ceci dit, était plus glauque. Des patients venaient à Chelmsford Hospital pour guérir de maladies contractées dans ce même hôpital, d’autres venaient y mourir…

Il aura fallu attendre que les docteurs menacent de quitter l’établissement pour que la vérité éclate au grand jour. Pourtant, pendant toutes ces années – 17 tout de même -, le gouvernement australien n’aura rien fait pour faire cesser cela et ce, malgré la mort d’un petit garçon de 14 ans ou l’assignation en justice d’un patient pour kidnapping et emprisonnement injustifié.

Chelmsford Hospital devint ensuite rapidement un scandale national. Le Docteur Harry Bailey se suicida après qu’une étude a révélé que cette théorie de la thérapie par la sédation ne concernait que des périodes de courte durée. Les patients de Chelmsford, eux, y restaient en moyenne 14 jours…

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est clair! Je ne crois pas qu’aucun film ne se soit inspiré de cette histoire mais il faut vérifier. Personnellement, je ne suis pas trop amateur du genre.

    1. Non mais franchement là ferme-là et dégage d’ici. Je demande à tous ceux qui écrivent les articles de dégager les cons qui foutent en permanence leurs merdes de websites en permanence. Ca n’est pas chiant c’est juste énervant de voir ça à chaque fois

  1. A l’époque on pratiquait toujours la lobotomie sur les  » malades mentaux « même mineurs .
    Alors que l’on mette dans le coma des patients est choquant , mais dans l’esprit de l’époque .

    1. Exactement, ces techniques étaient même jugées plutôt avancées pour l’époque.
      Celles qu’on utilisent aujourd’hui sembleront au moins aussi primitives dans 50 ans (chimiothérapie, etc…).

  2. qQuand même, ils sont censés être médecins les gars et ils appliquent une méthode aussi merdique. A ce demander ce que certaines personnes ont dans la tête parfois

    1.  » ils sont censés être médecins les gars et ils appliquent une méthode aussi merdique  »
      => et toi t’es censé être quoi ? Retournes sur Doctissimo…

  3. Deux morts par an en moyenne ? Pour combien de patient ? Pour plus de rigueur, il faudrait savoir le nombre de patients traités par an, car deux morts, à mon avis on fait largement plus, actuellement, dans les hopitaux modernes (je ne défend pas la méthode utilisée ici, du tout, je précise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité