A New York, les écrans tactiles dans le métro prennent tout leur sens

métro New York

Il semblerait que la comparaison des écrans tactiles installés dans le métro de New York et ceux  de la RATP ne joue pas en faveur de la France. Quand les parisiens "profitent" encore de kiosques relativement archaïques pour acheter des tickets ou renouveler leur abonnement, les New Yorkais peuvent pour leur part utiliser des écrans interactifs d’information dernier cri.

Depuis un mois, la fameuse Grand Central Station accueille en son sein pas moins de 18 kiosques capables de délivrer nombres d’informations pratiques aux usagers des transports en commun de New York.

métro New York

Ces derniers peuvent ainsi consulter les indications utiles pour se rendre à leur destination : les horaires des métros par exemple ou encore les éventuelles pannes et autres problèmes techniques qui pourraient perturber leur trajet.

L’expérience d’utilisation est présentée comme très intuitive et surtout pratique. Les écrans tactiles sont, pour finir, censés être indestructibles.

Dernier point à retenir, les kiosques ont été installés gratuitement par l’entreprise qui en est à l’origine. Cette dernière envisage de se rémunérer grâce aux revenus publicitaires dont elle souhaite tirer profit lorsque les kiosques ne seront pas utilisés par les usagers, et pourront donc diffuser des pubs.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. L’abribus tactile installé Place de la Bastille est encore là ? Le prototype de la station de bus du futur installé à Paris – Gare de Lyon était un projet.

  1. Sauf que là ou 5 personnes peuvent regarder un plan afficher, on va avoir 1 personnes qui passe 15 min dont 14 à comprendre comment ca marche. La technologie c’est pas tjs efficace ou du moins ca simplifie pas tjs la vie.

    1. A moins d’être complètement débile tu passe pas 15 minute sur un écran tactile pour comprendre comment ça marche. Et si tu met autant de temps, bah faut apprendre à évoluer avec son temps.

      1. Va essayer de faire la queue pour acheter un billet de train sur une borne SNCF et on en reparle.

        Pas que ça soit la faute exclusive des utilisateurs, hein. La borne est d’une lenteur catastrophique. A croire qu’ils ont couplé des vieux PC 286 SX 8 Mhz à un Minitel pour la connexion. Même pour un utilisateur aguerri, sans se planter et en allant jusqu’au bout (acheter un billet, en somme), il faut au moins 3 minutes. En bref : Faut pas avoir de train à prendre.

  2. Je ne suis pas mysophobe, mais il faut espérer que ces écrans tactiles seront plus que régulièrement nettoyées. Déjà qu’un téléphone qui n’est touché que par un seul utilisateur présente 500 fois plus de bactérie qu’une cuvette de toilette. J’imagine la tablette 500 fois plus contaminée que des toilettes publiques (pour une simulation à petite échelles, voir les tablettes en grande surface…)

  3. Et sans (ou avec moins de fautes) cela donne : Je ne suis pas mysophobe, mais il faut espérer que ces écrans tactiles seront plus que régulièrement nettoyés. Déjà qu’un téléphone, qui n’est touché que par un seul utilisateur, présente 500 fois plus de bactéries qu’une cuvette de toilette. J’imagine l’écran 500 fois plus contaminé que des toilettes publiques (pour une simulation à petite échelles, voir les tablettes en grande surface…).

    1. En même temps, le savon et l’eau ça existe. On a le droit de se laver les mains pratiquement partout où se trouvent des sanitaires publiques. Le risque est donc relativement limité. Enfin on peut toujours emporter avec soi du gel antibactérien ou de l’alcool.

  4. On a ca a Seoul depuis 3 ans dans presque toutes les stations de la ville. On a acces a la carte de metro, on a acces au google map coreen pour trouver son chemin ou un restaurant par exemple. On peut telephoner gratuitement, il y a des jeux marketing avec des choses a gagner et encore plein d’autres fonctions…

  5. Le centre commercial de Part Dieu à Lyon s’est doté de plans interactifs du même genre après sa récente rénovation. Résultat : Au lieu de jeter un coup d’oeil rapide à plusieurs sur un plan papier pour trouver son magasin, on doit faire la queue un par un puis naviguer une 20aine de secondes pour trouver l’endroit cherché.

    @Osef, il ne s’agit pas d’être débile et de ne pas évoluer avec son temps, c’est un fait : Un coup d’oeil prend une seconde et si 12 personnes sont devant le panneau, pas de problème, tout le monde peut regarder le plan en même temps, ce qui n’est pas le cas avec ces supports.

    1. Sinon, tu télécharges l’application « La Part-Dieu » et tu as la même chose sur ton téléphone.

      Marche aussi avec pas mal d’autres centres commerciaux.

      En prime, cela t’évite de télécharger les microbes des mains sales des autres.

    1. Effectivement il faut n’avoir jamais mis les pieds dans le métro de New York pour oser le présenter à son avantage face à celui de Paris. Le seul point positif du métro de NY c’est de fonctionner H24, pour le reste les rames semblent sorties des années 50, les indications sont quasi inexistantes, les couloirs sombres et étroits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité