Messieurs, voici l’application qui traduit les femmes !

Love Translator

La Saint-Valentin de cette année aura encore été l’occasion de découvrir de nombreux produits originaux. Mais des services ont aussi été lancés, certains tentant même parfois de régler des problèmes intemporels, comme par exemple celui de l’incompréhension entre les hommes et les femmes.

Un bijoutier s’est penché sur le développement d’une application censée pouvoir traduire les propos des femmes. Mukhi Sisters a en effet présenté Love Translator, une application en anglais, gratuite, ludique, téléchargeable sur l’App Store.

Au programme, cette application invite ses utilisateurs masculins à taper les phrases prononcées par les femmes de leur entourage. Immédiatement, une traduction leur est proposée. Ainsi, en tapant par exemple la phrase suivante :

« You’re so adorable »

L’application précise qu’en « réalité », la femme à l’origine de ces propos voulait plutôt exprimer le fait qu’elle ressent uniquement des sentiments d’amitié pour son interlocuteur.

Bien entendu, cette application reste un pur produit ludique et marketing. Elle permet aussi au bijoutier qui en est à l’origine de se doter d’un nouvel outil promotionnel. En effet, une seconde fonctionnalité permet aux utilisateurs d’obtenir une solution en cas de conflit ultime, en appuyant sur un marteau censé « briser les barrières du langage ». Il présente en réalité un bijou de la marque.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ahahahaha, quelles conneries on ne peut pas voir quand même, moi je sais pas pour vous, mais sans ça quand même on se comprend très bien

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Si elles étaient bien élevées, elles ne parleraient pas la bouche pleine et les discutions autour de ceci seraient closes !
    Déjà qu’on les laisse manger à table avec nous, faut pas pousser.
    Et puis quoi, bientôt ce sera à nous de faire la bouffe et les courses?
    Déjà que je trouve qu’elle repassent pas assez vite dans ma baraque dégueulasse, ça va devenir n’importe quoi.

    A prendre au 3ème degré au moins, vous vous en doutiez (enfin j’espère) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité