Comprendre la gueule de bois grâce à la science

alcool

Si l'alcool peut aider à passer du bon temps, il n'en reste pas moins dangereux, l'un de ses symptômes les plus courants étant la gueule de bois. La plupart du temps bénigne, elle peut parfois s'avérer vraiment carabinée. Les youtubeurs de AsapScience s'y sont intéressés de près.

La question du jour est simple : comment gérer une gueule de bois ? Réponse, une fois encore en vidéo, avec une approche résolument scientifique. Tout d’abord, si vous prévoyez de boire, faites en sorte de manger avant, cela peut aider à freiner l’absorption, diminuer les irritations de l’estomac, maintenir le taux de sucre dans le sang et limiter les nausées.

Boire de l’eau est aussi très important, cela participe à conserver l’hydratation corporelle, nécessaire notamment au cerveau. Quitte à choisir, préférez les vins et alcools légers, par opposition aux vins rouges, whisky et autres qui contiennent davantage de congénères toxiques. Et si vous êtes amateur de mélange, évitez surtout les boissons gazeuses, dont la bière, qui favorisent l’absorption d’alcool.

Un aspirine avant de vous effondrer sur votre lit ? Oubliez ! L’aspirine est directement liée à la prostaglandine, responsable de nombreux maux de la gueule de bois. Le paracétamol est lui aussi déconseillé. Avec l’alcool, ils est néfaste pour le foie. Buvez donc de l’eau, tout simplement.

Le petit-déjeuner, par contre, est très important : oeuf, banane, jus de fruit forment le trio gagnant pour vous aider à repartir du bon pied.

Un dernier conseil pour la route, connaissez vos limites. L’âge, la race ou la forme physique en général influent grandement sur les “capacités d’absorption” de l’alcool. Vous avez désormais toutes les cartes en main !

Tags :Sources :Lifehacker
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai toujours un peu de mal avec le mot “race” quand on parle d’hommes et de femmes, mais je ne sais pas toujours quoi mettre à la place.
    Et vous ? Des idées ?

    1. On parle d’ethnie mais pas de race! Retirez-moi ce vilain mot!!
      Je n’ai pas vu la vidéo mais en tout cas l’article n’a absolument rien de scientifique.

    2. Tout a fait d’accord avec toi le mot “race” me fout a bout il n’y a qu’une “race” bande de con c’est la race humaine mais par contre les origines c’est pas pour rien et je me suis permis d’insulter car je trouve insultant le mot race pour définir l’origine des gens !!!!

  2. Article qui n’apporte absolument rien…. des scientifiques ??
    J’avais remarqué tout seul (Et je pense que je suis pas le seul) qu’il fallait boire en se couchant puis au reveil boire abondament et essayer de se remplir le bide…

    Et c’est quoi cette histoire de race ??? Un chinois se remmetra mieux qu’un “blanc” ? … laissez moi rire GIZMOPLOUC

    1. Bon allez, ça suffit pour moi, j’ai ma dose, je retire ce site de merde de mes flux.

      Articles inutiles, rédigés par des incultes idiots, incapables d’aligner 2 mots sans faire une faute d’orthographe, destinés à des décérébrés.

      (Chez Gizmodo, on recrute chez les chèvres).

      Bye.

  3. Pour Morgan, je conseille plutôt de reprendre la science par les fondamentaux.
    La génétique n’a de cesse de le prouver, il n’y a pas plusieurs races humaines.

  4. Message aux autres rédacteurs :
    “On en a déjà parlé en réunion, mais les articles concernant l’alcool me reviennent de droit (tout comme ceux traitant de Star Wars…et les trottinettes aussi….et Candy Crush aussi !!!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité