Les scientifiques ont construit un faux pub !

Bière

Le principe, lorsque vous allez au bar, est (généralement) de boire un verre. Parfait, puisque dans ce pub londonien de la South Bank University, les boissons sont gratuites. Et vous avez plus ou moins de chances d'obtenir une boisson alcoolisée... 

Nous vous le donnons en mille, ce n’est évidemment pas un vrai pub, ou alors il disposerait d’un nombre de caméras de surveillance franchement abusif. D’autant plus puisqu’il s’agit d’étudier tous vos faits et gestes. Effectivement, il est plutôt question du plus récent laboratoire de psychologie de l’université, construit pour la modique somme de 20 000 livres.

La salle J-407 sera donc utilisée pour étudier la façon dont les gens se saoulent et interagissent. Comme dans tous les environnements simulés, les détails ne sont pas négligés, comme de la musique ou même une bande son reprenant les bruits typiques d’un pub.

Il y aura également des jeux dans les locaux, au demeurant anodins, mais le but est d’étudier l’augmentation de la prise de risque ou encore la dextérité, qui diminue avec l’alcoolisation. Ce qui nous ramène aux bières. Elles contiendront des quantités inconnues d’alcool, c’est un peu un coup de poker…

Toutefois, quand il s’agit de la recherche, il existe une toute petite chose appelée ‘éthique’, les gens ne pourront pas être plus ivres que la limite légale. Donc ce ne sera pas tout à fait comme dans votre bar fétiche le samedi soir… Toutefois,

I volunteer

 

Tags :Sources :theguardian
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Encore un article inutile mais de surcroit incohérent.

    Je crois que la mode est au désabonnement du flux RSS Gizmodo, ce que je m’empresse de faire.

    1. Et quel est l’intérêt de ton commentaire?
      Es tu à ce point nombriliste, pour que tu sois convaincu que le lecteur moyen en ai quelque chose à foutre que tu sois abonné, ou pas aux flux RSS gizmodo?

      La qualité des articles est parfois aléatoire, mais la qualité des commentaires n’est pas meilleure.

  2. Excellent, une très bonne idée.
    Pour bien commencer la semaine en musique, rien ne vaut un petit retour dans le temps avec des petits sons à l’ancienne.
    Cassius, Garbage, Manau, Mr. Loverman, The Verve, Mad in Paris, The Prodigy, No doubt, Demon, Craig David, O-Zone, Meredith Brooks, Outkast, Blur, Menelik, Dr.Alban, Lauryn Hill, Mellowman, Offspring, Bambi Cruz, Alanis Morissette, Jamiroquai, etc…
    Les sons que t’avais oubliés mais en fait quand tu les entends tu t’en rappelles.
    http://www.onceuponapast.com

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Question pour un champion !!!
      Je n’ai aucune dignité, je reviens perpétuellement polluer les coms de Gizmodo telle la crotte au c… du chien, je me fous complètement des articles où je ne lis — dans le meilleur des cas — que le titre ; tout ça, dans le seul but d’essayer d’augmenter le trafic sur mon site tout pourri dans le but, probable, de générer un peu de sous-sous pour pouvoir manger autre chose que des chats écrasés que je décolle des routes ??
      Qui suis-je ?

    1. Je mettrai BEN devant elle pour l’alcool, avec ces légendaires articles « Ivre, … »
      D’ailleurs il a eu l’air de se calmer la-dessus (sur les titres, pas sur sa conso)

  3. mais oui on connait ce genre d etude bidon .

    En gros cette investissement sert a officialiser des etudes faite a l inssu des citoyens londonien .

    On a des bases de données enormes collectés a l insu des gens ( camera, etc ) alors comment faire pour officialiser le fruit de cette base de données ? On crée une etude bidon , on etudie un panel peu important et l’on recherche dans cette etude légale ce qui a étè trouver sur les bases de donnée fiables et nombreuses faite a l insu du citoyen .Une fois trouvé ce que l on cherche dans cette étude legale mais bidon a 20 000 euros on a officialisé ce qui a étè fait a votre insu . La méthode est courante et bien connu dans divers domaine mais bon si a ce sujet il nous faut un lanceur d alerte et bien …enfin bref passons je risquerais d etre insultant .

    1. Oui, dans le fameux grand Complot Universel (le CU), connaître les habitudes de beuverie du misérable petit peuple est essentiel. C’est pour ça que dans l’ombre, de sombres complotistes observent derrière des écrans HD les bitures des insouciants et prennent des notes pour faire des statistiques précises.
      Ils ont même suivi une formation pour reconnaitre les cocktails rien qu’à la couleur.
      Aucun détail ne leur échappe !!!

    1. En effet, l’argumentaire est intéressant… pour y adhérer pleinement, il ne manque que des exemples.
      J’aimerais vraiment avoir des preuves de ce type de démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité