Le trio TF1, M6 et Canal+ s’inquiète de l’arrivée de Netflix

Netflix

L'arrivée prochaine de Netflix dans l'hexagone, ce service de vidéo à la demande particulièrement compétitif, commence à inquiéter le trio TF1, M6 et Canal+, qui l'a fait savoir au travers d'une (longue) missive, reprise par l'Express.

Rédigée par Nonce Paolini, Nicolas de Tavernost et Bertrand Meheut, PDG respectifs de TF1, M6 et Canal+, cette lettre, directement adressée à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication, alerte du danger que pourrait représenter l’arrivée de Netflix dans l’hexagone.

Pointant du doigt le risque de chambouler la pérennité des modèles économiques appliqués par le trio du fait des Netflix, mais également Google, Amazon, Facebook et Apple, ils estiment ainsi être « violemment percutés par des acteurs transnationaux puissants », et par la multiplication, au nom du pluralisme, du nombre d’opérateurs.

Menaçant que la télévision suive le même chemin que la presse écrite, les 3 PDG réclament non seulement de la remise en question des taxes sectorielles, mais également des modalités de financement de la télévision par la publicité. Et ce sans toucher à la chronologie des médias, véritable garant selon le trio de la survie du cinéma français.

Serions-nous mine de rien à l’aube d’une révolution radicale prête à toucher le secteur de la télévision classique ?

Tags :Via :lexpress
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sans aller jusqu’au repli sur soi, un peu de protectionnisme serait quand même le bienvenu : ce n’est pas normal d’être exposé à une telle concurrence déloyale.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Hein ? On crois rêver !! Concurrence déloyale ? T’es sérieux là ?
      Netflix a été créé en 1997. TF1, pour n’en prendre qu’un, a été créé en 1975. Ils avaient tout le temps pour se développer, y compris à l’international et s’installer au USA s’ils voulaient. On vit dans une monde capitaliste, c’est moche, mais c’est comme ça. Alors TF1, M6 et Canal+ font des profits grâce à ce monde là. Alors qu’ils ne se plaignent pas que d’autres utilisent les même armes…

  2. En même temps si les chaînes proposaient une VRAIE VOD …
    Canal commencé à faire les choses correctement, au delà de la, il n’y a rien. Puis TF1 … MemereTV …

  3. c’est l’effet « Free Mobile », on propose rien d’intéressant pendant des années et … tadinnnnnnnn ! D’un coup d’un seul, on s’inquiète de ses petits profits…

    Ils ont rien proposés d’intéressant pendant des années et se sont contentés d’engranger des profits et maintenant ils s’inquiètent alors que si ils avaient investis, on serait venu et netflix l’auraient eut dans le c**

  4. C’est seulement quand la concurrence se montre qu’on se bouge, ou plutôt qu’on va pleurnicher auprès du gouvernement?
    Ça me rappelle une histoire avec le marché de la téléphonie…

  5. Netflix, j’attend ca avec impatience.
    Pour bien commencer la semaine en musique, rien ne vaut un petit retour dans le temps avec des petits sons à l’ancienne.
    Cassius, Garbage, Manau, Mr. Loverman, The Verve, Mad in Paris, The Prodigy, No doubt, Demon, Craig David, O-Zone, Meredith Brooks, Outkast, Blur, Menelik, Dr.Alban, Lauryn Hill, Mellowman, Offspring, Bambi Cruz, Alanis Morissette, Jamiroquai, etc…
    Les sons que t’avais oubliés mais en fait quand tu les entends tu t’en rappelles.
    http://www.onceuponapast.com

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  6. S’ils sont si sûr de la qualité de leur contenus et émissions, TV réalité et autres programmes, je ne vois pas pourquoi ils s’inquiètent. A moins qu’ils se disent enfin que leurs programmes de m**** va être mis en concurrence avec des films et séries plus intéressantes… Y’a que la concurrence pour faire bouger les choses, comme dans la téléphonie. J’attend avec impatience l’arrivée de Netflix!

  7. Comme toujours en France, on attend d »être au pied du mur pour se sortir les doigts du cul.
    Le Sacem à l’époque n’a pas vu venir Napster et pensait son modèle économique intouchable…on a vu le résultat.
    TF1, M6 et Canal n’ont pas voulu bouger et bien qu’ils crèvent maintenant !

  8. Quand bien leur fasse! Rien n’est gratuit certes mais constatant que sur Youtube, on peut aussi voir des films et pas des moindres je déplore quand même que la version smart tv de ce site génial ne soit pas aussi bien optimisé que celui de Dailymotion. Ca viendra peut-être.

  9. Mon dieu… Encore un article écrit à la va-vite… Le trio TF1, M6, Canal + a écrit à la ministre de la culture pour effectuer une  »mise à jour » des lois moyenâgeuses des années 80 vis à vis de la télévision. Ils ne veulent pas mettre de bâtons dans les roues des nouveaux services VoD ou SVoD, ils veulent juste un assouplissement des lois…
    Sources : http://www.journaldugeek.com/2014/02/17/tf1-m6-et-canal-interpellent-la-ministre-de-la-culture-sur-la-concurrence-de-netflix-and-co/
    PS : je ne suis pas pro TF1 ou autre, je regarde très peu la télé.

  10. Ils n’ont qu’à faire comme netflix, s’exporter à l’etranger..
    Et si nécessaire délocaliser où la charge fiscale est moindre?
    Le rouleau compresseur arrive, ils ont intérêt d’innover vite, très vite, si ce n’est déja trop tard..
    On le sait depuis des années que si ils ne réagissent pas, ils se feraient pulveriser. Maintenant ils viennent pleurnicher pour sauver leur business…

  11. C est une belle arnaque ca! C est juste une excuse pour gratter des thunes au gvt. Ces entreprises ferait mieux de produir de la qualite au lieu de racheter de programmes anglo saxons a des prix de dingues. Le changement a toujours fait peur en France, prendre de risques n est pas francais ou est tres rare. A 3h de Paris netflix est vu comme une blague. Ils proposent des films et serie 6mois voir plus apres les sites de torrent…

    Encore une fois on retrouve deux grous mamouths de l economie francaise bouygues et vodaphone France (tf1 et c+)…

  12. VIVE NETFLIX!!

    J’ai testé, d’ailleurs je teste tous les jours, il est déjà possible d’en profiter en France avec un proxy.

    Pour résumer, c’est 20 fois mieux que Canal et c’est 10 fois moins cher.

    C’est ce qui fait peur à ces profiteurs qui en plus veulent baisser les salaires des techniciens de l’audiovisuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité