Une autoroute de la mort pour tuer les cellules cancéreuses

Une autoroute de la mort pour tuer les cellules cancéreuses

Le cancer est une maladie des plus difficiles à combattre, mais le glioblastome multiforme (BGM) est très certainement l'une des plus vicieuses. Les tumeurs ne restent pas en place, naviguant à loisir dans le cerveau. Des chercheurs ont mis au point une technique originale et très efficace pour s'en débarrasser.

Ces cellules cancéreuses se déplacent dans le cerveau en suivant vaisseaux sanguins et/ou nerfs. De fait, il est extrêmement difficile, voire impossible, d’opérer pour les extraire. Des chercheurs de Georgia Tech ont abordé le problème différemment, en « s’attaquant » au moyen de transport.

L’idée est d’implanter des autoroutes artificielles, des nanofibres d’un diamètre moitié inférieur à celui d’un cheveu humain en polycaprolactone (PCL) entouré de polyuréthane. Ces fibres imitent à la perfection les vaisseaux sanguins et les nerfs utilisés par les cellules.

Les chercheurs ont trempé une extrémité dans un gel de cyclopamine, connue pour tuer les gliobastomes, et ont ensuite implanté ces fibres dans le cerveau d’un rat. 18 jours plus tard, les cellules cancéreuses avaient suivi cette autoroute royale, faisant diminuer de 93% la taille de la tumeur.

Alors bien évidemment, il faudra encore de très nombreuses années avant que pareille technique ne puisse être effectuée sur l’homme, mais cela s’annonce très prometteur. Ajoutez à cela que cette découverte n’utilise aucun traitement pharmaceutique et l’on pourrait bien avoir trouvé un bon moyen de traiter non seulement le BGM mais peut-être aussi d’autres types de cancers mouvant.

Tags :Sources :CNET
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le titre ne veut rien dire et le texte contient plusieurs fautes…

    Un petit conseil: installez Antidote 8, ça pointera toutes les fautes de votre article et vous pourrez poster quelque chose d’un peu plus digne du Gizmodo original (anglophone)

  2. Haha ! 7 commentaires juste pour le titre ! Z’avez rien d’autre à dire les tocards ?!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Dis toi que ca fais des mois que la qualité des articles baisse à vu d’oeil jour après jour… Donc du coup au moindre petit truc , (et vu que les commentaires sont anonyme) ca part en vrille.

        En même temps, qu’il y ait des erreur de trad dans un article traduit à l’arrache, bon … ca peu arriver. Mais dans un titre … y’a des limites aux bornes quoi ^^

  3. Prodigieux !!

    Les glioblastomes se déclarent extrêmement tard, et ont le taux de mortalité le plus élevé.
    Du diagnostic, au décès peut s’écouler entre 3 jours et 1 mois.

    Une réduction de 93%de la tumeur…Moi je dis bravo.

    Envoyez des sioux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité