Serions-nous déjà lassés des smartwatches et autres dérivés ?

Samsung Galaxy Gear

Les smartwatches et autres dérivés seraient-ils déjà sur la pente raide ? Une étude laisse entendre que le grand public serait déjà lassé de ce genre de terminaux.

Bien que la Galaxy Gear de Samsung n’ait finalement connu qu’un succès très limité, cela n’empêche pas son créateur de préparer l’annonce d’un second modèle plus abouti. Et c’est sans parler de la possible sortie de l’iWatch d’Apple sur le moyen terme.

Mais pour quel public, exactement ? La question mérite amplement d’être posée suite à la publication d’une étude menée par Endeavour Partners, qui laisse entendre que « la moitié des consommateurs américains ayant fait l’acquisition d’un tracker d’activité moderne ne l’utilisent déjà plus. Un tiers des consommateurs américains qui en ont possédé un ont cessé de l’utiliser dans les 6 mois ayant suivi son acquisition. »

En fait, il semblerait que ces terminaux ne soient pas en mesure d’avoir un impact sur les habitudes des utilisateurs : un tracker d’activité offrant pourtant pléthore d’informations n’inspirerait pas à se mettre au sport. Et c’est sans parler de la plupart des smartwatches, qui se contentent pour le moment de donner l’heure, de distiller quelques notifications, et d’afficher des données en rapport avec la distance que nous avons effectuée en marchant, le nombre de calories que nous avons brûlées, etc.

Peut-être aurions-nous besoin de smartwatches et trackers d’activités un peu plus « agressifs », et non plus passifs ?

Tags :Via :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ou peut-être que c’est totalement inutile, que les rois du marketing on voulu créer un nouveau besoin, mais qu’en fait il n’y a pas de client pour ça !

  2. Le problème est simple: actuellement, il n’y a aucune montre connectée réellement pratique, design et avec une bonne autonomie.
    Ça me fait chier de dire ca mais il faut attendre que Apple sorte sa montre pour que le marché démarre vraiment…

    1. Je ne pense pas qu’il faille attendre la montre d’Apple.

      Mon avis perso, c’est que la connexion se fait en Bluetooth 3.1 pour la plupart des montres et cela me déconnecte d’un autre périphérique comme une oreillette ou ma voiture.
      La version 4.1 permet de faire des connexions multiples, cela sera déjà un plus. Après les usages, va falloir trouver LE truc…

  3. La montre connecté de Samsung ne propose réellement rien d’innovant, à part un mini écran tactile. Apple travail vraiment le sujet, et comme a son habitude sortira un produit au bon moment. A l’image des premiers smart phone 4G sorties, alors que la 4G n’existait pas en France, « la 4G ready » c’était pas ça ?

    En tout cas pour revenir sur le sujet, la montre Samsung fait partie des gros flops ! A la même échelle avec la 3DS, la 2DS au passage, la wiiU qui a des graphismes dépassé à sa sortie, la game gear avec ses grosses piles qui partait aussi vite que Sonic le hérisson…

  4. A croire que la plupart des gens ont bon goût et préfèrent une montre automatique ou à quartz à une espèce de calculatrice scotchée au poignet.

  5. A mon avis, il faut pas tout expliquer avec le « Tracker d’Activtité ».

    Pour les smartphones, leur achat n’est pas principalement les applications santé.

    Les montres ont un usage, mais bizarrement on propose un doublon de ce que fait le smartphone. Où est le plus?

  6. Dès l’instant où c’est d’un côté pour vendre des smartphones et de l’autre le fait de prendre le risque d’être traqué en permanence par Big Brother, j’en vois certainement pas l’intérêt d’autant plus qu’il y a de belles montres digitales chez Casio par exemple et quand je vois les modèles de Tokyo Flash aussi, c’est sublime même si ça a un prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité