Elever des poulets façon Jedi !

poulets

Il y a plusieurs façon d'élever des poulets et nous ne connaissions pas la version Jedi, ou plutôt, Sith. Dans une certaine mesure, c'est sans doute la quintessence de l'élevage de poussins.

Une coopérative s’est amusée à récolter les affiches des célèbres films de la saga Star Wars et à les coller sur les vitres d’une grange de l’Oregon. L’éleveur de volailles responsable de cet exploit spectaculaire, Mark Anderson, utilise cet espace coloré comme refuge pour les bébés poulets. Croyez bien que le résultat est hallucinant !

On imagine que ce sont les meilleurs poulets du monde avec un tel traitement (Sauf s’ils passent du côté obscur)… Miam !

Star Wars

Tags :Sources :Modernfarmer
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article qui n’a pas ça place sur ce site. Certains diront « ouais mais ça parle de star wars alors ça plait au geek » Sauf que, un, gizmodo est censé parler de nouvelle technologie et deux tous les « geeks » ne sont pas fan de star wars.Alors des news insolites pourquoi pas mais essayez qu’elles soient un minimum intéressantes et surtout bien. Parce que la vraiment Florence c’est illisible. Ps: désolé si ce commentaire est mal présenté mais il a été rédigé grâce à la superbe application gizmodo. ..

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Article pas bien, appli pas bien, et si tu passais ton chemin ?
      Y’en a marre des commentaires agressif, déplorant la qualité des articles de ce site et attaquant les rédacteurs. Si vous êtes plus fort, de temps en temps il y a des annonces « recherche rédacteur » alors postulez. En tout cas si vous n’aimez pas cassez-vous un point c’est tout !

    2. Pas d’accord. Le titre est correct. L’article est évitable. Et au moins là, pas besoin de remonter en mot à mot à l’anglais pour essayer de comprendre le vrai sens des phrases. Pas de compléments à chercher ailleurs. C’est simple, clair, sans prétention : juste le rédacteur qui nous raconte où il aurait aimé passer son enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité