Les patineurs encaissent 8 fois leur poids en sautant !

capteur

Nous venons de découvrir que les entraînements matinaux n'étaient pas la seule contrainte de ce sport. Loin de là. Des chercheurs de l'Université Brigham Young ont récemment conçu un capteur pour patin discret qui permet de mesurer l'impact lorsqu'un patineur atterrit après un saut. Il s'avère qu'ils absorbent des forces jusqu'à huit fois supérieures à leur propre poids.

Pour bien se rendre compte, à titre de comparaison, lorsque vous courrez, vos jambes ne vont absorber qu’environ deux à trois fois le poids de votre corps. Mais compte tenu de la hauteur prise en patinage artistique, les puissances sont considérablement augmentées.

Les chercheurs n’avaient jamais eu de visualisations réellement précises auparavant, mais grâce à ce nouveau capteur qui analyse séparément l’avant, le milieu et l’arrière du pied, sans affecter la performance, la donne change.

Ainsi, en plus de nous donner à tous un peu plus de respect pour le patinage artistique, ces nouvelles données aideront à minimiser les blessures inévitables qui surviennent avec des entraînements si intensifs… Les chercheurs de l’université Brigham Young espèrent que ce nouveau capteur aidera les entraîneurs et les médecins à développer de nouvelles routines d’entraînement moins agressives.

Tags :Sources :byu
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Travaillant dans la technique et sachant ce qu’est un choque mais aussi ce qu’est une accélération cette news me donne envie de pleurer.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Bien! Pas de faute en ce qui concerne le poids et la force!
    Par contre, j ‘ai été déçu de voir que le mot puissance est utilisé à mauvais escient: une puissance c’est un travail par unité de temps. Qu’on m’explique ce que ça a à voir avec les forces dont on parle…
    Le gizmodo francophone n’est pas digne de l’original: dès que ça part sur les sciences, les fautes arrivent!

  3. Même les plus grand ont des blessures..
    Ma fille Anaïs a participé à des championnats de France. A patiné avec Anne-Sophie Le Calvez ainsi que Brian Joubert.
    Et quand elle a eu des blessures le poids n’en était pas la cause…
    Alors pratiquez et vous comprendrez les difficultées et les risques !!!!

  4. C’est connu que le patinage artistique est un sport difficile, qu’il demande beaucoup d’efforts et qu’on risque de nombreuses blessures en le pratiquant mais c’est tout de même un très bon sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité