Voici venir le préservatif électrifié !

Le préservatif électrifié

Vous pensiez avoir tout vu - peut-être même tout essayé ! - en matière de jouets érotiques et autres accessoires coquins ? Certains apprécient volontiers une petite dose de douleur, mais que pensez-vous de l'idée d'associer préservatif et électrisation ? Effrayant ? Intriguant ? La chose est en tout cas sur le point de devenir réalité.

Lorsque les étudiants de Georgia Tech ne bûchent pas sur des concepts extrêmement complexes d’électronique, certains, comme Andrew Quitmeye, créent des prototypes de préservatifs innovants – c’est le moins que l’on puisse dire -, avec une stimulation électrique.

Electric Eel, c’est son nom, est une capote nouvelle génération, open source qui plus est, qui se chargera de stimuler la base du pénis de son porteur pour un plaisir décuplé. Rassurez-vous, le produit final ne ressemblera en rien à l’horrible chose branchée sur pile en photo ci-dessus. Pour l’heure, le prototype est constitué d’un matériau conducteur et d’un microcontrôleur Lilypad.

Si vous vous l’âme d’un aventurier – comme les membres de l’équipe qui l’ont tous testé -, vous pouvez dès à présent réserver votre prototype assemblé à la main par l’équipe du projet pour la modique somme de 350$ (255€) sur la campagne Indiegogo actuelle. Une autre campagne, avec bien davantage de produits, verra le jour lorsque le développement sera plus avancé.

Tags :Sources :GeekCampagne Indiegogo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si vous voulez approfondir vos connaissances sur le sujet, allez jeter un coup d’oeil sur electrosluts.com / anciennement wiredpussy.com. C’est un peu cher les scènes mais il y a quelques previews gratuites.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Même présenté dans une capote électrique, ça reste une photo qu’on situe normalement derrière un avertissement. Ou est passé le minimum de bon sens ? (je n’osais vraiment plus rien demander d’autre)

  3. Necrose des tissus après électrification. Une fois pourris, les tissus se decomposent et déclenche la gangrène, que l’on peut stopper grâce a l’ablation et une antibioterapie assez lourde pendant plusieures semaines.avis aux amateurs….

  4. Les Sex Toys électriques ne sont pas de hier…. Ce ne sont pas des batteries communes qui vont nécroser la partie exitée avec ces impulsions. Vraiment, ce ne sont pas des joujous bien dangereux….. Chacun est quand même libre de faire ce qu’il veut dans l’intimité de son couple il me semble….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité