Samsung Galaxy S5, prise en main

galaxy-s5-preview-mwc2014-18-640x426

Le téléphone sous Android le plus attendu ces derniers mois est arrivé. Après avoir fait l'obet de nombreuses rumeurs, le Samsung Galaxy S5 est enfin – et officiellement - révélé à Mobile World Congress. Bien que les observateurs digèrent le flux de news qui sort de Samsung, on a eu l'opportunité de passer un peu de temps avec le téléphone, et voici les premières informations qui devraient répondre à un grand nombre de questions, peut-être à l'exception des benchmarks de performance synthétiques, qui arriveront plus tard, quand on aura l'unité de test.

Qu’est-ce qui est nouveau ?

Entrons directement dans le vif du sujet: qu’est-ce qui est nouveau ? Samsung a ajouté de nouvelles fonctionnalités, mais la firme a clairement dit que sa philosophie n’est pas de seulement ajouter plus de fonctionnalités, mais d’en ajouter qui ont un impact significatif dans la vie quotidienne et la routine. C’est un changement de trajectoire depuis le rythme soutenu auquel les fonctionnalités étaient ajoutées par le passé. Samsung a dit à Ubergizmo qu’ils ont passé beaucoup de temps à écouter et étudier ce que les gens veulent, et le Galaxy S5 est la synthèse de tout cela:

  1. Rapidité: Le Galaxy S5 a un APN avec un autofocus super rapide et WiFi avec 2×2 MIMO
  2. Robustesse: il résiste à l’eau et à la poussière (standard IP67)
  3. Autonomie de batterie: il a une autonomie de batterie 20% supérieure au Galaxy S4
  4. Sécurité: le GS5 a un lecteur d’empreinte digitale intégré dans le bouton home
  5. Design: le nouveau Galaxy S a un design industriel actualisé

Principales spécifications

  • Écran 5.1” Super-AMOLED 1080p
  • Android 4.4
  • Snapdragon 801, 2.5GHz avec 2Go de RAM
  • APN 16 mégapixels sur la façade arrière, 2.1 mégapixels sur la façade avant
  • 16/32 Go de stockage interne + microSD (128Go max!)
  • LTE Catégorie 4
  • USB 3.0
  • IP67, résistance à la poussière et à l’eau
  • Batterie 2800mAh

Design industriel

Comme la première impression vient de l’extérieur, c’est logique de commencer par le design du téléphone. Pour le Galaxy S5, Samsung a actualisé le design industriel et l’arrière a eu la grande majorité des changements avec une nouvelle texture qui est souple, mais qui apporte aussi un grip en même temps. Samsung appelle ce design (style) “Modern Flash” et ce sera plus facile de fournir plusieurs couleurs avec des variations sur la façade arrière.

galaxy-s5-preview-mwc2014-03-640x426

[galerie photos]

J’ai trouvé la texture à l’arrière assez agréable. Ça devrait résoudre certains feedback sur “l’impression plastique” que le Galaxy S4 peut avoir. Je ne sais pas si je préfère ceci ou le faux cuir comme sur le dernier Galaxy S4 en Russie et sur d’autres marchés, mais dans tous les cas, il y a une baisse significative de l’impression plastique pour quelque chose d’un peu plus doux.

Pour moi, le principal avantage, c’est qu’il donne une impression un peu “grasse” par moment, et ces textures font que ce sentiment est réduit de beaucoup. Finalement, c’est toujours du plastique (alors c’est léger), donc si vous voulez absolument sentir le verre ou l’aluminium, je ne pense pas que vous devriez vous attendre à un miracle, mais essayez-en un pour voir. Si vous voulez garder un look classique, je recommande le noir. Il n’y avait pas de version blanche ici, mais ça pourrait venir plus tard.

La façade avant a évolué pour ressembler au Galaxy Note 3. C’est relativement cohérent avec les évolutions du passé, sauf que le design est désormais plus proche que ça ne l’était pour le GS4/Note 2. Le changement n’affecte pas l’impression dans la main, et c’est proche du S4. Le Galaxy S5 a un écran légèrement plus grand avec un écran 5.1” (contre 5.0”). Quand je l’ai essayé, j’ai noté que c’était un peu plus grand, et j’ai dû regarder les spécifications pour vérifier. La petite augmentation dans la taille est perceptible, mais pas au point que les personnes qui connaissent la version précédente pourraient s’en inquiéter. Pour toutes ses raisons pratiques, je l’ai géré comme un S4.

galaxy-s5-preview-mwc2014-29-640x426

[galerie photos]

« Design » sur la façade arrière: Samsung a eu un peu de fun avec les façades arrières/étuis cette fois-ci, et ils tirent parti du look plus “carré” du Galaxy S5 qui rend les covers complètement rectangulaire. C’est un look assez cool, et on vous laisse en juger par vous-mêmes avec la galerie photos. Les covers remplace la façade arrière originale. Ça tient très bien, et je peux imaginer qu’une version portefeuille de ceci apparaîtra bientôt.

galaxy-s5-preview-mwc2014-13-640x426

En bas, le port USB 3.0 est désormais couvert. Je sais que certaines personnes ont remarqué la taille du connecteur USB 3.0, car il est assez gros. C’est un connecteur standard, alors Samsung ne peut pas faire grand-chose contre ça, donc ils ont décidé de le couvrir. Je préférerais ne pas avoir le « bouchon » (cover) car je n’aime pas l’enlever et le remettre plus tard, mais vous avez peut-être une autre solution pour cela.

Résistance à l’eau et à la poussière

samsung-galaxy-s5-launch-006

C’est très probablement le changement qui sera le plus apprécié. Car près de la moitié des smartphones meurent à cause d’un contact avec l’eau, je peux dire avec assurance que des millions de personnes qui attendaient avec impatience le Galaxy S5 sont très contentes. Les changements de design font toujours l’objet de discussion et de débats – après tout, c’est par nature un affaire de goût personnel. Mais la résistance à l’eau et à la poussière est un fait, et c’est quelque chose que chaque téléphone devrait avoir. Si vous ne connaissez pas les codes IP, voici ce que IP67 signifie:

Le chiffre “6” signifie: protégé de la poussière
Le chiffre “7” signifie: protégé contre les effets de l’immersion dans l’eau à une profondeur entre 15 cm et 1 mètre.

Donc, en théorie, le Galaxy S5 pourrait être appelé étanche jusqu’à 1 mètre, mais on dirait que Samsung est prudent et qu’il dit “résistant à l’eau”, ce qui implique la pluie, les éclaboussures et de petites quantités d’eau. J’ai hâte de voir les photos sous l’eau… ne dites pas que je vous ai dit de le faire !

Lecteur d’empreinte digitale

galaxy-s5-preview-mwc2014-04-640x426

Le nouveau lecteur d’empreinte digitale est un capteur “swipe”, ce qui signifie qu’il y a une série de capteurs, et à mesure que vous déplacez votre doigt dessus, il aura une image complète de votre empreinte. C’est très différent du capteur d’Apple qui est plus grand, mais qui n’a besoin que d’un contact – pas un swipe (balayage). En théorie, le capteur swipe est moins précis, car il a littéralement plus d’éléments mobiles. Si l’utilisateur « swipe » trop vite ou trop lentement, l’empreinte pourrait ne pas être bien lue, et cela pourrait causer un faux négatif (les faux positifs sont improbables).

Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de tester ceci minutieusement et bien que la démo de Samsung ait l’air convaincante, c’est quelque chose que je dois essayer moi-même. Dans l’ensemble, il semble bien marcher, mais on verra si c’est une solution égale, irrégulière ou autre. Ma mesure du succès pour le système est basé sur la réduction du nombre de taps (ou secondes) nécessaires pour débloquer un téléphone. Si c’est plus court, alors on a un winner.

N’oubliez pas que, bien que la plupart des gens pensent à la lecture de l’empreinte digitale comme à une fonction de “sécurité”, c’est probablement mieux d’y penser comme à une fonction “pratique”. La plupart des systèmes de ce type permettent à l’utilisateur de se rabattre vers un mot de passe ou un code pin à 4 chiffres, par conséquent la sécurité effective de l’empreinte digitale ne compte pas vraiment, car elle peut être contournée vers la dernière ligne de défense, qui est le code à quatre chiffres. Samsung déclare aussi que le GS5 vous permet de protéger des fichiers et messages texte spécifiques avec l’empreinte digitale.

APN avec autofocus (AF) ultra-rapide + HDR en temps réel

Test autofocus GS4 contre GS5 de Samsung. Devinez qui a gagné ?

Autofocus GS4 contre GS5 de Samsung. Devinez qui a gagné ?

Comme la prise de photos est la deuxième utilisation la plus demandée sur les smartphones, et avec la concurrence qui s’intensifie de tous les côtés, Samsung voulait monter la barre. Ils ont regardé les défis actuels et ils ont décidé d’améliorer deux points vitaux: la vitesse de l’AF et l’exposition.

Tout le monde veut un AF super-rapide, et c’est normal: nos propres yeux semblent faire la mise au point immédiatement, et ce serait une impression plus naturelle si nos APNs faisaient la même chose. Malheureusement, c’est assez difficile, mais Samsung a intégré des technologies éprouvées du monde de l’APN vers l’APN mobile. Le capteur utilisé dans le Samsung Galaxy S5 a une détection de phase AF en plus de l’AF basé sur le contraste.

La détection de phase a tendance à être beaucoup plus rapide et fonctionne généralement bien mieux dans des situations comme des “objets brillants” où l’AF basé sur le contraste “cherchera” les paramètres de focus appropriés, avec plus ou moins de succès. Certains fabricants ont essayé de résoudre le problème en faisant que l’APN essaie de faire le focus en permanence. C’est assez efficace, car cela réduit le temps de perception du focus, mais ce n’est pas une bonne chose pour la batterie et ça ne marche pas toujours comme on peut s’y attendre. Quoi qu’il en soit, la détection de phase de l’AF peut également être utilisée en AF en permanence, mais c’est juste plus rapide en général. De combien ? Notre session de prise en main a montré “jusqu’à 3X plus rapide” quand on le compare au Galaxy S4 avec le scénario le plus défavorable. C’est une différence très visible.

galaxy-s5-preview-mwc2014-20-640x426

Comme le HDR classique (multi-photo), le HDR en temps réel veut résoudre le même problème: choisir la meilleure exposition pour garder les détails photo les plus importants quand une photo comprend des zones avec des différences de contraste extrême. La plupart du temps, ça arrive si vous êtes devant une source de lumière ou si une source lumineuse est dans le champ de vision.

Le HDR classique prend plusieurs photos, et applique un algorithme pour choisir les meilleurs pixels pour composer une photo HDR finale. Ça marche très bien, mais comme plusieurs photos sont prises, tout objet qui se déplace va créer du flou.

Au contraire, le HDR en temps réel de Samsung est une méthode avec une seule photo où une photo est capturée et maintenue à une précision plus élevée (12-bit?), alors il ne peut pas y avoir un problème de flou pour les objets en mouvement. La bonne nouvelle, c’est que ça marche correctement, et le téléphone peut générer une prévisualisation en temps réel de la photo pour vous dire si le HDR en temps réel est meilleur ou non que de prendre une photo de façon classique.

En théorie, prendre de nombreuses photos avec différentes expositions pourraient produire une précision encore plus élevée. Cependant, il y a un bon argument pour ceux qui pensent que la photographie mobile est plus le fait de capturer le bon moment, que de se préoccuper des réglages et d’avoir la scène parfaite.

A part ces deux grands changements, vous trouverez des effets de photo existants et app que Samsung a ajouté par le passé. Ils en ont même ajouté de nouveaux, mais j’ai décidé de passer du temps sur ce qui compte le plus: la qualité de l’image. Et après avoir joué avec pendant un moment, je suis assez impressionné par les résultats. Non seulement la qualité de l’image semble très bonne, mais l’expérience utilisateur générale a été bien améliorée comparé au Galaxy S4, et le Galaxy Note 3. J’ai vu des photophones améliorer la qualité de l’image aux dépens d’une bonne expérience utilisateur, et je suis heureux que ce ne soit pas le cas ici: l’APN du Galaxy S5 est un winner d’un bout à l’autre.

Écran

Pour son Galaxy S edition, Samsung a fait un écran plus intelligent. Le téléphone va capter l’éclairage ambiant et appliquer les changements aux réglages de l’écran (luminosité, contraste, saturation etc…) mais également l’image elle-même afin qu’elle ait l’air plus naturelle. Samsung déclare qu’il ya une petite puce dédiée à cette tâche. Le but final est que l’image originale ressemble à ce qu’elle devrait, peu importe l’éclairage ambiant. C’est très difficile d’y arriver de façon parfaite, mais on s’en approche, et ça vaut le coup de se pencher dessus.

L’écran du GS5 est un peu plus grand, mais globalement, on a presque les mêmes impressions qu’avec le Galaxy S4. Peut-être que l’écran du Galaxy S5 est un peu plus lumineux, mais j’ai vraiment besoin de le mesurer pour le confirmer. J’ai testé ceci dans un environnement qui n’est pas familier, alors bien que je peux l’évaluer et m’attendre à ce que les mesures confirmeront ma première impression, il va falloir patienter.

Batterie

galaxy-s5-preview-mwc2014-27

A 2800mAh, le Galaxy S5 a une capacité légèrement plus élevée que les 2600mAh de son prédécesseur. Cependant, cette différence n’explique pas les 20% d’amélioration dont Samsung nous a parlé. Les améliorations logicielles représenteraient le reste. Nous mettrons à l’épreuve cette déclaration lors du test, mais il est probable que Samsung ait fait un certain nombre d’optimisations logicielles pour améliorer l’autonomie de la batterie. Ils ont également ajouté un mode Économie d’Energie qui double la charge résiduelle de la batterie – si vous commencez à angoisser sur ce point, c’est le bouton sur lequel il faut appuyer.
samsung-galaxy-s5-launch-008

Fitness / S-Health

galaxy-s5-preview-mwc2014-21-640x426

Vous vous en rappelez peut-être, le S4 a présenté la notion de Santé dans la gamme des produits Galaxy. Allant de l’avant, Samsung veut étendre cela, non seulement avec des appareils tech portables comme la Gear 2 et ses capteurs, mais aussi avec le Galaxy S5 en tant qu’appareil autonome.

L’idée est qu’un grand nombre de personnes utilisent leurs téléphones pendant le sport, et désormais comme il est étanche, la sueur n’est clairement pas un problème. Le podomètre utilisant le capteur de mouvement est toujours là, mais là, Samsung a ajouté un cardiofréquencemètre qui fonctionne à l’aide du flash LED de l’APN. La lumière venant du flash permet à un capteur optique de voir les changements de couleur qui correspondent à la circulation sanguine, laquelle correspond aux battements de cœur. Simple mais efficace.
samsung-galaxy-s5-launch-012-640x426
Plus important encore, l’app S-Health commence à fonctionner comme un coach et fournit un feedback basé sur les données qui ont été rassemblées. Les mesures à prendre sont le vrai but de tout le “quantified-self”, lequel serait la plus grande source de création de données qui ait été inventée.

Conclusion

galaxy-s5-preview-mwc2014-01-640x426

C’est une actualisation tout à fait intéressante, et comme vous pouvez le voir, ce n’est pas une augmentation dans le traitement ou la vitesse du graphisme. A la place, Samsung s’est concentré sur des choses plus pratiques telles que l’autonomie de la batterie, et personnellement ce que je préfère: les capacités de survie du téléphone.

Et on ne s’y attendait pas. Comme les puces sous-jacentes qui font marcher ces appareils ne sont pas sensiblement plus rapides pendant son cycle, il n’y a pas grand-chose que Samsung puisse faire, alors c’est le bon moment pour renforcer les fondamentaux qui préoccupent réellement les utilisateurs.

Par le passé, beaucoup ont dit que Samsung devrait se focaliser sur cela au lieu de présenter de nouvelles fonctionnalités qui étaient perçues comme des « gadgets ». Eh bien, il semble que Samsung ait entendu: autofocus ultra-rapide, une meilleure autonomie de batterie, et la résistance à l’eau ne sont définitivement pas des gadgets, je pense que la plupart des gens seront d’accord. Quel est votre avis ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité