Un virus informatique contagieux qui se propage via WiFi

Chameleon, un virus contagieux qui se propage via WiFi

Si les virus sont une plaie pour nos ordinateurs, les moyens pour éviter qu'ils ne polluent notre machine et ne se déploient sont légion. Ce qui n'empêche pas les concepteurs d'en inventer toujours de plus intelligents et dévastateurs. Chameleon, par exemple, est capable d'éviter toute détection et d'infecter tout un réseau via le réseau WiFi.

Chameleon est l’œuvre d’une équipe de chercheurs de l’Université de Liverpool. Comme son nom l’indique, il sait se faire extrêmement discret, cibler les réseaux sans fil les moins protégés et les plus peuplés – les réseaux publics sont idéaux, par exemple – et infecter tous les appareils qui y sont connectés.

Heureusement pour nous, Chameleon n’est qu’une simulation, sorte d’avertissement pour prouver ce dont les pirates sont capables. Si nous pensions jusqu’à lors que les virus ne pouvaient se propager par les airs, le Professeur Alan Marshall et ses collègues viennent de démontrer que « c’est possible et que ça se propage rapidement ». « Nous sommes désormais en mesure d’utiliser les données de cette étude pour concevoir des techniques d’identification de ce genre d’attaque. »

La seule limite des virus semble véritablement être l’imagination de leurs créateurs…

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Si nous pensions jusqu’à lors que les virus ne pouvaient se propager par les airs »
    Ça explique bien des choses. Un réseau Wi-Fi reste un réseau et je ne vois pas pourquoi ils seraient épargnés par les virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité