Les piétons pourront continuer d’utiliser leur téléphone dans la rue

Un piéton et son téléphone dans la rue

Nos téléphones et autres gadgets électroniques peuvent être dangereux parce qu'ils captent toute notre attention lorsque nous les utilisons. Nous vous parlions il y a quelque temps de certaines tentatives visant à réglementer leur utilisation dans la rue. En France, aucun projet ne semble pour l'heure à l'ordre du jour.

En Octobre dernier, le sénateur Pierre Bernard-Reymond demandait à Manuel Valls s’il avait l’intention d’interdire aux piétons d’utiliser leur smartphone lorsqu’ils traversent la rue. Quelques mois plus tard, le Ministère de l’Intérieur publie sa réponse : aucune mesure allant en ce sens n’est à l’ordre du jour.

Comme vous pouvez par contre vous en douter, la place Beauvau rappelle à tout un chacun les règles de prévention et de bon sens, ajoutant par ailleurs qu’une telle mesure serait « difficilement applicable par les forces de l’ordre ».

Il faudra donc influer directement sur les mentalités pour ne pas pas voir augmenter drastiquement le nombre d’accidents de la route imputés aux piétons et à leurs gadgets électroniques.

Tags :Sources :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est la sélection naturelle: si certains se font choper par une voiture parce qu’ils utilisaient leur téléphone et qu’ils n’ont pas vu que c’était vert pour les voitures et rouge pour eux, eh bien, ça veut dire qu’ils ne sont pas adaptés à notre monde.
    Comment voulez vous que l’espèce humaine continue d’évoluer si on aide les plus faibles?

    1. Mais quelle originalité de sortir cette vanne de la sélection naturelle !! Personne ne l’avait faite avant toi, bravo !
      Et puis, il subit la sélection naturelle, l’automobiliste qui se brise le cou en percutant le bus de la voie de gauche juste pour éviter le piéton, c’est ça..?
      Tu réfléchis pas beaucoup pour pouvoir sortir ton first avec ta fausse blague à deux balles vue des centaines de fois…
      Fais-y donc gaffe à ta sélection naturelle, parce que tel que je te vois, tu risques de partir dans les premiers…

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Si si, moi je l’avais déjà faite sur le même sujet il y a un mois ici même.
        Et c’est pourtant très vrai, il y a un moment, le temps de cerveau utilisé par les hommes politiques devrait servir à autre chose que légiférer sur des absurdités.
        On ne peut pas mettre un loi pour chaque cas pathétique déclaré de connerie humaine (sécher son animal de compagnie au micro-ondes, traverser la route sans regarder, faire du surf au milieu des requins, etc…) un minimum de bon sens est nécessaire pour vivre, si ces gens ne l’ont pas c’est triste mais s’ils ne sont pas foutus de savoir se garder et se sauvegarder eux-mêmes, on ne va pas obliger les lois à le faire pour eux, déjà parce qu’ils seront les premiers à faire « wééééééééé, chui tro 1 rebel jen mayrd lé lois lol » ensuite parce qu’on a d’autres choses à faire.
        Donc oui, sélection naturelle, t’es trop con pour traverser une rue, tu meurs, c’est ballot mais depuis tout petit on t’enseigne de regarder à gauche puis à droite et encore au gauche avant de traverser et même si on ne te l’apprends pas, un peu de jugeote suffit à déterminer que c’est potentiellement dangereux.

  2. Le jour ou l’on aura plus le droit d’utiliser son smartphone dans la rue, alors nous serons dans une dictature et le moment sera venu de faire la révolution et d’éliminer tout les parasites qui voudraient nous donner des ordres.
    Depuis quand les politiciens s’inquiètent de notre santé ? Si c’est le cas, alors que tous les soins médicaux sans exceptions deviennent gratuits dans ce pays. Sinon, qu’ils ferment leur gueules.

  3. Non mais il y en a vraiment des cons parfois, c’est pas comme si on en était à même 10 morts par an à cause de ça; Si on joue à ces conneries on interdit tout alors.

  4. y’a vraiment des gens qui traversent la rue en utilisant leur téléphone ?
    je sais qu’on est loins d’avoir la population la plus futé du monde mais tout de même….

  5. D’accord pour la sélection naturelle. Quand je perds un proche (et ça m’arrive malheureusement trop souvent), je ne cherche pas à chaque fois un coupable, je m’attriste des circonstances mais leur laisse le statut de circonstance, pas de responsabilité. (À part, évidemment, tu te fas reverser par un chauffard c’est la à faute du chauffard ou tué par un braqueur c’est la faute du braqueur…) les accidents, ça arrive, les maladies, ça arrive, les suicides ça arrive. On peut améliorer nos conditions de vie mais pas éduquer les gens contre leur gré. On peut prévenir ou guérir mais pas empêcher par la force. T’auras toujours un con pour passer sous la barrière « attention terrain glissant ».

    Cela dit, les causes de distraction dans la rue sont multiples (affiche publicitaire, vitrine de magasin, démarcheur de la croix rouge, voiture de collection qui passe, jolie fille, beau mec, enfant mignon qui sort un truc rigolo, coucher de soleil qui donne de belles couleurs au ciel et fait lever les yeux…) les rendre illégales serait inadapté autant que vain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité