Ce que voient les photographes lorsqu’ils vous prennent en photo

retouche photo

Le travail d’un photographe professionnel ne s’arrête pas dès lors qu’il a appuyé sur le déclencheur. Le cliché qui suit vous donnera d’ailleurs une idée plus précise de ce que voit chaque professionnel de la photo lorsqu’il travaille.

La fameuse étape de retouche fait partie intégrante du travail d’un photographe professionnel. Ce n’est pas nouveau, mais c’est encore d’autant plus vrai depuis quelques années, tout du moins, depuis l’avènement de du logiciel Photoshop d’Adobe et de ses dérivés.

D’ailleurs, bien souvent, les sujets capturés par les photographes se voient retouchés à l’extrême : blancheur des dents, implantation des cheveux, yeux trop fermés, ventre un peu trop voyant, tout y passe, ou presque, et aucun détail n’est censé échapper à l’oeil avisé du pro.

On vous laisse vous faire une idée de la chose avec ces 2 clichés, « avant/après ». Comme quoi, si le commun des mortels aurait sans doute proposé deux ou trois idées de retouches sur la photographie d’origine, au final, le photographe a appliqué des dizaines de modifications, quitte à faire favoriser le « trop parfait » :

retouche photo

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Un grand nombre, j’en suis vraiment pas certain. Étant photographe amateur, bientôt pro, il est extrêmement rare que j’utilise photoshop pour traiter mes photos, pour la simple et bonne raison que traiter un album complet de cette manière serait bien trop fastidieux. Lightroom, oui ! Mais pour une photo comme ça, il y’a au bas mot 1H de travail (même pour un expert de toshop).
        Par ailleurs, le travail d’un photographe est de prendre des clichés représentatif de la réalité, de l’embellir à la limite, mais certainement pas de la modifier.

        Comme fantomass donc, merci de ne pas généraliser ce genre de pratique….

        1. Savoir se limiter c’est le plus dur effectivement ^^ je me suis un peu calmé depuis

      2. Le graphiste, peut être, le photographe, non … pas forcément du moins !

        « Si la photo est bonne » et bien réfléchie au départ, point de besoin de retouches avancées. Dérawtisation, balance des blancs, hautes lumières, noirs éventuellement trop bouchés … suffisent amplement à la photo.

        Dans l’exemple ici, on est dans une image complètement refaire, pas dans un travail de PHOTOGRAPHE car toute (en tout cas une grande partie de…) la composition initiale a été refaite.

  1. Je suis plutôt d’accord avec @fantomass même si je l’exprimerais autrement lol

    Il faudrait distinguer les types des photographes déjà, les sujets travaillés, pour qui ils travaillent etc… Et aussi parler des infographistes… =)

    Visiblement ici, la photo est plutôt faite pour un magazine (de m…? XD) et à mon avis, c’est plutôt le travail d’un infographiste sur demande d’un bouffon qui veut que son mag se vend mieux.

    Les travail de post prod par les photographes se bornent plus à une correction de la balance des blancs, rehausser les couleurs etc… Ils ont un amour pour l’artistique, ce qui est très différent. Quand tu vois des photographes se lever à 4h du mat pour aller chasser une belle photo, ça me fait mal de les voir dans le même lot que ceux cités ici.

    La photo originale est déjà toute pourrie, elle est juste potentiellement vendeur parce qu’elle a réuni 4 personnes. Cela n’a rien d’artistique ici et pour ma part, ce n’est pas ce que je définirai de photographe, et surtout pas pro!!

    C’est sûrement une photo pour mag sensation ou people etc… Bref, une feuille qui irriterait même le trou de balle si on doit se torcher avec =)

  2. Ceux qui retouchent les photos de cette manière sont rarement les photographes eux mêmes ! Les infographistes ou les maquettistes s’y collent a la demande du client ! Maintenant ceux qui disent « moi je » ne fais jamais ceci où cela bla bla bla ça me fait doucement rire car de tout temps les photos ont été retouché rien que pour rehausser certaines zones de l’image, recadrer, atténuer tel ou tel zone etc etc, en argentique cela se faisait en laboratoire de manière chimique ou au tirage et maintenant sur Photoshop en studio de retouche. Il n’y a a ma connaissance aucun photographe de renom qui peu se targuer de ne jamais retoucher ses photos. La seule chose critiquable (et encore) c’est l’abus qui peut en être fait si c’est pour tromper et abuser les destinataires comme en publicité par exemple.

  3. Je fais la photo depuis longtemps.
    J’ai commencé avec un reflex argent issue et je suis passé au numérique .
    À par Lightroom qui me sert a corriger la balance des blancs ou les contrastes.
    Je ne me sert pas de Photoshop .

    Je ne prend que rarement des gens en photos. Et sur des paysages ou des animaux ,Photoshop ne m’apporterait rien.
    Sauf à blanchir les dents des vaches ou mettre des canines aux poules…

    1. On parle ici de professionnels (ceux qui vendent aux magazines), pas de dilettantes qui refourgent une photo à la mairie du coin une fois l’an (ce qui n’enleve rien à leur talent mais c’est un tout autre sujet)…

  4. Je préfère l’originale… L’autre on dirait des figurines en plastoc tellement c’est lisse et brillant…

    PS : pour moi le travail de photographe s’arrête en effet à partir du moment où il a appuyé sur le déclencheur, en revanche le travail d’infographiste commence au moment où il lance Photoshop…

  5. C’est la réalité, un photographe professionnel ne peut en aucun cas se permettre de passer sur des choses comme ça. Ce sont des détails insignifiant pour nous, mais dans le monde de la photo, c’est voyant comme une vache dans un couloir.

  6. Je suis photographe et je n’utilise que Lightroom. Photoshop uniquement pour les vignettes de mon site ou des couvertures, mais jamais pour du traitement photo pur.

    Le problème avec ça, c’est que peu de gens l’utilisent (vis à vis du nombre de photographes pro), mais le font tellement mal que ça décrédibilise toute la profession. Surtout les très-amateurs. Du coup, on pense que tout le monde le fait.

  7. Comment dire au prix de la retouche… On demande au Model de changer de chemise , on fait repasser la veste par un styliste et on fait appel a une bonne équipe de coif-Mac … Les bon savent s’entourer :-) .. Et évidement un bon graphiste pour la chromie et des petites choses par ci par la … On va pas ce mentir

  8. C est entre les lifting et photoshop, chacun peut changer son apparence soit definitivement soit le temps d une photo. Le marketing a toujours proposé une réalité masqué et est de plus en plus meilleur avec les outils d aujourd’hui.

  9. La promotion de photoshop a été largement faite dans les médias et je pense que tout le monde est au courant de cette pratique. Quand on regarde par exemple madonna en direct et en image, on voit largement la différence 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité