Le Canada crée des tee-shirts intelligents pour les astronautes !

Astroskin

Les technologies portables ont un long chemin à parcourir avant d'être réellement démocratisées. Certes, ces smartwatchs qui vous permettent de consulter des textos directement sur votre poignet sont soignées et des lunettes capables de prendre des photos, innovantes. Mais qu'en est-il des technologies littéralement portables, tels que les vêtements ?

Chris Hadfield est en train de tester un type révolutionnaire de vêtements. Les canadiens ont la volonté de mettre au point un tee-shirt intégrant des capteurs sans fil, capable de surveiller les signes vitaux et d’envoyer un nombre de données simplement hallucinant, jusqu’au taux d’oxygène contenu dans le sang.

Bien que ce soit leur ambition ultime, ce n’est pas encore pour le commun des mortels ! Précisément, basés sur une technologie existante appelée Hexoskin, ces habits pourraient être portés par les astronautes… L’Agence spatiale canadienne (Oui, le Canada a des astronautes 😉 ) intitule cela « Astroskin ». Et telle réalité est tangible puisqu’une équipe d’astronautes teste actuellement le joujou via une longue expédition vers les régions inexplorées de l’Antarctique.

Et puis, si cette technologie est conçue pour être indispensable en orbite, elle devrait être utile aux personnes vivant dans des villages reculés. Entre autres !

Tags :Sources :Space
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. AHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAH

    le point culminant de l’extase pour Florence :  » et jusqu’au taux d’oxygène contenu dans le sang » !!! OH MY GODDDDDDD.

    Bon déjà faute, ou ignorance.
    On distingue la saturation, qui est le reflet de la saturation en oxygène des globules rouges, exprimé en pourcentage.
    PO2, qui est la pression partielle en oxygène dans le sang.

    Donc en soit, le terme contenu n’est pas approprié, car le sang n’est pas un liquide, mais un tissu, avec plusieurs phases distinctes. Mais bref…

  2. Vous les français savez que nos cabanes au Canada se trouvent toutes dans des espaces reculées que l’on atteins seulement en traîneau tiré par des chiens et qu’à cause de nos températures très froides nous sommes condamnés a utiliser des BlackBerry avec clavier parce que nos doigts gelés recouvert de gants ne peuvent actionner les « écrans tactilesl, inventés par un musicien en 1953 et non pas par Apple contrairement à ce que vous croyez.

    Vous avez du être « flabbergasted » d’apprendre que l’on pouvait inventer autre chose que la motoneige.

    C’est pour ça qu’on vous aime!

    Tu me dois un pipo point Florence pour essayer de détourner la conversation de toi.

  3. Je ne crois pas que ce t-shirt passe le test de Turing :
    Il faudrait peut-être songer à arrêter d’appeler « intelligent » ce qui ne l’est pas. C’est franchement ridicule.
    Des t-shirts instrumentés, là je suis d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité