Le saviez-vous ? Internet est contrôlé par 7 hommes et femmes

Icann

L’Internet mondial a ses clés. Des clés qui, selon le mythe, permettraient de prendre le contrôle du Web dans sa globalité. Si cette idée peut laisser songeur, pour sept personnes sur cette planète, cela représente une réelle responsabilité.

Ces sept hommes et femmes sont les gardiens de clés de chiffrement (matérialisées par des cartes à puce). Une fois réunies, ces clés doivent, schématiquement, permettre de contrôler le Domain Name System (système de traduction des noms de domaines). Ce système est au cœur du fonctionnement du web puisqu’il permet de faire le lien entre un nom de domaine (fr.ubergizmo.com) et son adresse IP (46.105.63.239), illisible pour le commun des mortels.

Les gardiens des “clés du Web” officient sous la coupe de l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), organisation globale chargée pour sa part de réguler Internet et d’en administrer les adresses IP. Ils sont eux-mêmes des experts en sécurité informatique et sont issus de différentes institutions internationales, pas seulement américaines.

Ils se réunissent quatre fois par an depuis 2010, dans le cadre d’une cérémonie ultra sécurisée, dont la teneur reste mystérieuse malgré les suppositions de nombreuses sources divergentes. Cette fameuse cérémonie a en tout cas eu lieu il y a peu, près de Los Angeles. Un journaliste de The Guardian a pu y assister et présente le déroulement de cet évènement ainsi que l’ambiance régnant sur le lieu. Vous pouvez suivre son expérience dans un récent compte rendu.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il n’y a pas que 13 serveurs racines, il y a des centaines de serveurs répondant à la même adresse (adressage anycast). Et si ceux-ci sautent il y en a des millions qui répondront quand même présent, c’est organisé de manière hiérarchique et c’est fait pour que les serveur “esclaves” soient toujours opérationnels lors de la perte des serveurs “maîtres”. Évitez de raconter des conneries …

      1. Qui plus est internet ne repose pas uniquement sur le dns et heureusement, BGP est bien plus important que DNS.

        Cet article est donc encore une belle ânerie, encore faut-il savoir de quoi on parle.

      2. Mais oui… En août 2013, SFR a subit des attaques sur ses serveurs DNS, tous leurs clients ont été touchés. Bon ensuite ils ont restreint l’accès uniquement depuis les ip SFR donc ça va.

        1. On ne parle pas des serveurs DNS utilisés directement par Mme Michu mais des serveurs racines. Ceux-là sont autrement plus importants puisqu’ils fournissent la liste des serveurs qui gèrent les différents TLDs. Les serveurs DNS de SFR ne sont que des caches qui répliquent les informations contenues sur d’autres serveurs pour les mettre à disposition de leurs clients, comme beaucoup d’autres serveurs DNS. Personne n’oblige à utiliser ces serveurs en particulier.

    1. Ah non, si on apporte les 7 boules de cristal au dragon Shenron, il accorde un seul et unique vœu. Tu peux faire ce que tu veux, t’es pas obligé de te transformer. (et je sais de quoi je parle, hein)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité