Apple refuse de déverrouiller l’iPad d’une mère décédée

iPad

Avant de décéder, n'oubliez pas d'indiquer votre identifiant Apple dans votre testament. Certes, vous pouvez léguer le matériel à proprement parler, mais il sera inutile sans le mot de passe secret. C'est ce que nous sommes laissés croire après un bras de fer entre Apple et les fils d'une mère décédée.

C’est une histoire assez triste au fond, il y a quelques années, la mère de Josh Grant a acheté un iPad après avoir été diagnostiquée d’un cancer. Dans son testament, elle précise qu’elle voulait une séparation de ses biens entre ses cinq fils. Ils ont décidé que l’aîné serait le propriétaire de l’iPad. Cependant, il n’avait pas l’Apple ID et mot de passe de sa mère, afin d’obtenir de l’aide de la firme pour déverrouiller le dispositif.

Apple a récemment déployé une fonctionnalité dissuasive en cas de vol, la procédure de déverrouillage ne peut donc pas avoir lieu en l’absence de ces éléments. Ils ont fourni le certificat de décès, le testament et une lettre d’un avocat, mais cela n’a pas suffi. Ils ont maintenant demandé une ordonnance du tribunal pour prouver que leur mère était la propriétaire légitime de l’iPad et du compte iTunes.

Une ordonnance du tribunal pour déverrouiller un iPad ? Cela semble extrême. Les règles sont là pour éviter les dérives, nous en convenons, mais certaines fois, il est judicieux de traiter les demandes au cas par cas.

Tags :Sources :BBC
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tu m’étonne que Apple s’obstine.
    Il est bien plus intéressant pour eux qu’il rachète un nouveau IPad, plutôt que de débloquer l’ancien.

  2. en terme de sav, apple est juste la firme la plus pourrie du monde. les mecs inventent des fables hallucinantes pour ne pas avoir à gerer leur garantie. cette histoire ne m’étonne même pas….

  3. Après les fanboys, se plaigne de l’acharnement envers la pomme.
    Sérieux, il n’y a que chez eux que l’on retrouve des histoires aussi rocambolesque.
    Le pire, c’est que c’est pas le nombre d’exemple qui manque.
    Finalement, Apple n’a pas besoin d’hater pour ce faire critiquer, ils s’en chargent très bien, eux même!

  4. Et alors ?
    Parce qu’elle est morte, le droit au respect de sa vie privée disparait ?
    Si elle avait des selfies cochons sur son iPad, elle a le droit qu’ils disparaissent avec elle.
    Non mais, les enfants se croient tout permis dès qu’il s’agit d’héritage !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ce ne serait quand-même pas la première que des parents découvrent que le défunt ai été frivole, ai mené une double vie, ai été homo, etc

      Encore une fois bravo Apple. Raison de plus pour ne pas acheter leur daube…

    2. A partir du moment que son testament stipule qu’elle donne bien sont Ipad (Comme indiqué dans le texte). Apple n’a aucune raison de refuser le déblocage!
      A la rigueur, avare comme ils sont, ils sont en droit de facturé le déblocage. Mais pas le reste.
      A la différence du software, ou l’on achète le droit de l’utiliser. Le Hardware, lui, est à l’entière disposition de l’acquéreur.

        1. Ben non, le fils a l’iPad.
          Il ne peut pas voir ce qu’il y a dessus, c’est tout.
          Il ne va pas chialer pour un iPad, tout de même.

  5. Au pire ils le passent en mode DFU et réinstallent iOS, tant pis pour les données et le compte itunes. Au moins ils auront un ipad fonctionnel

  6. « Cependant, il n’avait pas l’Apple ID et mot de passe de sa mère, afin d’obtenir de l’aide de la firme pour déverrouiller le dispositif. »

    Y’a pas un soucis ?

  7. Y’a plus qu’à utiliser une tablette ouija pour demander a la maman le code …
    (Blague d’une fan girl apple qui a de l’humour et dont la maman est décédée d’un cancer) donc no rage ceci est une blague 😉

  8. Au final, ça sert a quoi de rager comme ça contre Apple ? C’est juste que la firme est hyper médiatisée qu’on est au courant de conneries pareil, en cherchant bien ça devrait pas être compliqué de trouver une ânerie semblable chez un autre fabricant.
    De plus, je trouve l’héritier bien irrespectueux d’insister autant pour juste un « iPad ».

  9. « en cherchant bien ça devrait pas être compliqué de trouver une ânerie semblable chez un autre fabricant. »
    Oui en cherchant bien comme tu dis.
    Pour Apple, c’est pas les exemples qui manques.
    « je trouve l’héritier bien irrespectueux insister autant pour juste un « iPad » »
    Alors là, toi, tu est le pigeon par excellence. Inversement, sur les MILLIARDS de CA d’Apple, ils sont à un Ipad et quelques musiques IThune prêt?
    Qui te dît que l’IPad ne contiens pas les « dernières » photos de famille prisent et que les enfants aimerait récupérer?
    Si je suis bien ton raisonnement:
    Elle est conne la vieille. elle avait rien a foutre de ses journées sur son lit de mort. Elle aurait pu pensé à laissé son ID et MDP. (Désolé pour le ton « cru », mais il est aussi abject que ton dernier argumentaire)
    Pour moi, la question n’est pas la valeur de l’objet. Mais son appartenance.
    Heureusement qu’Apple n’est pas dans les systèmes d’alarmes! Si tes parents décèdes avant de te donner le code et les clés, tu es pas prêt de rentrer dans la maison.

  10. Apple à plus de mal pour débloquer un simple IPad, que de laisser des portes ouvertes pour la NSA.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas.

  11. Avant, une des choses les plus pénalisantes pour les clients Apple, c’etait de se le faire piquer. Apple a trouvé une parade, qu’evidemment tout le monde critiquera ici, qui est la possibilité de bloquer son appareil. Ça donne moins envie de voler, l’appareil étant totalement inutilisable.
    Pour le débloquer, il faut l’identifiant Apple. La logique est pourtant simple: un compte Apple, ça englobe TOUTES tes infos. Je ne sais pas chez Android, mais personnellement, mes infos sont à moi. Pas question que si je meurt demain, ma famille puisse aller voir mon historique facebook, mon historique de navigation, mon calendrier, ni même les photos que j’ai choisi de ne pas partager (pas que j’ai quoique ce soit à cacher, juste que c’est à moi, c’est tout). Et si demain mon iphone est inutilisable, Ben tant pis pour eux, tant mieux pour moi. Et j’espere bien qu’Apple ne donnera mes identifiants à personne d’autre: c’est dans les conditions générales que j’ai approuvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité