Pas de fossé salarial entre les sexes dans les métiers scientifiques

Pas de fossé salarial entre les sexes dans les métiers scientifiques

Si le "fossé salarial" entre les sexes est un problème important de notre société actuelle, il semblerait que la situation ne soit pas si tranchée, et qu'il n'existe tout simplement pas, dans les métiers scientifiques, aux Etats-Unis du moins. C'est en tout cas le résultat d'une récente étude.

L' »American Association of University Women » se bat depuis 1881 pour l’équité entre les sexes. Dans leur récente étude, “Graduating to a Pay Gap: The Earnings of Women and Men One Year after College Graduation“, les données de plus de 15 000 diplômés ont été analysées, en se concentrant sur les moins de 35 ans ayant reçu un premier diplôme, pour ne pas biaiser les résultats.

Il ressort de cette étude que l’ingénierie, les mathématiques, l’informatique, la physique et l’infirmerie sont les métiers les mieux payés pour les femmes et l’équité salariale y est respectée. L’étude met en lumière quelques autres corps de métiers où la situation est similaire.

Les métiers qui paient le plus et équitablement

Les métiers qui paient le plus et équitablement

Selon l’association américaine, ces fossés salariaux, lorsqu’ils existent, s’expliquent par le choix des professions. Hommes et femmes n’iront pas naturellement vers les mêmes métiers, de fait, elles sont en surnombre dans certaines branches, permettant aux employeurs de proposer des salaires inférieurs en étant certain de trouver preneur. Difficile cela dit d’en faire une généralité, l’infirmerie attire par exemple davantage de femmes et les salaires y sont pourtant relativement élevés.

Pourtant, les médias se font souvent l’écho d’un fossé salarial entre les sexes. Et effectivement, il existe si l’on ne compare que le domaine et le sexe, en occultant la profession précise. Les métiers scientifiques, ou technologiques, sont relativement récents, amenant avec eux de nouvelles mentalités, ce qui explique probablement pourquoi les deux professions qui paient le plus et équitablement sont l’ingénierie et les sciences…

Il serait intéressant de réaliser une étude similaire en France, en comparant vraiment ce qui est comparable et non pas en se contentant d’analyser des salaires moyens et de vastes domaines métiers…

Tags :Sources :Quartz
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Les métiers scientifiques, ou technologiques, sont relativement récents, amenant avec eux de nouvelles mentalités, ce qui explique probablement pourquoi les deux professions qui paient le plus et équitablement sont l’ingénierie et les sciences… »

    C’est surtout qu’on a affaire à des gens d’un autre niveau, et qui sont beaucoup plus rationnel que les autres.

  2. Je suis ingénieure en France et je pense qu’on constatera à peu près la même chose. Pour le coup, je ne ressens vraiment aucun sexisme dans mon travail, c’est aussi dû à une forte proportion féminine (en tout cas dans la biologie, biochimie, génétique, bioinformatique).
    Lié à ça que la plupart d’entre nous travaille dans la recherche, donc en majorité dans le publique, et que les salaires sont alignés sur la grille officielle.
    Pour ce qui est des start ups et des grands labos, j’avoue ne pas trop savoir, mais je pense que ce serait très mal vu. Les scientifiques ont un peu moins peur de parler de leur salaire que dans d’autres domaines, et si il y avait de grosses différences, ça se saurait … à confirmer bien sûr.

  3. Le fossé salarial entre hommes et femmes existe encore, dans certains domaines, à métiers/compétences égales, mais c’est très loin des 20% habituellement donnés.

    Ces 20% sont sur l’ensemble des salaires. Or les femmes sont plus souvent caissières ou autres profession peu valorisée (et peu payée)… donc quand on prend l’ensemble des salaires, forcément le delta est grand.

    De plus, historiquement les femmes étant moins considérée professionnellement (je ne dis pas que c’est bien hein), elles faisaient moins d’études, montaient moins haut dans la hiérarchie. Donc auront un salaire moindre.

    Maintenant ça évolue, mais on ne peut pas demander aux personnes étant sorties il y a peu des études d’avoir tout de suite 30 ans de carrière, ce qui explique pourquoi, à haut niveau c’est encore masculin.

    J’avais vu un économiste expliquer qu’à salaire/compétences/âge égaux, le salaire avait un delta de 5% (toujours en moyenne). C’est trop grand encore, mais c’est quand même un gros progrès par rapport à il y a 30 ans. À ce rythme, d’ici peu ça sera à moins de 1% c’est bien.
    Attendons encore un peu que les diplômées aient 30 ans de carrière et l’équité progressera d’elle même (à condition, bien sûr, de ne pas laisser dire que la place des femmes est à la maison)
    Attendons un peu que la même révolution d’idées se fasse pour les enfants et…

    Toute révolution sociale, même acceptée, prend du temps, ne l’oublions jamais.

  4. J’ai un peu du mal à voir en quoi ces métiers seraient « d’un autre niveau » ou plus rationnel que les autres…

  5. Il n’y a pas de fossé salarial entre les hommes et les femmes.
    Aux usa il y a eu le rapport du consad en 2009 (déjà 5 ans) ou il est clairement dit que la différence salarial en fonction du sexe n’existe pas.
    La seule chose qui est sexiste c’est de perpétuer le mythe de l’inégalité salariale hommes -femmes

    1. Ah bah c’est marrant, parce qu’on a quand même une loi anti inégalités salariales qui pourrie des entreprises pour ces inégalités salariales. En général les lois sont là pour des trucs qui existent. Accessoirement, va dire ça aux meufs qui comparent leur salaire aux mecs qui sont EXACTEMENT au même niveau d’études qu’elles, qui ont le même job, et qui gagnent (magiquement, pour toi, je suppose) plus qu’elles. Et ça va de quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines.
      Accessoirement, va dire ça à toutes les meufs auxquelles on refuse des CDI ou des emplois à plein temps parce qu’elles pourraient potentiellement pondre un môme, ou parce qu’elles sont considérées comme moins sérieuses…
      Viens me dire ça à moi quand je gagnerais moins que des mecs qui ont pourtant fait moins d’études et ont moins d’expérience.

    2. Je ne vois pas pourquoi il y a 3 votes négatifs, l’étude du consad existe et elle est vérifiable en ligne.
      Vous comptez mettre des votes négatifs si je dis que la lune tourne autour de la terre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité