Batman : Arkham Knight ne devrait pas faire la part belle au Joker

Batman : Arkham Knight ne devrait pas faire la part belle au Joker

Quand on pense à Batman, son ennemi juré, le Joker, n'est jamais bien loin, et c'est souvent lui qui donne la dynamique du jeu ou du film. Après "Batman : Arkham City" sorti en 2011 - Arkham Origins excepté, trop différent -, les fans attendent avec impatience Arkham Knight. Et le Joker ne devrait plus être au centre de l'intrigue. [Attention spoiler !]

Si l’histoire de ce nouvel opus se situe un an seulement après celle d’Arkham City, les choses ont pourtant bien changé à Gotham, le crime a pour ainsi dire énormément diminué. Et pour cause, le Joker – qui meurt à la fin d’Arkham City – l’est toujours dans Arkham Knight – oui, c’est paraît logique, mais dans le jeu vidéo, comme au cinéma, tout est toujours possible ! -. Sefton Hill, directeur du jeu chez Rocksteady, livre quelques informations supplémentaires dans son interview pour « Game Informer« .

Avec cette absence de l’ennemi juré de Batman, les méchants s’organisent pour mettre sur pied un plan pour se débarrasser du vengeur masqué : l’évacuation de Gotham est due à une menace d’attaque chimique lancée par l’Epouvantail, membre supposé de cette organisation visant à tuer Batman. Barbara Gordon reprend son rôle d’Oracle, le jeu s’intéressera d’ailleurs aux tensions entre les Gordon et Batman. Si évacuation il y a eu, seuls les bons et obéissants citoyens ont fui la ville, les gangs, eux, s’y sont invités.

Ces déclarations sont à prendre avec des pincettes, mais si Rocksteady parvient à réaliser un Batman sans le Joker qui tient la route, le pari sera gagné… Rendez-vous à la fin de l’année pour en profiter !

Tags :Sources :Kotaku
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité