Jurassic Park… en vrai ?

Jurassic Park

Steven Spielberg nous a fait rêver (et un peu flipper aussi) en nous présentant son film de science-fiction Jurassic Park en 1993. Au-delà d’un scénario (d’ailleurs tiré d’un livre éponyme), le film a réveillé les passions les plus folles autour du séquençage de l’ADN des dinosaures et finalement, du retour à la vie des espèces disparues. Et bien désormais, un groupe de scientifiques travaille sérieusement sur la question.

L’équipe de scientifiques qui nous intéresse présente un projet baptisé « Revive & Restore ». L’objectif, comme son nom l’indique, serait de ramener à la vie des espèces disparues.

Les scientifiques envisagent en tout cas de travailler en ce sens sur la question du codage génétique. Face aux craintes émises par certains, leur porte-parole répond :

« Il existe toujours cette crainte concernant le fait que nous puissions accidentellement créer un monstre. Seule la nature aurait le droit de faire les choses, mais la nature elle-même créée des monstres. »

Pour le moment, les ambitions de ces travaux concernent avant tout une espèce de pigeon migrateur aujourd’hui disparue et éventuellement les Mammouth. En somme, rien de bien traumatisant.

Lorsque l’on aborde la question des dinosaures auprès du grand public, les avis sont beaucoup plus partagés. L’institut britannique YouGov s’est en effet amusé à poser la question à la population, concernant leur désir de voir les scientifiques travailler sur le retour à la vie des dinosaures. Et bien seulement 42 % de la population partagerait un tel engouement. Et vous ?

Tags :Via :elitedaily
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et n’oubliez pas d’aller faire un tour sur Gizmodo Help !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Je pense avoir déjà lu un article indiquant que l’adn ne peut être conservé que pour une durée ne pouvant atteindre celle ou les dinosaures ont existé. Donc je ne crois pas qu’il soit possible de recréer des dinosaures.

    1. Toutes les datations au carbone sont totalement non fiables et ne servent qu’à appuyer les thèses des scientifiques concernant le temps relativement infini requis pour l’apparition de la vie par hasard. Rien ne prouve que les dinosaures se soient éteint il y a des millions d’années. De plus certaines sculptures anciennes montrent des hommes et des dinosaures ensemble.

      1. Les datations 14C ne peuvent remontrer au dela de 50 000 ans (paleol sup). Les dino datent du jurassique, soit 200 millions d’années… donc pas de 14C.

  3. Wahou, c’est mon rêve d’aller sauter en parachute sur une île pleine de dinosaure ! J’éspère que ça va se faire rapdiement, parce que j’attend depuis Jurassic park moi . Sinon @blabla tu as raison, on ne peut pas (ne sait pas) le faire pour des dinosaures comme le T-rex ou le diplodocus car ils ont plusieurs millions d’années, mais pour le Mamouth qui est plus récent c’est possible. Ce serait un bon début.

    1. Dommage, j’aurais bien aimé qu’ils commencent avec le T rex plutôt qu’avec un oiseau migrateur…
      Quoique j’ai les dignes descendants des T rex dans mon jardin: des poules! Moins effrayant, mais y’a un peu de l’information génétique des T rex dedans ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité