Les scientifiques percent le mystère de la décorporation !

shutterstock_161208872

Certaines personnes prétendent avoir vécu des expériences dites de décorporation, sorte de voyage astral en dehors du corps et donnant l'impression de flotter et de le regarder de haut. Une équipe de scientifiques a déniché une patiente apte à le faire à volonté et lui a fait passer des scanners. Ce qu'ils ont découvert est étonnamment étrange.

Les chercheurs savent que les expériences de décorporation peuvent être induites « par des traumatismes du cerveau, la privation sensorielle, les expériences de mort imminente, les médicaments dissociatifs et psychédéliques, la déshydratation, le sommeil, et la stimulation électrique du cerveau », entre autres. Elle peut également être délibérément induite par certains !

C’est la première fois que ce type d’expérience a été analysée et documentée scientifiquement.

Andra M. Smith et Claude Messierwere de l’Université d’Ottawa décrivent la capacité de ce sujet dans leur article, publié dans Frontiers of Human Neuroscience :

« Elle a pu tourner en l’air au-dessus de son corps, à plat et glisser le long d’un plan horizontal. Elle a signalé être restée consciente de son corps physique et n’a pas fait état d’émotions particulières pouvant être liées à l’expérience. »

Est-ce possible ? Cela peut-il être réel ? Les chercheurs ont effectivement constaté qu’il se passait quelque chose dans son cerveau ! L’IRM a montré une « forte désactivation du cortex visuel », et a contrario, « l’activation sur le côté gauche de plusieurs domaines liés à l’imagerie kinesthésique », qui comprend notamment l’imagerie mentale du mouvement corporel.

Précisément, c’est grâce à cette partie du cerveau qu’il nous est possible d’interagir avec le reste du monde. En somme, ce qui vous fait sentir que votre corps est en relation avec l’extérieur.

cerveau

Alors, réel ou pas réel ?

On peut considérer cette expérience comme réelle au sens où la patiente l’expérimente, son cerveau prouve qu’il s’agit de sensations tangibles pour elle. Les scanners cérébraux démontrent que ce qu’elle prétend ressentir est effectivement induit par son cerveau. En revanche, cela ne signifie pas que son ‘âme’ est sortie de son corps. Ce n’est pas un voyage astral comme décrit par les mystiques. Il n’y a pas d’activité paranormale, c’est même parfaitement empirique.

Avant, les scientifiques pensaient que ces expériences hors du corps étaient un type d’hallucination provoquée par un mécanisme neurologique. Il s’avère que ledit mécanisme est présent chez le tout-un-chacun et qu’il suffit de se former à l’activité pour pouvoir planer.

Bon, il n’y a plus qu’à… Voilà une excellente raison pour justifier une bonne petite sieste à votre patron. Pour la science que diable !

 

Tags :Sources :Sploid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je vous remercie pour cette article.
    Sa tombe bien j’ai regarder « Insidious » hier

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Alors juste une petite leçon :
      « ça tombe bien » s’écrit avec un ç !! comment retenir cela en 3 secondes :
      On utilise « sa » quand on parle de possession : sa mère, sa famille etc … MAIS quand on peut dire « cela », « cela tombe bien » par exemple, on écrit « ça » ! tu vois c’est super simple, tu retiens ça (cela) et tu es tranquille à VIE avec cette faute de merde que tous les kikoolol font !
      Allez de rien 😉

      PS : Ah et un article est masculin, donc c’est « cet article »

        1. La dyslexie n’excuse pas tout. Et beaucoup se cachent derrière sans faire le moindre effort de relecture

    2. Désolé, c’est la fin de journée pour moi (travail de nuit).
      @seb: Je fait tout mon possible pour évité d’être un kikoo. J’ai pas de facebook, c’est une excellente continuation.
      Merci pour la leçon mais je me serai passé du surplus (« comment retenir cela en 3 secondes », « tu vois c’est super simple »…). Cela me donne l’impression que l’on s’acharne sur moi

      1. Désolé, c’est la fin de journée pour moi (travail de nuit).
        @seb: Je fais tout mon possible pour éviter d’être un kikoo. J’ai pas de facebook, c’est une excellente continuation.
        Merci pour la leçon mais je me serais passé du surplus (« comment retenir cela en 3 secondes », « tu vois c’est super simple »…). Cela me donne l’impression que l’on s’acharne sur moi

        3 fautes. C’est passable. La prochaine fois tu pourras certainement mieux faire, j’en suis certain.

    1. Ils auraient pu pousser un peu plus l’expérience, dans le style: « décrivez la pièce à coté » (préalablement non visité par le sujet) voir s’il y a bien décorporation ou fantasme du sujet induit par le cerveau, en gros une sorte « d’hallucination ».

      1. Voire même comme l’on suggéré certains médecins: laisser posée sur le dessus d’une armoire une feuille de papier avec écrit en gros un mot connu seulement du médecin, et donc non visible en situation normale. Puis de demander à la personne qui a fait ce « voyage » d’indiquer le mot qu’elle a pu lire lors de sa décorporation.

      2. Moi, si je pouvais voir les filles toutes nues et les toucher sans qu’elles me voient, je ne le crierais pas sur les toits!! =þ

        Je sors…

        Sinon +1 pour ton protocole de validation =D

  2. Normalement les Français apprennent à écrire à 5 ans en école primaire. Donc soit ils ont effectivement moins de 5 ans, soit ils sont attardés.

  3. Des « médicaments psychédéliques » n’existent pas, mais psychotrope oui. Mauvaise traduction.

    Le scanner ou TDM, n’est en aucun point similaire à une IRMf.
    Les images ne sont pas des images d’une IRM toute bête, mais d’une IRM fonctionnelle.. Ce qui n’est pas du tout la même chose.

    Et si cela arrive, c’est bien parce que c’est réelle. C’est une réalité pour l’individu.

  4. La peur de l’inconnu et la projection de celle ci ,font apparaître une multitude de prétextes pour
    justifier un savoir donné par une approbation faite selon un niveau d’études ou une révélation

    l’étrange demeure et intrigue depuis la nuit des temps !

  5. Est-ce le cerveau qui induit l’expérience ou l’expérience qui induit les phénomènes neurologiques?
    Encore une facilité de pensée prétentieuse que de tout ramener au corps.

  6. Que c’est saoulant les gens qui corrige les fautes sur les commentaires….On se fout un peu des fautes ou on se dit à soi même que c’est dommage mais on infantilisé pas les gens sans faire des « faute » de savoir vivre!…Ouais j’ai pas mis d’accents et fauté partout….par paresse car j’ai le droit de paresser sans me faire critiquer. Svp si vous développez une névrose en voyant des fautes, au point d’exclure le sujet de l’article, une consultation medicale s’impose….à mon humble avis. Qui sait, peut être que votre cerveau  » induit une activité anormal cérébrale » qui fera que un jour, on cherchera à vous faire sortir de votre corps sans vous demandez à vois de le faire au préalable! Ahlala….hihihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité