Avant Free Mobile, « les opérateurs étaient des machines à cash »

Avant Free Mobile, "les opérateurs étaient des machines à cash"

Avec le grand bouleversement dans nos opérateurs téléphoniques, nombreux sont ceux à s'inquiéter de la tournure des événements, notamment en ce qui concerne les forfaits, et plus particulièrement leurs tarifs. Benoît Hamon a tenu à préciser que rien ne devrait changer, en se rappelant bien qu'avant, "les opérateurs étaient des machines à cash".

Le rachat de SFR par Bouygues Télécom et la vente du réseau d’infrastructures de celui-ci à Free Mobile suscite de nombreuses interrogations, reprises notamment par les associations de consommateurs. Au sujet d’une possible remontée des prix, le Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire a réaffirmé son souhait que « les conditions de rachat de SFR assurent la pérennité de l’emploi et favorisent l’investissement tout en continuant d’animer le marché de manière à garantir aux consommateurs des tarifs attractifs et des services toujours plus innovants. »

Car, si la situation est aujourd’hui plutôt avantageuse pour les clients, Benoît Hamon n’a oublié ni les tarifs exorbitants pratiqués il y a encore quelques années ni la condamnation des trois opérateurs en 2005 pour entente illicite :

Je n’oublie pas qu’avant l’arrivée d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile, SFR et Bouygues Télécom étaient de véritables machines à cash pour leurs maisons-mères.

Tags :Sources :Univers Freebox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le « POSSIBLE » rachat de SFR par Bouygues Télécom.
    Rien n’est encore acté et il y une offre de numéricable sur la table.
    Gizmodo est dans le futur :)

  2. Maintien de l’emploi ? Fais moi rire…
    Si Bouygues rachète SFR, ils vont sans aucun doute regrouper l’activité de leurs boutiques et autres structures de vente pour rentabiliser un peu plus leur investissement.
    L’idéal « pour l’emploi » et sans doute aussi pour les tarifs, serait que ce soit un nouvel acteur qui arrive pour remplacer SFR.

    1. Ou bien que Bouygues Telecom rachete SFR
      Free rachete l’infra de Bouygues
      et Numericable l’infra de Free….

      Mais oupss personne ne veut de l’infra de Free … 😀

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Je confirme!!! J’etais chez Free aujourd’hui chez Orange… Juste catastrophique le reseau Orange!!! Et le coup de la H+ qui a un debit de 3G voir EDGE+… J’adore.

  3. [kornfr] : réfléchie …., Free rachete les infrastructures de Bouygue c’est à dire 2G, 3G et 4G. Free n’utilise pas les même fréquences que Bouygue et ses antennes offre un meilleurs débit que ceux de SFR & Bouygue, seul Orange utilise les même que Free que le quatrième opérateur. Free ne vendra pas ses antennes (3G/4G) pour la simple et bonne raison que Bouygue ne couvre pas totalement le pays même si c’est lui qui le plus d’avance comparer au autre, en les gardant Free à plus à y gagner car ses propres antennes seront complémentaires et surtout cela permettrais à Free d’avoir un réseau 4G plus hétérogène que ces concurrents.

  4. Le mot vampire n’est-il pas mieux approprié ? J’ai beau constaté qu’après mon passage chez free la qualité de service a régressé (pas de beaucoup) je dois quand même avouer qu’avoir une facture tous les mois à environ 2-3euros (0 + 2-3e de hors forfait) j’ai enfin cru au père noël !

  5. J’attends maintenant que quelque chose soit fait pour ces voleurs d’opticiens qui te vendent des paires de lunettes à plusieurs centaines d’euros (qui n’en valent que 10-20max) on comprend rapidement pourquoi il y a tant d’opticien. Je sais c’est hors sujet mais c’est mon coup de gueule du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité