La soie d’araignée bientôt commercialisée ?

La soie d'araignée bientôt commercialisée

Si vous vous intéressez aux innovations technologiques, notamment en terme de matériaux, vous avez dû entendre parler de la soie d'araignée et de son incroyable résistance. Malheureusement, la production d'une telle soie synthétique était relativement complexe, jusqu'à cette découverte.

La soie d’araignée est environ cinq fois plus résistante que l’acier et trois fois plus que le kevlar tout en étant incroyablement légère et très bonne conductrice de chaleur. Electronique, habillement, matériel militaire, ses domaines d’application pourraient être infinis. Et pourtant, avant de pouvoir vraiment en profiter, il faut trouver le moyen de la produire à des coûts raisonnables.

Avec quelques manipulations génétiques, la société allemande AMSilk a élaboré une souche de la bactérie E. Coli capable de fabriquer la protéine tressée naturellement par les araignées. Pour l’heure, elle se contente de produire ladite protéine pour la vendre, notamment aux entreprises de cosmétiques. Les utilisations de la molécule en elle-même sont nombreuses mais la prochaine étape reste logiquement la soie, et il existe déjà quelques méthodes permettant de la produire à moindre coût. Selon les dirigeants de AMSilk, on pourrait s’attendre à la voir débarquer sur le marché à l’horizon 2016, au plus tôt.

Tags :Sources :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité