4K contre HD : les différences illustrées en vidéo

4K HD

A ceux qui pensent que le format 4K n'est qu'un leurre et qu'il ne changera pas leur façon de consommer de la vidéo, jetez un oeil à ce qui suit. Vous ne verrez sans doute plus le format HD de la même façon !

Il va falloir s’y faire : d’ici quelques années tout au plus, le format 4K aura supplanté le format HD. Et en se projetant sur le long terme, on peut même affirme que la même 4K sera ensuite remplacée par la 8K, à l’horizon 2020 s’il l’on se fie aux prédictions NHK, le groupe audiovisuel public japonais, qui pense être en mesure de proposer du contenu en résolution 7 680 x 4 320 pixels (on parle alors de SHV, pour Super Hi-Vision) pile à temps pour les Jeux Olympiques 2020 de Tokyo !

Mais nous n’en sommes pas encore là. Pour le moment, nous vous proposons une vidéo mettant en exergue les différences entre les 4K et HD. Et dire que passer à la 4K ne coûte désormais que 600€ !

Tags :Via :mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Les images HD sont cadrées plus large que les images 4K : les détails sont dès l’origine plus petits, donc forcément moins définis !!! Bel exemple de mauvaise foi et de « démonstration » trompeuse. sans compter qu’un capteur 2K est optimisé pour ce format alors que le downsizing 18Mpixels > 2Mpixels implique quelques bidouillages et arrondis de calcul, sans compter les effets pervers du filtre antialiasing. Lamentable…

      1. Le 4 k ultra hd…Quelle arnaque,il vaut mieux se contenter d’un excellent edje led local dimming Sony 65 w 855 ou full led 65hx920 que ces 4k aux contrastes et noirs pitoyables… Dans l attents de l’oled (qui a aussi des défauts) Honteux cette video trompeuse!!!

  1. Personne ne « pense que le format 4K n’est qu’un leurre « .
    Ce serat plutôt « OSEF d’un format utile seulement sur des TV de plus de 60 pouces ».

  2. D’un coté, pas certain que beaucoup de monde s’amuse à zoomer quand il regarde un film…
    Le vrai intérêt de la 4k c’est que les téléviseurs risquent de continuer à s’agrandir, et un jour on aura tous des téléviseurs de 150cm voir plus dans nos salons. Là la 4k serai peut être utile, mais s’il faut zoomer pour voir la différence ça ne sert vraiment pas à grand chose.

    1. Ce n’est pas la taille de l’écran qui importe mais la place occupée dans le champ visuel. Pour voir tous les détails d’une image 4k, l’image doit occuper environ 70° de votre champ visuel, ce qui est très large (en moyenne une image scope fait 55° de large à la prise de vue; variable évidemment selon le réal). Encore faut-il que ces détails soient contrastés au maximum : ex. une succession de pixels noirs et blancs alternés. Ce niveau de contraste n’arrive jamais dans une image du réel (fonction de transfert de modulation de l’optique puis dégradations en cascade en postprod puis en projection), c’est pour cela que les « démos » 4K utilisent des images de synthèse ou renforcent considérablement le contraste local (en plus ce sont des images fixes ou très peu mobiles, dès que cela bouge la résolution s’effondre, logiquement, à moins de réduire considérablement le temps de pose).
      Voyez « Samsara », de Ron Fricke, en BD avec un bon projecteur : à aucun moment vous n’aurez le sentiment de manquer de définition. Pourtant ce n’est que du BD (1920 pixels) alors que l’original est du 65mm scanné en 8K. Cela vient de ce que les détails utiles, visibles, sont restitués avec un haut niveau de contraste. Or ils ont la taille de la limite de résolution 2k à la distance normale d’observation d’une image cinéma. En côte à côte, une démo 4K sur une tv ultraHD et Samsara en HD sur un bon téléviseur de même taille vous surprendront.
      Le 4K est très utile comme format de production et de sauvegarde, il permet de tirer d’excellentes copies BD (comme autrefois la VistaVision permettait de produire d’excellentes copies 35mm). Comme produit grand public, il permet surtout de vendre de nouveaux téléviseurs à des gens qui sont passés à la HD il y a relativement peu de temps et qui normalement n’auront pas besoin de changer de matériel avant 5 à 10 ans, une catastrophe commerciale :-) La « 3D » avait ce rôle mais cela a été un flop. Prochaine étape technico commerciale prévisible : les écrans 4K autostéréoscopiques (relief sans lunettes). Faites des économies, les premiers seront très chers !

  3. Vers 2036 on aura droit à la 64K (30720 x 17280 pixels) ou la SGMHV, pour Super-Giga-Mega-Hi-Vision!!!

    Avec la SGMHV un trou du cul ressemblera à un trou noir et un oeil de drosophile à une galaxy !!

    Merci à la SGMHV !!!

  4. Franchement je vois difficilement l’interêt par rapport à la dioptrie de nos yeux. Pour des écrans plus grands ok ça à un interêt.

  5. @AnusKiBrille : C’est ça en gros (sans mauvais jeu de « maux », quoique si…

    Il n’y a pas une photo de 2 millions de pixels, pour comparer le zoom 5 fois?
    J’ai des doutes, et je voudrais avoir une certitude si la photo serait si nette! ^_^

  6. Cette vidéo n’a aucun sens : juger la 4k avec une vidéo HD. Le seul moyen de comparer et de se retrouver devant 2 écrans strictement identiques sauf un diffusant une image en HD et l’autre en 4K.
    J’ai vu un écran 4K dans un magasin, mais l’image avait des réglages bidons, trop de couleurs, de contraste, de dynamisme. Et pas d’écran de taille identique avec le même programme à côté. Honnêtement je n’ai pas été capable de voir si ça apportait un plus. Et je ne suis même pas sûr que la source était en 4k.
    Pour se faire une idée, il faut le voir de ses propres yeux, pas dans une vidéos sur un écran HD (ou moins).

  7. Il nous prendrais pas pour des bleus ? On croirais qu’ils comparent la VHS a un DVD, une image flou contre une image nette. Alors que la HD n’est pas fou a moins d’avoir un ecran de 15 m

    1. De gros gros bleu.
      D’un coté on a du 4k filmé en Canon 1D.
      De l’autre du HD filmé avec quoi, un téléphone ?
      Normal que la qualité soit pourri. Vont pas me dire que c’est du 1D pour les deux.
      Punaise, test intéressant à l’écrit mais en pratique de la grosse mouise….

  8. La résolution devient un argument faussement technique et purement marketing. Cela avait un sens jusqu’à la HD mais maintenant, hormis pour un écran de cinéma, aucun intérêt de continuer à augmenter. Les écrans 3D n’ont pas eu le succès escompté par les fabricants, ils sont juste passés à autre chose pour justifier l’achat d’une nouvelle télé par le consommateur lambda avec en passant un nouveau lecteur 4K et 1 disque dur de 1 pétaoctet. Ce même consommateur devra attendre 10 ans pour pouvoir profiter d’un large panel de chaines télévisés (car il n’y a pas que les blue ray) qui cela dît en passant peinent encore, pour beaucoup d’entre elles, à atteindre le 720p (ou 1080i), tout comme les consoles de salon d’ailleurs, alors du 4k…

  9. Merci les gars, je me range de votre côté. Avant on regardait des cassettes en affichage 8 bits, on devenait tous à moitié fous et aveugles, heureusement que la 4k est arrivé! HD ready, 1080p, 4K…
    Et quand on aura tous un écran 4k, hop les écrans souples sortiront, et on sera tous des has-been. Perso, j’attends l’Oculus Rift, ça c’est le progrès.

  10. à l’époque de l’arrivé de la HD, on pouvait lire le même genre de commentaires de gens plus malins que le reste du monde qui disaient que ça ne servait à rien et qu’une résolution de 720*576 c’est plus que suffisant.
    à l’époque il y avait ce m^me genre de test absurde où on essayait de nous faire voir la nouvelle résolution sur un écran de l’ancienne. on regarde un comparatif HDvs4K sur un écran HD. donc forcement il faut zoomer pour s’en rendre compte de la différence puis en pleinne def, le 4k (dans cette video à une résolution HD).
    mais le gain dans la qualité d’image est significatif dans le sens ou on le voit clairement sur un écran 4K. dans 2 ou 3 ans ce sont les m^me qui dise que ça ne sert à rien qui seront scandalisé lorsqu’on leur proposera une video quelconque « qui ne sera que » en HD.

  11. Non cette vidéo ne m’a pas convaincu du tout. Le 1080p affiche déjà une image excellente, ou devrais-je dire irréprochable.

    Racheter une nouvelle télévision pour le passage de 1080p à 4K est ridicule (sauf si on passe d’un 22″ à un 80″ ..^^).
    Je ne veux pas savoir la place prise par un film 4k (même rippé).

    1. Le 1080p a malheureusement ses limites…

      Pour moi un écran au de-là de 60 pouces est trop grand pour le 1080p….
      Prenons un écran de 60 pouces soit 150 cm…. le 1080p a un rendu de qualité DVD ce qui est dommage….
      Il manque de pixels pour « habiter » la surface de l’écran et lui donner de la profondeur….

      Le 4K sera justifié pour des écran sup 60 pouces, en deça, je suis d’accord qu’il n’apporte rien

  12. Oui c’est trop cool la 4k, sauf que très très très très peu de films sont au format 4k, 4x1080p.

    Du coup ceux qui achètes une tv 4k se retrouvent souvent a regardé du film en 1080p dessus, images étirés/pixels agrandies/ images plus moche…

    Bref, achat a reporter dans 5 ans, voir plus, comme sa achat plus valable, et économies puisque le prix de la TV aura diminué.

  13. D’ici à ce que la 4K ou plutot l’UHD soit proposée sur un bouquet hertzien, va falloir attendre, car vu la taille d’un flux UHD (plusieurs GO) les opérateurs vont devoir investir un max. Même les équipement blueray en vente actuellement ont une connectique qui n’est pas 100% compatible (la version actuelle de l’HDMI n’est pas suffisante pour véhiculer correctement un gros flux il faut du HDMI 2.0). Donc il faudra changer de lecteur blue ray, mais aussi de console quand les contenus UHD sortirons, bref marketing !
    Ensuite il est évident que c’est un progrès technique, mais est-ce pour autant que notre oeil y verra la difference ? Notre oeil distingue 16 millions de nuances et il y a des TV qui en proposent plus, marketing ? ben oui tout simplement la science du comment faire acheter plus au consommateur à tout prix.
    Machine à laver qui tourne à 10 000 tours/min contre 9200 tours minutes auparavant, etc… Est-ce que ça lave mieux ? Pour un geek oui, pour une ménagère non.

    1. Petite correction sur les couleurs

      D’ici à ce que la 4K ou plutot l’UHD soit proposée sur un bouquet hertzien, va falloir attendre, car vu la taille d’un flux UHD (plusieurs GO) les opérateurs vont devoir investir un max. Même les équipement blueray en vente actuellement ont une connectique qui n’est pas 100% compatible (la version actuelle de l’HDMI n’est pas suffisante pour véhiculer correctement un gros flux il faut du HDMI 2.0). Donc il faudra changer de lecteur blue ray, mais aussi de console quand les contenus UHD sortirons, bref marketing !
      Ensuite il est évident que c’est un progrès technique, mais est-ce pour autant que notre oeil y verra la difference ? Notre oeil distingue 2 millions de nuances en moyenne or il y a des appareils qui en proposent 16 millions, marketing ? ben oui tout simplement la science du comment faire acheter plus au consommateur à tout prix.
      Machine à laver qui tourne à 10 000 tours/min contre 9200 tours minutes auparavant, etc… Est-ce que ça lave mieux ? Pour un geek oui, pour une ménagère non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité